NoCopy.net

La conscience et le temps

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'inconscient: mythe ou réalité ? Conscience, inconscient et liberté >>


Partager

La conscience et le temps

Philosophie

Aperçu du corrigé : La conscience et le temps



Publié le : 6/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La conscience et le temps
Zoom

Non seulement j'ai besoin de la conscience pour connaître un objet, mais il faut aussi que je lui soumette toute intuition pour qu'elle devienne pour moi un objet. C'est avec le je pense que les représentations sont miennes, dans un moi identique et permanent (et que je sais être tel). La conscience est donc elle aussi un a priori car «rien ne peut arriver dans la connaissance qu'au moyen de cette perception originaire».C'est parce que l'homme existe, l'Homme en général, et non tel ou tel homme particulier, considéré seulement comme un être empirique, que d'un seul coup est donné, tout à la fois l'unité originairement synthétique de l'aperception (la conscience) et la forme a priori de sens interne qu'est le temps. Mais, il semble possible cependant de «hiérarchiser» ces deux notions de conscience et de temps. Car ce n'est pas le temps qui est la condition de la conscience, c'est, au contraire la conscience qui est la condition même du temps. L'homme se définit fondamentalement par la conscience (le je pense) plutôt que simplement comme un être par lequel le temps existe. Il y a là comme une antériorité, une priorité, une supériorité de la conscience sur le temps, autrement dit une puissance englobante de la conscience sur le temps.Cependant la notion même de conscience, chez Kant est double. Le Je de la proposition Je suis signifie deux choses.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La conscience et le temps
Corrigé de 2932 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La conscience et le temps " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • emmadebelly-244062 (Hors-ligne), le 12/10/2014 é 12H12.
  • Maxime46611 (Hors-ligne), le 22/11/2009 é 22H12.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • « Sans donner de la conscience une définition qui serait moins claire qu'elle, je puis la caractériser par son trait le plus apparent : conscience signifie d'abord mémoire. » Bergson, L'Énergie spirituelle, 1919.
    • « Retenir ce qui n'est déjà plus, anticiper sur ce qui n'est pas encore, voilà donc la première fonction de la conscience. » Bergson, Id.
    • « La conscience est un trait d'union entre ce qui a été et ce qui sera, un pont jeté entre le passé et l'avenir. » Bergson, Id.

    La conscience est avant tout activité de synthèse, unification du réel. Elle rassemble d'une part les connaissances du passé en les sélectionnant et en les organisant (elle est alors mémoire) ; elle se projette d'autre part dans l'avenir, en «visant» des objets qu'elle ne connaît pas encore (elle est alors anticipation).

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    La conscience et le temps

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit