LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le sujet peut-il être transparent à lui-même ... Autrui représente-t-il une menace pour le suj ... >>


Partager

La conscience est-elle le produit de la société ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La conscience est-elle le produit de la société ?



Publié le : 22/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

La conscience est-elle le produit de la société ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
La conscience est-elle le produit de la société ?




De plus, Lévi-Strauss a bien mis en évidence que la prohibition de l'inceste était universelle et était le fondement de toute société, de tout passage de la nature à la culture, cela veut donc bien dire qu'il existe des caractères universaux de la conscience morale. Dans Protagoras de Platon, Protagoras soutient que tous les sentiments moraux sont innés. Prenant cette réflexion comme point de départ, Kant va chercher à déterminer s'il n'existe pas une loi morale a priori, c'est-à-dire qui ne serait pas apprise par l'expérience ou par la société.  Il formule alors ce qu'il nomme l'impératif catégorique, c'est-à-dire un impératif qui se vaut par lui-même, indépendamment de nos désirs et de toutes choses extérieures. Voici sa première formulation : " Agis comme si la maxime de ton action pouvait être érigée par ta volonté en loi universelle de la nature ". Cet impératif est présent dans tout homme et est universel. Il existe bel et bien une exigence morale qui ne soit pas dictée par la société mais par la nature de l'homme, de sa raison. Mais cette règle répond à un critère formel et rend difficile la pratique, en effet, elle ne dit aucunement que faire dans les situations particulières.     Une exigence morale comme réflexion personnelle Pour pouvoir en toutes circonstances, décider de ce qu'il faut faire, l'homme peut et doit se créer une propre exigence morale. En effet, si la société influence les règles de conduites, la réflexion et la connaissance peuvent permettre à l'homme de prendre de la distance vis-à-vis de celles-ci et se construire son propre système de jugement.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2606 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La conscience est-elle le produit de la société ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Marion8048 (Hors-ligne), le 26/10/2012 é 26H18.
  • tanguyyugnat (Hors-ligne), le 20/11/2011 é 20H22.
  • Lauriane37892 (Hors-ligne), le 01/10/2009 é 01H15.
  • Hfshf26494 (Hors-ligne), le 16/03/2009 é 16H08.
  • Doob18622 (Hors-ligne), le 11/03/2009 é 11H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit