NoCopy.net

La croyance

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'intelligence Science et technique >>
Partager

La croyance

Philosophie

Aperçu du corrigé : La croyance



Publié le : 16/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

La croyance
Zoom
  • croyance : Pour Kant, elle peut désigner l'opinion ("croyance qui a conscience d'être insuffisante aussi bien subjectivement qu'objectivement"), la foi ("si la croyance n'est que subjectivement suffisante, et si elle est en même temps tenue pour objectivement insuffisante, elle s'appelle foi"), et la science ("croyance suffisante aussi bien subjectivement qu'objectivement").

La croyance semble être le contraire du savoir, de la certitude. Elle paraît prendre sa place au cœur de l’opinion, de la foi et de la Religion qui en serait le paradigme. En ce sens, parler de la croyance, ce serait parler en quelque de sorte d’une enfance de la raison, d’une illusion consolatrice voire d’une erreur fondée sur une vision seulement subjective du monde qui nous entoure. Ainsi, la croyance serait une notion restreinte est négative dont il conviendrait de savoir systématiquement la critique afin d’atteindre la certitude de la science et de magnifier le pouvoir de la raison. Cependant, n’est-ce pas faire là de la croyance une notion pauvre, réduite à peau de chagrin et en limiter fortement la fécondité gnoséologique et cognitive ? Sans doute. Le problème est alors de comprendre ce qu’est la croyance : son fondement, son sens et sa valeur. Et c’est dès lors ce qu’il faut entreprendre à travers un ensemble de question fondamentale que l’on retrouvera tout au long de notre développement : D’où vient la croyance ? Qu’est-ce que cela suppose ? N’est-elle qu’irrationnelle donc une « enfance de la raison » ? Quel rôle joue la croyance dans notre développement, et son éradication est-elle possible ? Ne va-t-on pas trop vite en besogne en associant croyance, opinion et foi, mais aussi en l’opposant au savoir ? etc. On pourrait encore multiplier les questions cela n’aurait que peu d’intérêts ; et il convient ici de saisir et de produire une définition de la croyance comprenant toute l’étendue et la richesse du concept.



b) Si l'homme a besoin de croire, c'est parce qu'il ne connaît pas le réel autour de lui ou que ce dernier le déçoit. En ce sens, la croyance produit un voile sur le réel et lui donne du sens alors qu'il n'en a pas nécessaire. Et c'est notamment le cas - cas que l'on pourrait paradigmatique - de la Religion (au § 344 du même ouvrage il montrera pour la science la croyance à la vérité) qui est un système de croyance ayant une cohérence interne et tentant de fournir une explication et une cause du monde et de son progrès. Alors le croyant est comme ce dément que Nietzsche met en scène au paragraphe 125 du Gai savoir. Nietzsche intitule cet aphorisme « Dieu est mort ». Le dément est le cas typique d'un croyance pour Nietzsche, il s'avance dans la foule une lanterne à la main et recherche Dieu. En ce sens, le croyant est celui qui a besoin de repères, d'un guide, d'un ensemble de lois a priori lui dictant sa conduite. Pour Nietzsche il s'agit de l'homme faible créateur des morales et des religions afin de se prémunir de la volonté de puissance émanant des forts, c'est-à-dire de ces esprits s'assumant seuls, produisant la vie etc. c) Ainsi, la croyance est une illusion de la vérité, une illusion où l'on s'illusionne soi-même. Dans ce cas, il ne faut pas confondre la croyance et l'erreur car cette dernière, après un raisonnement peut être dissipée mais il en va tout autrement de la croyance ; et cela parce qu'elle est du ressort du désir.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La croyance Corrigé de 2453 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La croyance" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
Corrigé consulté par :
  • mrgras-221469 (Hors-ligne), le 12/02/2014 à 12H23.
  • Philodu78-220087 (Hors-ligne), le 11/11/2013 à 11H18.
  • palais (Hors-ligne), le 18/04/2012 à 18H20.
  • melow73 (Hors-ligne), le 09/05/2011 à 09H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Du moins a-t-il une conscience plus nette de son incompréhensibilité. Reprenant une idée chère à Gabriel MARCEL, Jean Guitton dit très bien : « Un problème est une difficulté qui tient à notre ignorance et qui peut donc se résoudre par le savoir. Un mystère est une difficulté qui tient à la nature ou à la chose et que la connaissance accroît. » (Essai sur l'amour humain, p. 72, Aubier, 1948.) PASCAL voit mieux encore que le libertin combien il est « incompréhensible que Dieu soit »; mais cette vue ne l'empêche pas d'ajouter : « incompréhensible que Dieu ne soit pas » (p. 433). La foi véritable n'ignore pas les raisons sur lesquelles se fonde l'incroyant pour justifier sa position; mais il les dépasse et avance plus loin. Le crédule, au contraire, est incapable de dominer la croyance qui l'envoûte.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    La croyance, l'indiscutable, et impérieuse croyance (...), FUSTEL DE COULANGES, la Cité antique, III, IX.

    Ajouté par webmaster

    Les préparatifs de guerre, que le plus faux des adages préconise pour faire triompher la volonté de paix, créent, au contraire, d'abord la croyance chez chacun des deux adversaires que l'autre veut la rupture, croyance qui amène la rupture, et, quand elle a eu lieu, cette autre croyance chez chacun des deux que c'est l'autre qui l'a voulue., PROUST, à la recherche du temps perdu, t. XII, p. 200.

    Ajouté par webmaster

    La vue d'un prêtre le jetait en des fureurs inconcevables; il lui montrait le poing, lui faisait des cornes, et touchait du fer derrière son dos, ce qui indique déjà une croyance, la croyance au mauvais oeil., MAUPASSANT, les Soeurs Rondoli, «Mon oncle Sosthène».

    Ajouté par webmaster

    (...) cette méthode implique une croyance et une confiance fondamentales en soi-même, conditions nécessaires pour détruire la confiance et la croyance en l'autorité des doctrines transmises., VALÉRY, Variété V, p. 218.

    Ajouté par webmaster

    " Sans la croyance qu’il est possible de saisir la réalité avec nos constructions théoriques, sans la croyance en l’harmonie interne de notre monde, il ne pourrait pas y avoir de science. " > A. Einstein et L. Infeld, L’Évolution des idées en physique

    Ajouté par webmaster

    (...) vous autres, vous partez d'une croyance ferme et, pour défendre cette croyance, vous appelez des raisonnements à la rescousse (...), MARTIN DU GARD, les Thibault, t. IV, p. 306.

    Ajouté par webmaster

    -Incroyant, qui, en fait, par ignorance ou volontairement, n'a aucune croyance religieuse, dit plus qu'-incrédule, qui manque de foi sur certains points particuliers sans pour cela ignorer ou nier toute croyance., M. BÉNAC, Dict. des synonymes, art. -Incroyant.

    Ajouté par webmaster

    (...) je n'ai point remarqué chez les chrétiens cette persuasion vive de leur religion qui se trouve parmi les musulmans. Il y a bien loin chez eux de la profession à la croyance, de la croyance à la conviction, de la conviction à la pratique., MONTESQUIEU, Lettres persanes, LXXV.

    Ajouté par webmaster

    (...) une croyance. Il n'est rien de plus puissant sur l'âme. Une croyance est l'oeuvre de notre esprit, mais nous ne sommes pas libres de la modifier à notre gré. Elle est notre création, mais nous ne le savons pas. Elle est humaine, et nous la croyons Dieu. Elle est l'effet de notre puissance et elle est plus forte que nous. Elle est en nous; elle ne nous quitte pas; elle nous parle à tout moment. Si elle nous dit d'obéir, nous obéissons; si elle nous trace des devoirs, nous nous soumettons. L'homme peut bien dompter la nature, mais il est assujetti à sa pensée., FUSTEL DE COULANGES, la Cité antique, p. 149.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    La croyance

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo