NoCopy.net

« Le côté génial du don d'invention de Balzac réside dans un choix et un mouvement des personnages tels que chaque fois on trouve au centre de l'action celui des personnages dont les particularités individuelles sont les plus aptes à éclairer l'aspect du processus social déterminant dans le cas précis. » G. Lukacs

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Analyse : Ramuz (Le Passage Du Poète) La politesse, c'est l'indifférence organisée >>
Partager

« Le côté génial du don d'invention de Balzac réside dans un choix et un mouvement des personnages tels que chaque fois on trouve au centre de l'action celui des personnages dont les particularités individuelles sont les plus aptes à éclairer l'aspect du processus social déterminant dans le cas précis. » G. Lukacs

Littérature

Aperçu du corrigé : « Le côté génial du don d'invention de Balzac réside dans un choix et un mouvement des personnages tels que chaque fois on trouve au centre de l'action celui des personnages dont les particularités individuelles sont les plus aptes à éclairer l'aspect du processus social déterminant dans le cas précis. » G. Lukacs



document rémunéré

Document transmis par : gaeto


Publié le : 5/3/2012 -Format: Document en format FLASH protégé

« Le côté génial du don d'invention de Balzac réside dans un choix et un mouvement des personnages tels que chaque fois on trouve au centre de l'action celui des personnages dont les particularités individuelles sont les plus aptes à éclairer l'aspect du processus social déterminant dans le cas précis. » G. Lukacs
Zoom

Le XIXème siècle est un siècle où la société n’est pas la plus honnête possible. On cherche avant tout à devenir riche et à gravir les échelons sociaux quel que soit le moyen. L’argent est la chose la plus importante et on ferra tout pour y parvenir, on ira même jusqu’à sacrifier sa propre famille. Balzac est un auteur de ce siècle, qui est d’origine paysanne dans l’Albigeois et su dès 1820 qu’il voulait devenir écrivain. Il va publier beaucoup de roman et va créer la comédie humaine qui consiste à reprendre dans certaines oeuvres des personnages. Il vise justement à dénoncer les vices de cette société qui selon lui est vraiment en plein déclin. On va regarder comment Balzac s’y prend pour critiquer cette société en analysant cette phrase de G. Lukacs qui dit que « Le côté génial du don d’invention de Balzac réside dans un choix et un mouvement des personnages tels que chaque fois on trouve au centre de l’action celui des personnages dont les particularités individuelles sont les plus aptes à éclairer l’aspect du processus social déterminant dans le cas précis. »




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : « Le côté génial du don d'invention de Balzac réside dans un choix et un mouvement des personnages tels que chaque fois on trouve au centre de l'action celui des personnages dont les particularités individuelles sont les plus aptes à éclairer l'aspect du processus social déterminant dans le cas précis. » G. Lukacs Corrigé de 1418 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "« Le côté génial du don d'invention de Balzac réside dans un choix et un mouvement des personnages tels que chaque fois on trouve au centre de l'action celui des personnages dont les particularités individuelles sont les plus aptes à éclairer l'aspect du processus social déterminant dans le cas précis. » G. Lukacs " a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Ainsi V autrin d ans le p etit discours qu'il t ient à R astignac m ontre sa verve populaire, son pédantisme d 'autodidacte, son froid cynisme. Q uant à P oiret, il e st t out e ntier d ans une simple réplique, avec sa n ature t imorée, son goût de l a s entence e t l 'incohérence de son esprit. cc Qui a b u b oira ! » <Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

(...) grâce à ce double pouvoir d'amplifier formidablement dans ses créatures tels caractères à peine indiqués dans son propre coeur et après les avoir amplifiés, de les isoler, de les mettre à part, répétons encore une fois que, bien loin d'être représenté par ses personnages, le romancier est presque toujours trahi par eux., F. MAURIAC, le Romancier et ses Personnages, p. 116.

Ajouté par webmaster

Les personnages de Racine, comme je l'ai dit, sont et ne sont point des personnages grecs; ce sont des personnages chrétiens : c'est ce qu'on n'avait point du tout compris., CHATEAUBRIAND, Mémoires d'outre-tombe, t. II, p. 204.

Ajouté par webmaster

Il serait d'ailleurs faux de prétendre que ce sont -(nos personnages) des créatures à notre image (...), F. MAURIAC, le Romancier et ses personnages, p. 130.

Ajouté par webmaster

De tous les romanciers qui ont fait agir des personnages lucides et prémédités, Laclos est celui qui place le plus haut l'idée qu'il se fait de l'intelligence. Idée telle qu'elle le mènera à cette création sans précédent : -faire agir des personnages de fiction en fonction de ce qu'ils pensent. La marquise et Valmont sont les deux premiers dont les actes soient déterminés par une idéologie., MALRAUX, Choderlos de Laclos, -in Tableau de la littérature franç., p. 421.

Ajouté par webmaster

Ces plans de lacs, de forêts, d'herbes, de nuages, ces angles faussement insolites, ces contre-jours trop recherchés, ne sont plus dans l'esthétique bergmanienne des jeux abstraits de la caméra ou des prouesses de photographe; ils s'intègrent, au contraire, dans la psychologie des personnages -à l'instant précis où il s'agit, pour Bergman, d'exprimer un sentiment non moins précis., J.-L. GODARD, Jean-Luc Godard, juil. 1958, -in Coll. des cahiers du cinéma, p. 125.

Ajouté par webmaster

Tous les personnages qu'il -(Molière) représente sont des personnages en l'air., MOLIèRE, l'Impromptu de Versailles, IV.

Ajouté par webmaster

Chaque famille sécrète un ennui intérieur et spécifique qui fait fuir chacun de ses membres (quand il lui reste un peu de vie). Mais elle a aussi une antique et puissante vertu, qui réside dans la communion autour de la soupe du soir, dans le sentiment d'être entre soi, et sans manières, tels que l'on est - groupe de gens qui sont entre eux tels qu'ils sont. On pourrait donc conclure que la famille est un milieu où le minimum de plaisir avec le minimum de gêne, font ménage ensemble., VALÉRY, Suite, p. 127.

Ajouté par webmaster

.1 Snob, Balzac l'était aussi, mais le travail lui faisant passer tellement plus d'heures avec des personnages imaginaires, c'est-à-dire avec lui-même, qu'avec des personnages réels (...), PROUST, Jean Santeuil, Pl., p. 487.

Ajouté par webmaster

.2 L'ellipse est une de ces courbes fameuses dans la Géométrie ancienne et moderne, sous le nom de -sections coniques. Il est facile de la décrire, en fixant à deux points invariables que l'on appelle -foyers, les extrémités d'un fil tendu sur un plan, par une pointe qui glisse le long de ce fil. L'ellipse tracée par la pointe dans ce mouvement, est visiblement allongée dans le sens de la droite qui joint les foyers, et qui, prolongée de chaque côté jusqu'à la courbe, forme le grand axe (...). Le petit axe est la droite menée par le centre, perpendiculairement au grand axe, et prolongée de chaque côté jusqu'à la courbe; la distance du centre à l'un des foyers, est l'-excentricité de l'ellipse (...) L'ellipse solaire est peu différente d'un cercle (...), LAPLACE, Exposition du système du monde, I, I, t. I, p. 17.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource suivante

« Le côté génial du don d'invention de Balzac réside dans un choix et un mouvement des personnages tels que chaque fois on trouve au centre de l'action celui des personnages dont les particularités individuelles sont les plus aptes à éclairer l'aspect du processus social déterminant dans le cas précis. » G. Lukacs

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature