La curie de Rome

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< SCHOPENHAUER: « Tout vouloir procède d'un bes ... Baudelaire, Eloge du maquillage (commentaire) >>
Partager

La curie de Rome

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : La curie de Rome



document rémunéré

Document transmis par : whateveryouwant


Publié le : 9/2/2012 -Format: Document en format FLASH protégé

La curie de Rome
Zoom

·Introduction :

À l'époque républicaine, la Curie (en latin Curia) qui signifie la cour, désigne  le bâtiment où se réunissait le Sénat romain, bâtiment visible sur le forum romain.

 

La curie de Rome

 

La Curia Hostilia, construit sous la monarchie romaine, était située au Forum romain de Rome, le premier construit sous l’empire, c’était donc la seule curie existante mais l’empire étendant ses frontières toujours plus loin chaque villes romaines en faisaient construire une notamment sur le model de la Curia Hostilia. Elle devint la  Curia Julia lorsqu'elle fut légèrement reconstruite par César en 29 avant J-C. Mais elle fut détruite suite à un incendie puis de nouveau reconstruite par l’empereur  Dioclétien en 283 après J-C. C'était un édifice assez simple ne comportant qu'une salle de séances et un vestibule. Les sénateurs s’asseyaient sur les gradins. La Curia Julia fut la salle de réunion du Sénat sous l'Empire.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La curie de Rome Corrigé de 353 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La curie de Rome" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

This radioactive decay series, called the uranium-radium series, continues similarly through five more alpha emissions and four more beta emissions until the end product, a nonradioactive (stable) isotope of lead (element 82) of mass 206 is reached. Every element in the periodic table between uranium and lead is represented in this series, and each isotope is distinguishable by its characteristic half-life. The members of the series all share a common characteristic: Their mass numbers can be made exactly divisible by four if the number 2 is subtracted from them, that is, their mass numbers can be expressed by the simple formula 4n + 2, in which n is a whole number. Other natural radioactive series are the thorium series, called the 4n series, because the mass numbers of all its members are exactly divisible by four, and the actinium series, or 4n + 3 series. The parent of the thorium series is the isotope thorium-232, and its final product is the stable isotope lead-208.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

(...) Pierre Curie entreprit, en collaboration avec des médecins, l'étude citée ci-dessus, faite sur des animaux soumis à l'action de l'émanation du radium. Ces recherches ont été le point de départ de la -radiumthérapie (...) Ainsi la radiumthérapie, branche importante de la -Curiethérapie, a pris naissance en France et a été développée d'abord par des médecins français., Marie CURIE, Pierre Curie, p. 76.

Ajouté par webmaster

-«Nous assistons donc ici à la transformation du rayonnement électromagnétique en matière». Sur la proposition de MËmËe Pierre Curie, on désigne ce processus par le terme de «matérialisation»., F. JOLIOT et I. JOLIOT-CURIE, -in Rev. gén. des sc. 1934, t. 45, p. 233.

Ajouté par webmaster

Aussi le -Congrès international de radiologie, tenu à Bruxelles en septembre 1910 sous la présidence d'honneur de MËmËe CURIE et de RUTHERFORD, a-t-il décidé la création d'une unité de mesure radioactive qu'il a appelée le -curie., Augustin BOUTARIC, la Vie des atomes, p. 192.

Ajouté par webmaster

Rome, l'unique objet de mon ressentiment; Rome, à qui vient ton bras d'immoler mon amant; Rome, qui t'a vu naître et que ton coeur adore; Rome enfin que je hais, parce qu'elle t'honore., CORNEILLE, Horace, IV, 5.

Ajouté par webmaster

MËmËe I. Curie et M. Joliot ont exposé (...) que leurs recherches les avaient amenés à affirmer l'existence des neutrons, dont la conception fut édifiée il y a douze ans par Rutherford., Revue générale des sciences, 15 nov. 1932. (L'exposé de I. Curie et F. Joliot s'intitule : «La projection des noyaux atomiques par un rayonnement très pénétrant. L'existence du neutron»; Hermann, 1932).

Ajouté par webmaster

.1 à la fin du siècle dernier, la découverte de la radio-activité par Henri Becquerel et des radio-éléments par Pierre et Marie Curie, a fourni à la science le premier exemple de la transformation d'un élément chimique en un élément chimique différent; ces transmutations sont spontanées et nous ne disposons d'aucun moyen pour les provoquer ou les empêcher., F. JOLIOT et I. JOLIOT-CURIE, -in Rev. gén. des sc., 1935, t. 45, p. 229 (1934).

Ajouté par webmaster

à la fin du siècle dernier, la découverte de la radio-activité par Henri Becquerel et des radio-éléments par Pierre et Marie Curie, a fourni à la science le premier exemple de la transformation d'un élément chimique en un élément chimique différent; ces transmutations sont spontanées et nous ne disposons d'aucun moyen pour les provoquer ou les empêcher., F. JOLIOT et I. JOLIOT-CURIE, -in Revue générale des sciences, 1934, t. 45, p. 229.

Ajouté par webmaster

L'activité radiante de l'uranium, que M. Curie a appelée, pour abréger, la radioactivité, a constitué un caractère nouveau capable aussi de s'appliquer à une méthode d'analyse chimique et cette application est l'oeuvre de M. et MËmËe Curie. J'avais indiqué, deux ans auparavant, les deux propriétés fondamentales de la radioactivité, l'action chimique sur les sels d'argent, révélée par la plaque photographique et la conductibilité communiquée aux gaz., H. BECQUEREL, -in Mémoires de l'Acad. des sciences, 1903, t. 46, p. 104-105.

Ajouté par webmaster

Penser à retrouver cette Rome si perdue, si enfouie dans les ténèbres du sol, si écrasée sous les constructions de la Rome impériale et de la Rome chrétienne serait une pure folie (...), Th. GAUTIER, Souvenirs de théâtre, Fouilles du mont Palatin.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



La curie de Rome

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo