NoCopy.net

Croyance et démission rationnelle

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Henri III face aux troubles religieux La religion est-elle au coeur de l'expérience ... >>
Partager

Croyance et démission rationnelle

Philosophie

Aperçu du corrigé : Croyance et démission rationnelle



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 15/9/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

Croyance et démission rationnelle
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Croyance et démission rationnelle




On peut maintenant dire que jusqu’ici la raison c’est toujours placé au-dessus de la croyance au sens ou elle explique consciencieusement et scientifiquement des faits là où la croyance ne fait que proposer une réponse sans justification. Mais il semble raisonnable de concevoir qu’il existe des choses qui ne peuvent pas être dominé par la raison. L’exemple le plus flagrant est les relations entre les personnes. Comment expliquer l’affection entre deux personnes ? L’amour ? On dit bien que « le cœur a ses raisons que la raisons ignore » alors comment un raisonnement rationnel pourrait-il l’expliquer ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Croyance et démission rationnelle Corrigé de 1818 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Croyance et démission rationnelle" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Autrement dit, de l'idée d'un Etre parfait, j'ai bien le droit de conclure à l'idée que l'existence doit lui appartenir, mais nullement à son existence ellemême. Dans la preuve cartésienne, le passage à l'existence, du Logique à l'Ontologique est indu. Le concept est toujours possible quand il n'est pas contradictoire. Ainsi, par exemple, le concept de carré est possible si je ne lui attribue pas deux prédicats contradictoires. A contrario, « poser un triangle en en supprimant les trois angles est contradictoire », mais si je fais disparaître à la fois le triangle et les trois angles, « il n'y a plus là de contradiction ». Il en est exactement de même du concept d'un être absolument nécessaire. Si vous lui ôtez l'existence, vous supprimez la chose avec tous ses prédicats : « Si je supprime le prédicat d'un jugement en même temps que le sujet, il ne peut jamais en résulter une contradiction interne ».

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

La croyance, l'indiscutable, et impérieuse croyance (...), FUSTEL DE COULANGES, la Cité antique, III, IX.

Ajouté par webmaster

Les préparatifs de guerre, que le plus faux des adages préconise pour faire triompher la volonté de paix, créent, au contraire, d'abord la croyance chez chacun des deux adversaires que l'autre veut la rupture, croyance qui amène la rupture, et, quand elle a eu lieu, cette autre croyance chez chacun des deux que c'est l'autre qui l'a voulue., PROUST, à la recherche du temps perdu, t. XII, p. 200.

Ajouté par webmaster

La vue d'un prêtre le jetait en des fureurs inconcevables; il lui montrait le poing, lui faisait des cornes, et touchait du fer derrière son dos, ce qui indique déjà une croyance, la croyance au mauvais oeil., MAUPASSANT, les Soeurs Rondoli, «Mon oncle Sosthène».

Ajouté par webmaster

(...) cette méthode implique une croyance et une confiance fondamentales en soi-même, conditions nécessaires pour détruire la confiance et la croyance en l'autorité des doctrines transmises., VALÉRY, Variété V, p. 218.

Ajouté par webmaster

" Sans la croyance qu’il est possible de saisir la réalité avec nos constructions théoriques, sans la croyance en l’harmonie interne de notre monde, il ne pourrait pas y avoir de science. " > A. Einstein et L. Infeld, L’Évolution des idées en physique

Ajouté par webmaster

"Sans la mise en forme rationnelle de l'expérience que détermine la position d'un problème, sans ce recours constant à une construction rationnelle bien explicite, on laissera se constituer une sorte d'inconscient de l'esprit scientifique qui demandera ensuite une lente et pénible psychanalyse pour être exorcisée." Bachelard, La formation de l'esprit scientifique, Vrin page 40.

Ajouté par webmaster

(...) vous autres, vous partez d'une croyance ferme et, pour défendre cette croyance, vous appelez des raisonnements à la rescousse (...), MARTIN DU GARD, les Thibault, t. IV, p. 306.

Ajouté par webmaster

-Incroyant, qui, en fait, par ignorance ou volontairement, n'a aucune croyance religieuse, dit plus qu'-incrédule, qui manque de foi sur certains points particuliers sans pour cela ignorer ou nier toute croyance., M. BÉNAC, Dict. des synonymes, art. -Incroyant.

Ajouté par webmaster

(...) je n'ai point remarqué chez les chrétiens cette persuasion vive de leur religion qui se trouve parmi les musulmans. Il y a bien loin chez eux de la profession à la croyance, de la croyance à la conviction, de la conviction à la pratique., MONTESQUIEU, Lettres persanes, LXXV.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Croyance et démission rationnelle

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo