NoCopy.net

La conscience de soi est-elle une connaissance ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La liberté humaine est-elle limitée par la né ... Toute passion est-elle déraisonnable ? >>


Partager

La conscience de soi est-elle une connaissance ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La conscience de soi est-elle une connaissance ?



Publié le : 23/7/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La conscience de soi est-elle une connaissance ?
Zoom
  • Examen de l'énoncé:

 
 Conscience de soi: distinguer 3 aspects. La conscience qui accompagne toute pensée, action ou sentiment. La conscience de soi comme retour réflexif sur soi et son propre vécu. La conscience de soi comme "je pense" atteint dans la certitude du cogito.
 
 Connaissance: la connaissance n'est pas seulement la certitude d'exister, mais la saisie de ce que l'on est. Il n'y a de connaissance que d'un objet dont on poursuit la construction du concept.

  •  Reformulation :

 Qu'est-ce que révèle la conscience de soi ? Suffit-elle à l'élaboration d'une connaissance objective de soi. Où chercher les conditions d'une telle connaissance ?

  • Problématique :

La conscience de soi renvoie à la conscience réfléchie, au cogito cartésien. On a conscience de sa conscience, mais peut-on assimiler, le cogito à une connaissance, en effet, a-t-on connaisance de la conscience qui a conscience ? Le sujet peut-il se connaître comme connaissant, comme conscient ? Mais, l'existence d'un inconscient physique ne remet-elle pas en cause l'équation classique: conscience de soi = connaissance de soi ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La conscience de soi est-elle une connaissance ? Corrigé de 5602 mots (soit 8 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La conscience de soi est-elle une connaissance ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • geoffreylefaux-25047 (Hors-ligne), le 23/12/2014 é 23H00.
  • rem91-228624 (Hors-ligne), le 22/01/2014 é 22H23.
  • Bardok-220750 (Hors-ligne), le 18/11/2013 é 18H18.
  • sese-215746 (Hors-ligne), le 14/10/2013 é 14H17.
  • edlitolk (Hors-ligne), le 08/02/2013 é 08H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

     

    Étymologiquement, Conscience vient du latin « cum scientia », ce qui veut dire avec ou accompagné de savoir. Donc, en fait, être conscient signifie penser, agir, sentir, réfléchir tout en le sachant : c’est donc savoir ce que l’on fait quand on le fait.

    La conscience est alors assimilable à la connaissance, et c’est la caractéristique propre de l’homme et implique donc que l’homme occupe une place particulière dans le monde car la conscience que l’on a de soi-même permet de se penser, de se juger et d’autre part de penser tout ce qui entoure l’être humain, lui permettant de changer et de vouloir changer ce qui est autour de lui.

     

    Au premier abord, on pourrait croire que la conscience de soi est une connaissance de soi, autrement dit que grâce à sa conscience, l’homme est transparent à lui-même, mais, cette conscience n’est-elle pas superficielle ? M’apprend-elle qui je suis ?

    Ajouté par Dimitri20705

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    La conscience de soi est-elle une connaissance ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit