Correction du commentaire composé d'un extrait de l'acte III scène 7

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< LE MYTHE DU COW-BOY DANS QUELLE MESURE LA FICTION LITTERAIRE EST- ... >>
Partager

Correction du commentaire composé d'un extrait de l'acte III scène 7

Ressources gratuites

Aperçu du corrigé : Correction du commentaire composé d'un extrait de l'acte III scène 7



Document transmis par : larissa17232


Publié le : 16/9/2006 -Format: Document en format HTML protégé

Correction du commentaire composé d'un extrait de l'acte III scène 7
Zoom

 

 

 

Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand (1868 – 1918)

 

La « scène du balcon » où un jeune homme amoureux déclare son amour à une jeune femme située au-dessus de lui, proche mais inaccessible, a été popularisée par Shakespeare dans Roméo et Juliette. De nombreux auteurs dramatiques l’ont reprise et, en particulier, celui qui a remis en honneur le théâtre romantique à la fin du XIX ème siècle, Edmond Rostand, dans la scène 7 de l’acte III de Cyrano de Bergerac. Ce qui fait la particularité de cette scène, célèbre dont nous commenterons un extrait, c’est que deux hommes, Cyrano et Christian, tous deux amoureux de Roxane sont sous le balcon de celle-ci. Après avoir soufflé des paroles d’amour à Christian, Cyrano a pris sa place et fait une déclaration enflammée à Roxane qui y succombe. L’intérêt de la scène réside d’abord dans la situation théâtrale puis dans l’intensité et la sincérité de la déclaration d’amour de Cyrano, personnage pathétique condamné à rester dans l’ombre à cause de sa disgrâce physique.

 

L’intérêt de cet extrait de la scène 7 de l’acte III de Cyrano de Bergerac tient avant tout à ce qui caractérise la genre théâtral, c’est à dire la « double énonciation ». En effet, le spectateur/lecteur sait que Cyrano parle à la place de Christian tandis que Roxane ne le sait pas. Il va donc interpréter les paroles de Cyrano en tenant compte de cette situation particulière. Christian entend aussi les mots de Cyrano et on peut imaginer ses réactions et ses sentiments – sans doute de la jalousie – car malgré son beau visage, il est incapable de s’exprimer d’une façon précieuse et galante propre à séduire Roxane. Le spectateur/lecteur est à même d’interpréter les propos à double sens de Cyrano. Ainsi, dans les quatre premiers alexandrins de l’extrait, Cyrano évoque son « sacrifice », v. 4. Roxane ne peut absolument pas comprendre en quoi et pourquoi Cyrano sacrifie son bonheur. Dans cette phrase exclamative qui débute par une interjection expressive, « Ah ! », v. 1, Cyrano fait une proposition à Roxane. Il consent à rester malheureux et dans l’ombre si Roxane est heureuse. Le bonheur de la jeune femme est personnifié puisque Cyrano souhaite l’entendre « rire un peu », v. 4, même si ce n’est que « parfois » et « de loin », adverbes qui montrent à quel point son désir est modeste. Cette modestie est encore renforcée par la proposition subordonnée de condition « s’il se pouvait » et l’emploi en fin de vers de l’imparfait du subjonctif à la sonorité très douce « que j’entendisse », v. 4. De même, la didascalie « Il baise éper...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Correction du commentaire composé d'un extrait de l'acte III scène 7" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

15, et l ‘évocation des branches odorantes du jasmin. On note l’association de la femme et de la nature, traditionnelle dans le lyrisme amoureux. C yrano sent qu’il a réussi à émouvoir Roxane par la magie de sa parole mais, au moment même où il éprouve un immense bonheur, il est aussi tout à fait malheureux. C yrano se considère comme trop laid pour pouvoir être aimé. Quand Roxane lui a demandé de lui servir d’intermédiaire auprès de Christian de Neuvillette, il a tu ses propres sentiments et s’est mis au service de son rival. Il se trouve donc dans une situation très douloureuse, partagé entre son amour et sa loyauté. L’excès de bonheur qu’il ressent en déclarant sa flamme lui fait envisager la mort. Le vers suspendu : « Il ne me reste / Qu’à mourir maintenant », v. 11/12, n’exprime pas qu’une figure de rhétorique. C’est le cri sincère d’un homme désespéré.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

.1 Dans notre art théâtral, l'acteur feint d'agir, mais ses actes ne sont jamais que des gestes : sur la scène, rien que du théâtre, et cependant du théâtre honteux. Le Bunraku, lui (...) sépare l'acte du geste : il montre le geste, il laisse voir l'acte, il expose à la fois l'art et le travail., R. BARTHES, l'Empire des signes, p. 74.

Ajouté par webmaster

Voilà donc la formule magique en laquelle se résument l'acte de foi, l'acte d'espérance et l'acte de contrition., G. DUHAMEL, Scènes de la vie future, XIII.

Ajouté par webmaster

La légalisation d'un acte n'a guère qu'une valeur réglementaire. Le défaut de légalisation n'annule pas l'acte (...) à l'inverse, la légalisation n'empêche pas d'attaquer l'acte par inscription de faux, ni d'en demander vérification d'écritures s'il s'agit d'un acte sous seing privé., DALLOZ, Nouveau répertoire, art. -Légalisation, 8.

Ajouté par webmaster

(...) c'est le ghetto redouté de l'homosexualité féminine, de la drague grossière, qui se trouve révélé d'un coup -(dans une scène de la Recherche du temps perdu) : toute une scène par le trou de serrure du langage., R. BARTHES, Fragments d'un discours amoureux, p. 34-35.

Ajouté par webmaster

.1 Il s'est dit : une action gratuite, comment faire? Et comprenez qu'il ne faut pas entendre par là une action qui ne se rapporte à rien, car sans cela... Non, mais gratuit : un acte qui n'est motivé par rien. Comprenez-vous? intérêt, passion, rien. L'acte désintéressé, né de soi; l'acte aussi sans but, donc sans maître. L'acte libre; l'Acte autochtone?, GIDE, le Prométhée mal enchaîné, I, -in Romans, Pl., p. 305.

Ajouté par webmaster

.3 L'idée d'une pièce faite de la scène directement, en se heurtant aux obstacles de la réalisation et de la scène impose la découverte d'un langage actif, actif et anarchique, où les délimitations habituelles des sentiments et des mots soient abandonnés., A. ARTAUD, le Théâtre et son double, La mise en scène et la métaphysique (1931), Idées/Gallimard, p. 59.

Ajouté par webmaster

(...) l'intention n'est pas l'acte même (...) Cela est si vrai que souvent l'intention se substitue à l'acte même, elle devient un moyen de ne pas agir, on s'excuse par l'intention de ne pas avoir fait l'acte., R. LE SENNE, Traité de morale générale, p. 562-563.

Ajouté par webmaster

On sent les abus anciens, on en voit la correction; mais on voit encore les abus de la correction même. De l'esprit des lois (1748) Montesquieu, Charles de Secondat, baron de

Ajouté par webmaster

On sent les abus anciens, on en voit la correction; mais on voit encore les abus de la correction même (...), MONTESQUIEU, l'Esprit des lois, Préface.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Correction du commentaire composé d'un extrait de l'acte III scène 7

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo