NoCopy.net

Le contexte politique et social à l'époque de Molière

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Qu'est-ce qu'un morphème ? les fonctions de la poésie >>
Partager

Le contexte politique et social à l'époque de Molière

Echange

Aperçu du corrigé : Le contexte politique et social à l'époque de Molière



Document transmis par : VNCK


Publié le : 23/2/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Le contexte politique et social à l'époque de Molière
Zoom

Le contexte politique et social à l'époque de Molière

 

 

L'Histoire de France au XVIIe siècle, époque de Molière, est marquée par l'apogée du pouvoir royal, qui devient absolu, grâce à son illustre monarque, le Roi Soleil, Louis XIV.

C'est une période de très grands changements d'un point de vue politique, social et culturel. La littérature, les arts et la science française sont reconnus partout en Europe.

La culture française rayonne, c'est le Grand Siècle.

Cette époque est marquée par des évènements importants qui affecteront le peuple et la société française, et qui inspireront Molière dans certaines de ses oeuvres.

 

Le contexte politique

 

Mazarin et le conseil de régence

 

Lors de la mort de Louis XIII, son fils, le futur Louis XIV, n'a pas encore 5 ans.

Anne d'Autriche, épouse du défunt et mère du Dauphin, profite de cette situation pour la tirer à son avantage et obtenir le pouvoir.

Louis, qui n'est pas encore Louis XIV, ne peut gouverner. Ainsi, sa mère assurera le conseil de régence. Elle appelle le cardinal Mazarin, ancien disciple de Richelieu, à ses côtés pour l'épauler, en le nommant à la tête du gouvernement.

Sa grande expérience des affaires de l'Europe, son habileté de diplomate, sa position exceptionnelle de parrain du jeune roi (donné par le roi avant sa mort), son appartenance au Sacré Collège qui élit le pape lui assurent le prestige et le respect indispensable à sa nouvelle fonction.

 

La Fronde

 

C'est une période de troubles graves qui touchent le Royaume de France entre 1648 et 1653 pour des raisons politiques.  Cette période de révolte marque une brutale réaction face à la montée de l’autorité monarchique en France. Le pouvoir royal est affaibli par l'organisation d'une période de régence, par une situation financière et fiscale difficile due aux prélèvement nécessaires pour alimenter la Guerre de Trente ans. Le peuple, sur fond de crise économique se soulève contre son gouvernement, allant jusqu'à chasser la famille royale de Paris. Cette période marquera profondément le jeune Louis, et motivera plus tard son souhait d'établir sa cour en dehors de Paris, à Versailles.

 

Le Roi Soleil et l'Absolutisme

 

À la mort du cardinal, en 1661, Louis XIV décide de gouverner par lui-même, ce qui est « révolutionnaire » dans l'Europe d'alors, où ministres et favoris gouvernent au nom des rois.

   De 1661 à 1715, cette volonté de gouverner par lui-même ne se relâchera pas un seul instant. Louis XIV exercera ce qu'il appelle le « métier de roi » et créa l'Absolutisme. Il est considéré comme le plus grand souverain de l'Histoire française et européenne.

Bouleversé par la Fronde, Louis décida de déplacer le pouvoir royal de Paris à Versailles, s'isolant de cette manière de ce peuple qui l'effraie sans toutefois perdre son contrôle sur lui.

Le monarque reste néanmoins entouré de sa cour, composée de nombreux nobles, ministres et maîtresses. Dans cette cour existera beaucoup de flatteurs tentant de profiter du roi en le comblant de flagorneries, ce que dénoncera Molière ainsi que d'autres écrivains tels que La Fontaine dans de nombreuses oeuvres.

Très cultivé, Louis XIV appréciait beaucoup les comédies de Molière et sa troupe qu'il nomma d'ailleurs «Troupe du Roy».

 

Le contexte social

<...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Le contexte politique et social à l'époque de Molière" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Le caractère anomique (c'est-à-dire -social extra-social) du désir résiste à une systématisation sociale et mentale qui le réduit à un besoin classé, séparé, satisfait comme tel. La quotidienneté étouffe le désir, mais il meurt dans un contexte spécialisé., Henri LEFEBVRE, la Vie quotidienne dans le monde moderne, p. 318.

Ajouté par webmaster

L'homme antique, comme le définit Aristote, apparaît ainsi qu'un être ou un «animal civique». On diminue grandement la portée de la définition en traduisant -zoon politikon par «animal social». L'animal aussi est social, mais l'homme, seul, est politique., M. PRÉLOT, la Science politique, p. 6.

Ajouté par webmaster

Il y a, dans tout corps politique, un -maximum de force qu'il ne saurait passer, et duquel souvent il s'éloigne à force de s'agrandir. Plus le lien social s'étend, plus il se relâche; et en général un petit État est proportionnellement plus fort qu'un grand., ROUSSEAU, Du contrat social, II, IX.

Ajouté par webmaster

(...) n'y a-t-il pas -toujours de l'éthique dans le politique? Ce qui fonde le politique, ordre du réel, science pure du réel social, n'est-ce pas la Valeur? Au nom de quoi un militant décide-t-il (...) de militer?, R. BARTHES, Roland Barthes, p. 130.

Ajouté par webmaster

Notre histoire particulière dépend de nous encore, non le contexte dans lequel elle s'inscrit : ce qui ne signifie pas qu'elle nous échappe. Agir en tenant compte du contexte., F. MAURIAC, le Nouveau Bloc-notes 1958-1960, p. 78.

Ajouté par webmaster

Qu'est-ce donc que le gouvernement? Un corps intermédiaire établi entre les sujets et le souverain pour leur mutuelle correspondance, chargé de l'exécution des lois et du maintien de la liberté tant civile que politique (...) J'appelle (...) -gouvernement ou suprême administration, l'exercice légitime de la puissance exécutive (...), ROUSSEAU, Du contrat social, III, I, Du gouvernement en général (cf. tout le livre III du -Contrat social).

Ajouté par webmaster

-Contexte. - A supplanté le -cadre (...) On ne dit presque plus, après l'avoir trop dit : -dans le cadre de. On va toutefois jusqu'à écrire : -Dans le cadre de ces divers contextes et même -Pour bien comprendre le président, il faut le replacer dans son contexte familial., Pierre DANINOS, le Jacassin, p. 82.

Ajouté par webmaster

L'autorité publique s'est évanouie : c'est le chaos social et politique., J. BAINVILLE, Hist. de France, p. 41.

Ajouté par webmaster

Cette admirable institution des patrons et des clients fut un chef-d'oeuvre de politique et d'humanité., ROUSSEAU, Du contrat social, IV, 4.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédente

Le contexte politique et social à l'époque de Molière

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo