QU'EST-CE QUE LA CONSCIENCE PROFESSIONNELLE ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Comment choisir son métier ? VALEUR MORALE ET SPIRITUELLE DU TRAVAIL >>
Partager

QU'EST-CE QUE LA CONSCIENCE PROFESSIONNELLE ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : QU'EST-CE QUE LA CONSCIENCE PROFESSIONNELLE ?



Publié le : 14/6/2009 -Format: Document en format FLASH protégé

	QU'EST-CE QUE LA CONSCIENCE PROFESSIONNELLE	?
Zoom
  • conscience : La connaissance qu'a l'homme de ses pensées, de ses sentiments et de ses actes. La conscience, par cette possibilité qu'elle a de faire retour sur elle-même, est toujours également conscience de soi. C'est elle qui fait de l'homme un sujet, capable de penser le monde qui l'entoure. CONSCIENCE MORALE: Jugement pratique par lequel le sujet distingue le bien et le mal et apprécie moralement ses actes et ceux d'autrui. CONSCIENCE PSYCHOLOGIQUE : Aperception immédiate par le sujet de ce qui se passe en lui ou en dehors de lui.

La conscience professionnelle n'est qu'une variété de la conscience morale en général et tout ce qui concerne celle-ci lui est applicable. L'erreur serait de croire que la vie professionnelle est étrangère à la morale : on ne saurait le soutenir sans mauvaise foi.

a) Principaux aspects de la conscience professionnelle.

L'aspect le plus extérieur, celui qui retient d'abord l'attention, c'est l'aspect contractuel. Il engage une responsabilité du même ordre. L'accomplissement d'une tâche ou d'un travail implique généralement un contrat, implicite ou explicite, entre deux ou plusieurs parties contractantes prenant des engagements réciproques. C'est le cas dans le commerce et les affaires, mais aussi entre patrons et salariés, État et fonctionnaires. La conscience professionnelle exige le respect de l'engagement, l'honnêteté ou la probité requise pour que l'on satisfasse de part et d'autre aux obligations consenties.
• La morale va au-delà de la responsabilité contractuelle. Elle n'en reste pas à l'équivalence du travail fourni et de la rémunération prévue par exemple, qui est d'ordre juridique ou économique. Dans son aspect moral la conscience professionnelle implique des vertus, dont les unes sont mineures : ponctualité, exactitude, régularité; les autres plus hautes : le dévouement, le don de soi, l'esprit de sacrifice. Le vrai travail, celui que l'on effectue de tout son être, dépasse largement la rémunération qu'il mérite en principe ou les obligations qui résultent du contrat. C'est pourquoi il est littéralement sans prix, inestimable sur le terrain financier, sans commune mesure avec cet ordre de valeurs. Lorsqu'on félicite un ouvrier, un employé, un fonctionnaire, un professeur, un médecin de toute une vie de labeur, on sait bien que l'argent gagné n'a pu compenser cette activité, pour la simple raison qu'il n'était pas sa fin essentielle.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	QU'EST-CE QUE LA CONSCIENCE PROFESSIONNELLE	? Corrigé de 705 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " QU'EST-CE QUE LA CONSCIENCE PROFESSIONNELLE ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • louise37000 (Hors-ligne), le 07/12/2011 à 07H14.
  • Joseephine68492 (Hors-ligne), le 18/05/2010 à 18H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    A ccepte-t-il d'être remplacé ? A quelle heure finit-il ? 6. De quelles qualités Rogeau a-t-il fait preuve ? Courage, résistance, énergie, esprit de décision, conscience professionnelle, modestie. 3. Réflexions sur la vie. 1. Qu'est-ce que la conscience professionnelle ? L 'attention apportée à son travail, la volonté de le bien faire chaque jour. 2. C omment montrent leur conscience professionnelle : le travailleur des champs, l'ouvrier d'usine, le mineur, le marin pêcheur, le cheminot, l'aiguilleur, le gardien de passage à niveau, le boulanger, le charcutier, le conducteur d'autobus, le pilote d'avion, le médecin, le pharmacien, le comptable, etc. ? 3. C itez des accidents imputables à un manque de conscience professionnelle : écrou mal serré, robinet mal fermé, médicament mal contrôlé, etc. 4. Pour bien faire son métier, que faut-il ? D'abord l'aimer, puis être régulier, assidu, y consacrer tout son temps.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Il en faisait une sale tête. Elle lui boulottait les foies, sa conscience (...) Ce M. Tolut, il n'y avait rien à faire, il devait mourir comme il est mort, lamentablement, avec ce truc qu'il appelait sa conscience professionnelle en train de lui manger les sangs., R. QUENEAU, les Derniers Jours, p. 231.

    Ajouté par webmaster

    L'orientation professionnelle a pour objet d'aider la famille à diriger l'enfant vers le genre d'activité professionnelle qui convient le mieux à l'ensemble de ses aptitudes et à leurs niveaux, et aux premières indications de ses goûts compte tenu de la situation familiale et de l'état du marché du travail., Guy SINOIR, l'Orientation professionnelle, p. 26.

    Ajouté par webmaster

    -(Lui) qui avait tant de raisons de se reconnaître dans ce tableau de la conscience professionnelle, approuvait cependant avec lâcheté., J. ROMAINS, les Hommes de bonne volonté, t. II, VI, p. 62.

    Ajouté par webmaster

    «Qu'est-ce donc qui dérive là?» s'écria-t-il. Pencroff interrompit son travail, et il aperçut un objet mobile qui apparaissait confusément dans l'ombre. «Un canot!» dit-il. Tous s'approchèrent et virent, à leur extrême surprise, une embarcation qui suivait le fil de l'eau. «Oh! du canot!» cria le marin par un reste d'habitude professionnelle, et sans penser que mieux peut-être eût valu garder le silence., J. VERNE, l'île mystérieuse, t. I, p. 367.

    Ajouté par webmaster

    (...) Monsieur la conscience! qu'est là depuis une heure, qu'a rien dit... une bûche!, CÉLINE, Guignol's band, p. 111 (1951).

    Ajouté par webmaster

    « Une conscience qui se ré-fléchit est déjà une mauvaise conscience; la conscience ne peut se saisir que dans ses déchirements. » (PRADINES, Traité de psychologie.)

    Ajouté par webmaster

    Ce qui m'enchante en lui -(Descartes) et me le rend vivant, c'est la conscience de soi-même, de son être tout entier rassemblé dans son attention; conscience pénétrante des opérations de sa pensée; conscience si volontaire et si précise qu'il fait de son Moi un instrument dont l'infaillibilité ne dépend que du degré de cette conscience qu'il en a., VALÉRY, Variété IV, p. 226.

    Ajouté par webmaster

    Qui nous expliquera cet antagonisme profond de notre conscience et de notre volonté? Pierre Joseph Proudhon, Qu'est-ce que la propriété ?

    Ajouté par webmaster

    Qui nous expliquera cet antagonisme profond de notre conscience et de notre volonté? Pierre Joseph Proudhon, Qu'est-ce que la propriété ?

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    QU'EST-CE QUE LA CONSCIENCE PROFESSIONNELLE ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo