NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'objectivité de la science est-elle moraleme ... L'esprit scientifique doit se former en se ré ... >>


Partager

Y a-t-il une contradiction entre l'évolution des sciences et leur prétention à la vérité ?

Philosophie

Aper�u du corrig� : Y a-t-il une contradiction entre l'évolution des sciences et leur prétention à la vérité ?



Publi� le : 3/1/2004 -Format: Document en format FLASH prot�g�

Y a-t-il une contradiction entre l'évolution des sciences et leur prétention à la vérité ?
Zoom


- Peut-on admettre que les sciences prétendent élaborer une vérité définitive ? Quelle conception de la vérité se trouve ici mise en cause ? - Ne pas suggérer que, si les sciences ont commis des erreurs, elles seraient enfin parvenues à un état définitif ; on peut, dans cette optique,   
analyser le rôle des erreurs et de leurs rectifications dans l'histoire des sciences.
- Il est conseillé, à partir d'exemples précis, de préciser rigoureusement ce que l'on peut nommer « vérité scientifique «.
- Ce qui est nommé dans le sujet « histoire des sciences « doit être explicité et qualifié : ce n'est pas une simple accumulation, et l'on peut en préciser le caractère « dialectique « (cf. Bachelard).



Telle est la question à résoudre. POUR DÉMARRER Faut-il penser, en raison de la remise en question permanente des théories scientifiques, qu'il n'y a aucun domaine où puisse exister une vérité absolue ? Ce sujet s'attache au devenir de la science et pose le problème de la relativité du savoir. Conseils pratiques Examinez soigneusement la notion de vérité. Remarquez que les théories anciennes ne sont pas périmées mais s'intègrent dans les théories plus modernes. Donc le relativisme est permis, mais non pas le scepticisme. Bibliographie EINSTEIN et INFELD, L'évolution des idées en physique, Champs-Flammarion.T. KUHN, La structure des révolutions scientifiques, Flammarion.POPPER, La logique de la découverte scientifique, Payot.


  • I) L'évolution des sciences contredit leur prétention à la vérité.

a) La science évolue et se contredit.
b) Les vérités scientifiques sont provisoirement vraies (Popper).
c) Plus la science avance, moins elle ne nous donne de certitudes.

  • II) L'évolution des sciences ne contredit pas leur prétention à connaître la vérité.

a) L'objet des sciences est infini.
b) Les sciences se complexifient.
c) La science étend ses conquêtes.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrig� : Corrig� de 3076 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrig� du sujet "Y a-t-il une contradiction entre l'évolution des sciences et leur prétention à la vérité ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrig� consult� par :
  • lilasd-277666 (Hors-ligne), le 21/05/2016 � 21H09.
  • saraahyt-275419 (Hors-ligne), le 11/04/2016 � 11H16.
  • ikigaii-261382 (Hors-ligne), le 07/06/2015 � 07H14.
  • lea -255985 (Hors-ligne), le 06/03/2015 � 06H16.
  • Pelco-209059 (Hors-ligne), le 14/05/2013 � 14H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Probl�matique

    En progressant, la science ne fait que réfuter ce qu'elle tenait hier pour vrai et indubitable. La science ne peut prétendre connaître la vérité mais seulement rectifier ses erreurs (Bachelard). Mais, la science a déjà fait beaucoup de conquêtes. Son évolution n'est pas le signe de son impuissance, mais celui du caractère infini de ses recherches.

    Plan d�taill�

    Textes / Ouvrages de r�f�rence

    Citations

    • POPPER: "A mesure que nous tirons des enseignements de nos erreurs, notre connaissance se développe, même s'il peut se faire que jamais nous ne connaissons, cad n'ayons de connaissance certaine."
    • BACON: "Le but de la science est l'expansion de l'Empire humain jusqu'à ce que nous réalisions tout ce qui est possible. Nous volerons comme les oiseaux et nous aurons des bateaux pour aller sous l'eau."
    • COMTE: "Enfin, dans l'état positif, l'esprit humain reconnaissant l'impossibilité d'obtenir des notions absolues, renonce à chercher l'origine et la destination de l'univers. L'explication des faits, réduite alors à ses termes réels, n'est plus désormais que la liaison établie entre les divers phénomènes particuliers et quelques faits généraux, dont les progrès de la science tendent de plus en plus à diminuer le nombre." (Cours de philosophie positive).
    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des r�gles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource pr�c�denteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit