Dans l'économie, les considérations morales peuvent-elles l'emporter sur l'intérêt ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Existe-t-il un système économique parfait ? Quelle est la forme d'impôt la plus juste ? >>
Partager

Dans l'économie, les considérations morales peuvent-elles l'emporter sur l'intérêt ?

Echange

Aperçu du corrigé : Dans l'économie, les considérations morales peuvent-elles l'emporter sur l'intérêt ?



Publié le : 18/3/2009 -Format: Document en format HTML protégé

	Dans l'économie, les considérations morales peuvent-elles l'emporter sur l'intérêt	?
Zoom
  • dans quelle mesure : Jusqu'à quel degré, jusqu'à quel point.
  • économie : Du grec oikonomia, «administration de la maison »(de oikos, « maison », et nomos, « loi »). Art d'administrer une maison, de gérer les biens familiaux. Économie politique : science de la production, de la distribution et de la consommation des biens et des richesses.
  • morale : Ensemble des règles de conduite -concernant les actions permises ou défendues- tenues pour universellement et inconditionnellement valables.
  • intérêt : a) ce qui importe, ce qui est à son avantage, ce qui fixe l'attention. 2) Ce qui est utile à un individu (intérêt personnel) ou à plusieurs (intérêt général).

1 - En quoi l'intérêt et la morale s'opposent-ils en général ?
2 - Pourquoi dans le domaine économique est-on forcément intéressé ?
3 - Indiquez un exemple illustrant un aspect « amoral » de l'activité économique.
4 - En vous référant si vous le voulez à l'exemple que vous avez proposé, dites si ce qui est amoral (étranger à la morale) est aussi immoral (contraire à la morale).
5 - Dans l'activité économique, la morale et l'intérêt peuvent-ils aller dans le même
sens ?




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : 	Dans l'économie, les considérations morales peuvent-elles l'emporter sur l'intérêt	? Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet " Dans l'économie, les considérations morales peuvent-elles l'emporter sur l'intérêt ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Or, tandis que la vérité de la science réside dans la coïncidence entre le concept fourni par l'entendement et l'intuition fournie par la sensibilité, il ne peut y avoir, par définition, aucune intuition métaphysique correspondant aux idées métaphysiques puisque la métaphysique prétend saisir des objets qui sont hors du monde de l'expérience. L'usage transcendantal de la raison est donc illégitime, et la métaphysique une pure illusion. 3. Il faut donc reconstruire la métaphysique, en en faisant une science des limites de la raison. - - - - - - Prenant acte de ce constat sur la métaphysique, Kant considéra qu'il était nécessaire d'établir un partage entre le savoir légitime et le savoir illégitime.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

.2 (...) l'économie dirigée annonçait l'économie planifiée et la doctrine de l'économie concertée était contenue dans celle de l'économie contractuelle., Jean-Paul COURTHÉOUX, la Politique des revenus, p. 5.

Ajouté par webmaster

La -production et la -consommation ne sont économiques que par un certain côté. à les prendre dans leur totalité, elles impliquent un grand nombre de notions étrangères à l'économie politique (...) empruntées (...) à la technologie (...) à la physiologie, à l'ethnographie (...) L'économie politique traite de la production et de la consommation (...) dans la mesure où elles sont en rapport avec la distribution, à titre de cause ou d'effet., E. HALÉVY, -in LALANDE, Voc. de la philosophie, art. -Économie politique.

Ajouté par webmaster

« Rien ne coûte moins à la passion que de se mettre au-dessus de la raison; son grand triomphe est de l'emporter sur l'intérêt. » (LA BRUYÈRE, Caractères.)

Ajouté par webmaster

Dans ce monde égoïste, une foule de gens vous diront que l'on ne fait pas son chemin par les sentiments, que les considérations morales trop respectées retardent leur marche (...), BALZAC, le Lys dans la vallée, Pl., t. VIII, p. 888.

Ajouté par webmaster

Nous sommes dans un âge critique, c'est-à-dire un âge où coexistent nombre de choses incompatibles, dont les unes et les autres ne peuvent ni disparaître, ni l'emporter., VALÉRY, Variété IV, p. 140.

Ajouté par webmaster

Les vertus se perdent dans l'intérêt, comme les fleuves se perdent dans la mer., LA ROCHEFOUCAULD, Réflexions morales, 171.

Ajouté par webmaster

LE DROIT ET L'INTÉRÊT 'Ce ne sont pas véritablement des lois, celles qui n'ont pas été instituées en vue de l'intérêt commun de la cité toute entière ; mais, quand elles l'ont été en vue de l'intérêt de quelques-uns, ces gens-là sont des factieux et non point des citoyens ; et ce qu'ils appellent leurs justes droits ne sont que des mots vides de sens." Platon, Les Lois, 349 av. J.C.

Ajouté par webmaster

(...) dans l'intérêt de l'hygiène, de l'économie des forces, de la meilleure utilisation des moyens d'action, de la valorisation de vos immeubles, de l'esthétique même, vous me permettrez de le dire., L.-H. LYAUTEY, Paroles d'action, p. 116.

Ajouté par webmaster

Il avait fait de l'intérêt la divinité de ses partisans, et les adeptes de sa doctrine l'ont mise en pratique contre lui-même quand le malheur l'a frappé. Madame de Staël, Considérations sur les principaux événements de la Révolution française

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Dans l'économie, les considérations morales peuvent-elles l'emporter sur l'intérêt ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo