NoCopy.net

courant litteraire

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< la demonstration est-elle le seul moyen d'éta ... La philosophie dans le monde >>
Partager

courant litteraire

Echange

Aperçu du corrigé : courant litteraire



Document transmis par : kofikan


Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

courant litteraire
Zoom

COURANTS LITTERAIRES

 

 

Le Moyen-âge : (Ve – XVe Siècle)

Caractéristiques, et Contextes :

-         Nombreuses croisades (huit de 1906 à 1270)

-         Séparation de la société en trois ordres : Le Clergé, Les Chevaliers, Le Peuple donc apparition de grandes inégalités

-         L’art sert la foi chrétienne

-         Vision religieuse du monde imposée

 

Quelques figures importantes :

- François Villon (Poète)

 

L’Humanisme et la Renaissance : (VIe Siècle)

 

Caractéristiques et Contextes :

-         Période des guerres de Religion

-         Découverte de l’Amérique en 1492, de L’héliocentrisme (Copernic découvre que la terre tourne autour du soleil) en 1543, modification radicale des mentalités, Naissance de l’imprimerie, donc diffusion des idées nouvelles, du savoir.

-         Naissance du protestantisme avec Luther et Calvin.

-         Traduction de la Bible

-         L’homme est au centre de toutes les attentions que ce soit dans l’art ou dans l’écriture.

-         La soif de connaissance, développement de l’esprit critique

-         Défense de la justice et de la tolérance

 

Quelques figures importantes :

 

-         François Rabelais (écrivains)

-         Montaigne (écrivains)

 

 

Le Baroque : (entre XVIe et XVIIIe Siècle)

 

 

Caractéristiques et contextes :

 

 

-         Referme tout ce qui touche à l’irrégularité, au bizarre, au mauvais gout, au début. Mais devient après un courant littéraire.

-         Le pouvoir royal se renforce

-         Mouvement de la contre-réforme (qui s’oppose au protestantisme), tous les arts sont mis au service de la propagande de la foi.

-         Le renouveau religieux créé de nombreuses polémiques. Opposition entre jésuites (liberté de l’homme qui reçoit son salut en respectant les règles morales) et jansénistes (Dieu seul décide du salut).

-         Les philosophes libertins critiquent le christianisme, défendent une conception matérialiste du monde.

-         Grande présence du mouvement (inconstance du cœur humain : cycle des saisons, transformation des éléments).

-         Instabilité = mort (obsession)

-         Grande présence du théâtre, de l’art  (thèmes du déguisement, de la métamorphose).

-         Gout de l’ornement, de la surabondance.

 

 Quelques figures importantes :

-         Shakespeare (dramaturge)

-         Molière (dramaturge)

 

 

 

Le Classicisme : (Seconde moitié XVIIe Siècle)

 

Caractéristiques, et Contextes :

 

-         Instauration de la monarchie absolue

-         Oppositions entre Jésuites et Jansénistes, mise en place de l’édit de Nantes qui sera après révoqué (départ de nombreux protestants pour l’étranger)

-         Académie française (établit les règles de bon usage de la langue française)

-         Organisation de la vie intellectuelle (nombreuses académies sont crées)

-         Naissance de l’honnête homme (après l’idéal héroïque, et le héros soumis a la fatalité) : il sait vivre en société, a du charisme, est simple et naturel. Il possède des connaissances variées, mais n’est pas savant, et n’ennuie jamais.

- ...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "courant litteraire" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

(...) il y a une ponctuation littéraire à côté de la ponctuation courante comme il y a une langue littéraire à côté du langage écrit courant. La ponctuation d'un écrivain doué d'une forte personnalité sera personnelle et s'écartera plus ou moins des règles fixées par l'usage courant et les grammaires., Valery LARBAUD, Sous l'invocation de saint Jérôme, p. 243.

Ajouté par webmaster

Elle est très au courant de ce qui s'imprime de très littéraire., GONCOURT, Journal, 1891, p. 80, -in T.L.F.

Ajouté par webmaster

Il y a le monde, l'histoire, et l'homme. Il y a l'imaginaire, et le symbolisme, et l'écriture clarifiante. L'emploi de toutes les puissances du discours ne va pas sans une double dissolution du langage littéraire et courant., Henri LEFEBVRE, la Vie quotidienne dans le monde moderne, p. 11.

Ajouté par webmaster

Comme l'indique leur nom, ils -(les circuits intégrés) «intègrent» en un même fragment de matière tous les composants traditionnels d'un circuit électronique : les transistors, qui contrôlent et amplifient le courant électrique, les diodes, qui transforment en courant alternatif un courant continu, les capacités, qui l'emmagasinent, et les résistances, qui le bloquent., L'Express, 8-14 mai 1967.

Ajouté par webmaster

La communication était-elle établie entre les deux pôles, le courant, partant du pôle positif, traversait le fil, passait dans l'électro-aimant, qui s'aimantait temporairement, et revenait par le sol au pôle négatif. Le courant était-il interrompu, l'électro-aimant se désaimantait aussitôt. Il suffisait donc de placer une plaque de fer doux devant l'électro-aimant, qui, attirée pendant le passage du courant, retombait, quand le courant était interrompu., J. VERNE, l'île mystérieuse, t. II, p. 561.

Ajouté par webmaster

Il n'y a que moi qui sois au courant., ESTAUNIÉ, Les choses voient, Prologue, p. 19. N.B. La première édition porte : -il n'y a que moi qui soit au courant.

Ajouté par webmaster

-Coursé est très joli. Je l'ai mis en toute connaissance de cause. -(... Il faut) être totalement privé de sensibilité littéraire pour me reprocher ce mot, un peu populaire, un peu patoisant., J. DUTOURD, Lettre au Figaro littéraire, 27 nov. 1967.

Ajouté par webmaster

(...) ce compliment qu'on adresse quelquefois à certains écrivains ignorés ou presque, d'avoir toujours eu une belle tenue littéraire, n'est le plus souvent qu'une charité pour les consoler de leur obscurité., Paul LÉAUTAUD, Journal littéraire, t. I, p. 36.

Ajouté par webmaster

Le vrai talent littéraire, c'est d'écrire des livres comme on écrit des lettres, absolument. Tout ce qui n'est pas cela n'est que pathos, pose, rhétorique, enflure., Paul LÉAUTAUD, Journal littéraire, t. I, p. 249.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



courant litteraire

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo