La culture est-elle un luxe ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La culture de l' esprit est-elle une entrepr ... La culture est-elle nécessairement un facteu ... >>
Partager

La culture est-elle un luxe ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La culture est-elle un luxe ?



Publié le : 5/9/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	La culture est-elle un luxe 	?
Zoom
  • culture : En anthropologie, la culture désigne l'ensemble des croyances, connaissances, rites et comportements d'une société donnée. Certains réservent le terme de culture aux productions non matérielles d'une société, préférant parler de civilisation à propos des productions matérielles.
  • luxe : Faste, éclat. En un sens péjoratif, superflu, inutile.

La culture s'oppose par définition à ce qui n'est pas naturel. Elle comprend le patrimoine collectif  hérité des ancêtres, elle est composée de découvertes, du folklore, elle est le symbole de l'identité d'une civilisation et de ses connaissances acquises au fil du temps. Le luxe paraît être en opposition aux premiers abords car il est le symbole de la rareté, de l'exception, de la possession tandis que la culture est partagée uniformément entre chaque citoyen. Le luxe est un privilège, il n'est pas nécessaire, il est considéré comme superflu, il nous écarte d'autrui tandis que la culture nous rapproche de nos alter ego. Dans ce cas comment peut on associer le luxe à la culture sans commettre un oxymore? Le luxe fait partie de la troisième catégorie des besoins chez Épicure, il n'est li nécessaire ni naturel, le luxe représente la richesse comparativement aux autres, si je vis dans le luxe c'est que je bénéficie de confort supérieurement à mon voisin. Ce luxe ne m'est pas nécessaire pour vivre, il m'aide juste à mieux vivre. Ne peut on pas dans ce cas dire la même chose pour la culture ? Elle n'est pas naturelle donc elle ne m'est pas nécessaire pour vivre, un homme n'a pas besoin de son identité culturelle pour se nourrir, boire ou dormir. La culture est elle superficielle comme le luxe?



Il n'est pas plus naturel ou pas moins conventionnel de crier dans la colère ou d'embrasser dans l'amour que d'appeler table une table. Les sentiments et les conduites sont inventés comme les mots. Même ceux qui, comme la paternité, paraissent inscrits dans le corps humain, sont en réalité des institutions. Il est impossible de superposer chez l'homme une première couche de comportements que l'on appellerait"naturels" et un monde culturel ou spirituel fabriqué. Tout est fabriqué et tout est naturel chez l'homme, comme on voudra dire, en ce sens qu'il n'est pas un mot, pas une conduite qui ne doive quelque chose à l'être simplement biologique, et qui en même temps ne se dérobe à la simplicité de la vie animale, ne détourne de leur sens les conduites vitales, par une sorte d'échappement et par un génie de l'équivoque qui pourraient servir à définir l'homme."  Merleau Ponty   B- La culture et le luxe remette à l'homme de s'extraire de leur condition animale en ne se limitant pas uniquement aux besoins naturels et nécessaires. Ils sont l'expression d'un affranchissement de l'homme, un mode d'expression de leur liberté.   "Ce qui caractérise la société humaine, c'est la faculté de réagir contre les lois purement physiques, qui favoriseraient l'inégalité générale en raison de la diversité des fonctions, pour formuler, après l'avoir conçue, l'égalité des droits et des personnes. La tendance de toute société humaine à proclamer l'égalité de tous et la valeur absolue du droit répond à un effort de la raison contre les lois purement naturelles ... La société est oeuvre de liberté" Bergson, Qu'est-ce qu'une société     Transition Certes la culture et le luxe sont des produits humains non nécessaires, cependant on doit constater leurs différences de nature dans le fait qu'ils ne sont pas partagés de la même manière.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	La culture est-elle un luxe 	? Corrigé de 3556 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " La culture est-elle un luxe ?" a obtenu la note de :

7 / 10

Corrigé consulté par :
  • manon260296-243759 (Hors-ligne), le 08/10/2014 à 08H17.
  • dofus974-217732 (Hors-ligne), le 15/12/2013 à 15H17.
  • chanel18000-215500 (Hors-ligne), le 13/10/2013 à 13H13.
  • Romain18000-215317 (Hors-ligne), le 12/10/2013 à 12H14.
  • chobits973 (Hors-ligne), le 10/10/2013 à 10H16.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    A ce moment-là, la médiocrité de l'origine disparaîtra sous le nom changé. Ainsi Colbert obtient pour lui et ses fils des titres de marquis, duc... le système se protège par le parvenu bourgeois devenant défenseur, protecteur des privilégiés. Voltaire n'aspire qu'à la reconnaissance de sa valeur et de ses mérites. Il n'a pas les ridicules du bourgeois gentilhomme, mais il ambitionne les titres des charges de la cour et il ne reculera devant aucune flatterie, flagornerie même. Avec le recul du temps, on reste confondu par une telle attitude. Aussi, Rousseau s'attaquant au courant défendu par Voltaire et son esprit, fait-il figure de passéiste. D'ailleurs, Voltaire oppose le luxe et son art, à ces sauvages qui mangent de l'herbe ! Le luxe aurait même le mérite de justifier la civilisation ! Rousseau n'est pas embarrassé du tout. Car, sa position est claire. Il le dit et l'affirme comme Socrate avec sincérité, contre les rieurs, les privilégiés.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    (...) les biologistes ont été amenés à rechercher un moyen d'étude de l'organe isolé, de façon à le soustraire à l'influence de l'ensemble. Ce moyen est la culture -in vitro, c'est-à-dire la transplantation de l'organe sur un milieu de culture non vivant. Il devient possible, ainsi, de soumettre l'organe à des facteurs connus, que l'expérimentateur peut appliquer et modifier à sa guise (...) Elle s'applique (...) essentiellement à la culture des organes embryonnaires., Michel SIGOT, la Culture d'organes, p. 9.

    Ajouté par webmaster

    Si l'on entend par luxe tout ce qui est au-delà du nécessaire, le luxe est une suite naturelle des progrès de l'espèce humaine (...) aussi ne donne-t-on en général le nom de luxe qu'aux superfluités dont un petit nombre d'individus seulement peuvent jouir. Dans ce sens, le luxe est une suite nécessaire de la propriété, sans laquelle aucune société ne peut subsister, et d'une grande inégalité entre les fortunes (...), VOLTAIRE, Dict. philosophique, Luxe (note).

    Ajouté par webmaster

    Le luxe, au fond, est une chose absolument impossible à définir, car il n'y a pas un objet qui n'ait commencé par être une rareté, et, par conséquent, un luxe., FRÉDÉRIC PASSY, -in ROMEUF, Dict. des sciences économiques, art. -Luxe.

    Ajouté par webmaster

    « Le commandement "Aime ton prochain comme toi-même" est la défense la plus forte contre l’agression humaine et un excellent exemple de la démarche non psychologique du sur-moi-de-la-culture. Le commandement est impraticable ; une inflation aussi grandiose de l’amour peut seulement en abaisser la valeur, elle ne peut éliminer la nécessité. La culture néglige tout cela ; elle se contente de rappeler que plus l’obser- vance du précepte est difficile, plus elle est méritoire. Mais celui qui, dans la culture présente, se conforme à un tel précepte ne fait que se désavantager par rapport à celui qui se place au-dessus de lui. Quelle ne doit pas être la violence de cet obstacle à la culture qu’est l’agression, si la défense contre celle-ci peut rendre aussi malheureux que l’agression elle-même ! » FREUD

    Ajouté par webmaster

    Bien qu'elle fût ignorante comme une carpe, elle s'amusait à opposer la culture française à la culture allemande (...), R. ROLLAND, Jean-Christophe, La révolte, p. 526.

    Ajouté par webmaster

    Le luxe est toujours en proportion avec l'inégalité des fortunes. Si dans un État les richesses sont également partagées, il n'y aura point de luxe : car il n'est fondé que sur les commodités qu'on se donne par le travail des autres., MONTESQUIEU, l'Esprit des lois, VII, I, Du luxe.

    Ajouté par webmaster

    Certaines thèmes de la contre-culture sont incorporés à la machine de l'ordre établi, en général comme soupapes. Quant à la contre-culture qui reste contestataire, justement elle «reste» et elle sait qu'elle reste., M. CLAVEL, -in le Nouvel Obs., n° 414, 16 oct. 1972, p. 71.

    Ajouté par webmaster

    Quelles que soient les créations de la culture anglo-saxonne ou nordique, l'Europe ne saurait être elle-même sans l'appoint de la culture latine., André SIEGFRIED, l'âme des peuples, II, 3.

    Ajouté par webmaster

    Le foie embryonnaire explanté en culture organotypique élabore du glycogène pendant les premiers jours de la culture, quel que soit l'âge de l'embryon donneur., Michel SIGOT, la Culture d'organes, p. 56.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    La culture est-elle un luxe ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo