NoCopy.net

COURNOT: la religion du progrès

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< COURNOT ET LA RELIGION DU PROGRES COURNOT: Histoire et evenement >>
Partager

COURNOT: la religion du progrès

Philosophie

Aperçu du corrigé : COURNOT: la religion du progrès



Publié le : 24/3/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	COURNOT: la religion du progrès
Zoom
  • cournot : Parmi les nombreux philosophes français méconnus du XIXe siècle, Antoine Augustin Cournot est l'un des plus dignes de notre attention. Il s'efforce, dans toute son oeuvre, de conférer un statut ontologique à la notion de hasard et de faire de la probabilité un élément positif de la connaissance.
  • religion : Étymologie discutée. Cicéron fait dériver le mot du latin relegere qui s'oppose à neglegere comme le soin et le respect s'opposent à la négligence et à l'indifférence. D'autres font dériver le mot de religare: La religion est avant tout le lien qui rattache l'homme à la divinité : «La religion consiste dans un sentiment absolu de notre dépendance.» (Schleiermacher). La religion c'est le sentiment que l'homme ne s'est pas donné lui-même l'existence, qu'il dépend d'un Être qui le dépasse infiniment. Sociologiquement, les religions sont les divers cultes organisés (avec leurs dogmes et leurs rites) pour rendre hommage à Dieu.
  • progrès : Evolution de l'humanité ou de la civilisation vers un état supérieur. Au sens strict, ce mot implique une amélioration, un perfectionnement.

DIRECTION DE RECHERCHE

• Qu'est-ce qui est, selon Cournot "au fond l'idée du divin" ?

- l'idée de progrès ?
- l'idée de progrès indéfini ?

• Qu'est-ce qui permet à Cournot de dire "c'est donc au fond l'idée du divin" ?

- Que pensez-vous de son argumentation ?
- Que pensez-vous de sa thèse ?

• Y a-t-il lieu d'opérer une distinction entre :
— « aucune idée... ne tient de plus près à la famille des idées religieuses »?
— « aucune idée... n'est plus propre à devenir le principe d'une sorte de foi religieuse »?
• Cournot condamne-t-il « l'idée de progrès »?
— Si oui, au nom de quoi ?
— Les conséquences de cette idée sont-elles intrinsèquement nécessaires ?

• L'adverbe spécialement a-t-il une importance ?
• N'y a-t-il aucune autre idée (parmi celles qui se réfèrent à l'ordre des faits) qui tiendrait de plus près à la famille des idées religieuses et ne serait plus propre à devenir le principe d'une sorte de foi religieuse (Cf. par exemple, le commentaire du texte de Nietzsche traité dans l'introduction)?

 



Aucune idée, parmi celles qui se réfèrent à l'ordre des faits naturels, ne tient de plus près à la famille des idées religieuses que l'idée de progrès, et n'est plus propre à devenir le principe d'une sorte de foi religieuse pour ceux qui n'en ont plus d'autre. Elle a, comme la foi religieuse, la vertu de relever les âmes et les caractères. L'idée du progrès indéfini, c'est l'idée d'une perfection suprême, d'une loi qui domine toutes les lois particulières, d'un but éminent auquel tous les êtres doivent concourir dans leur existence passagère. C'est donc au fond l'idée de divin ; et il ne faut point être surpris si, chaque fois qu'elle est spécieusement évoquée en faveur d'une cause, les esprits les plus élevés, les âmes les plus généreuses se sentent entraînés de ce côté. Il ne faut pas non plus s'étonner que le fanatisme y trouve un aliment et que la maxime qui tend à corrompre toutes les religions, celle que l'excellence de la fin justifie les moyens, corrompe aussi la religion du progrès. COURNOT


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	COURNOT: la religion du progrès	Corrigé de 592 mots (soit 1 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " COURNOT: la religion du progrès " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • mel-235682 (Hors-ligne), le 06/04/2014 à 06H20.
  • misslne-186573 (Hors-ligne), le 19/11/2012 à 19H19.
  • GSecret (Hors-ligne), le 25/03/2012 à 25H21.
  • camilllee (Hors-ligne), le 22/01/2012 à 22H11.
  • Melvin (Hors-ligne), le 03/05/2011 à 03H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Cette attitude équivaut en fait à une apologie, à une sanctification de ce qui est. Enfin, l'idée de progrès peut, à l'instar des religions, fanatiser tout un groupe humain lorsqu'elle est exacerbée comme valeur absolue, rattachée à un projet politique déterminé (le nazisme lui-même prétendait parler au nom du "progrès" de l'espèce humaine par exemple). Critique du texte de Cournot: L'analyse de Cournot reste générale car elle ne précise pas dans quel contexte historique ou social, l'idée de progrès peut se mettre à fonctionner effectivement à la manière d'une idée religieuse. On ne peut parler de l'idée de progrès comme d'une entité, d'une abstraction définissable indépendamment des conditions historiques concrètes.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Le théisme, dont le roi -(Charles II) faisait une profession assez ouverte, fut la religion dominante au milieu de tant de religions. Ce théisme a fait depuis des progrès prodigieux dans le reste du monde. Le comte de Shaftesbury (...) l'un des plus grands soutiens de cette religion, dit formellement, dans ses -Caractéristiques, qu'on ne saurait trop respecter ce grand nom de -théiste., VOLTAIRE, Essai sur les moeurs, CLXXXII.

    Ajouté par webmaster

    Le progrès est le mode de l'homme. La vie générale du genre humain s'appelle le Progrès; le pas collectif du genre humain s'appelle le Progrès. Le progrès marche (...), HUGO, les Misérables, V, I, XX.

    Ajouté par webmaster

    L'idée de progrès soutient le technocratisme, avec le groupe des Saint-Simoniens. Une idée du progrès, pensé et voulu, se substitue à l'impression du progrès comme éprouvé., Gilbert SIMONDON, Du mode d'existence des objets techniques, p. 116.

    Ajouté par webmaster

    L'humanité gémit, à demi écrasée sous le poids des progrès qu'elle a faits. Elle ne sait pas assez que son avenir dépend d'elle. [ Les Deux Sources de la morale et de la religion ] Bergson, Henri

    Ajouté par webmaster

    l'humanité gémit, à demi écrasée sous le poids des progrès qu'elle a faits. Elle ne sait pas assez que son avenir dépend d'elle. Les Deux Sources de la morale et de la religion Bergson, Henri

    Ajouté par webmaster

    .1 La religion de masse, la religion totalitaire contre la religion personnelle, c'est cela que je vois poindre., F. MAURIAC, Bloc-notes 1952-1957, p. 61.

    Ajouté par webmaster

    Si une nation entend aujourd'hui la question morale dans un sens plus délicat qu'on ne l'entendait dans le siècle précédent, il y a progrès; cela est clair... Si les denrées sont aujourd'hui de meilleure qualité et à meilleur marché qu'elles n'étaient hier, c'est dans l'ordre matériel un progrès incontestable. Mais où est, je vous prie, la garantie du progrès pour le lendemain? Car les disciples des philosophes de la vapeur et des allumettes chimiques l'entendent ainsi : le progrès ne leur apparaît que sous la forme d'une série indéfinie., BAUDELAIRE, Curiosités esthétiques, V, I.

    Ajouté par webmaster

    Je me suis essayé autrefois à me faire une idée positive de ce que l'on nomme -progrès. Éliminant donc toute considération d'ordre moral, politique, esthétique, le progrès me parut se réduire à l'accroissement très rapide et très sensible de la -puissance (mécanique) utilisable par les hommes, et à celui de la -précision qu'ils peuvent atteindre dans leurs prévisions., VALÉRY, Regards sur le monde actuel, Sur le progrès, p. 172.

    Ajouté par webmaster

    Je ne partage point la croyance à un progrès indéfini, quant aux Sociétés; je crois aux progrès de l'homme sur lui-même., BALZAC, Avant-propos, Pl., t. I, p. 12.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    COURNOT: la religion du progrès

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo