LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Que pensez-vous de cette affirmation de Nietz ... Mémoire et imagination ? >>


Partager

Dans quelle mesure le jugement est-il soumis à l'action de la volonté ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Dans quelle mesure le jugement est-il soumis à l'action de la volonté ?



Publié le : 26/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Dans quelle mesure le jugement est-il soumis à l'action de la volonté ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Dans quelle mesure le jugement est-il soumis à l'action de la volonté ?




TROISIÈME RÉPONSE : LA PART DE LA VOLONTÉ DANS LE JUGEMENT. A. Il suffit pour cela d'une analyse de cette opération et de l'examen des faits. a) A bien considérer tout jugement, il apparaît aisément comme une prise de possession, une appréhension d'un rapport ou lien entre deux idées : par exemple, terre et ronde; ce lien une fois perçu, est accepté ou affirmé par l'esprit, qui en fait ainsi l'assimilation. Ces deux phases, parfois même à peine distinctes, appartiennent donc spécifiquement à l'ordre intellectuel. Et l'on peut sur ce point donner raison à SPINOZA : l'esprit est l'agent essentiel du jugement. b) Quant aux faits : les uns sont nettement de même sens intellectualiste : - il est des vérités pour ou contre lesquelles ne peut rien aucun effort de volonté : axiomes mathématiques, évidences immédiates de fait; - il est d'autres connaissances qu'aucun acte de volonté ne saurait me faire accepter (par exemple, un théorème que je ne comprends pas); la volonté de croire constituerait plutôt « une raison de douter », comme dit RABIER. c) D'autres faits, au contraire, nous mettent en présence de rapports perçus par l'intelligence (par exemple, dans l'ordre historique ou philosophique) et devant lesquels aucune affirmation n'est portée : de tels cas rendent manifeste la nécessité (et l'existence quand survient l'adhésion) d'une intervention de la volonté. B. Essayons d'en préciser la portée et d'en déterminer le rôle exact : a) Dans bien des cas, ce rôle de l'élément volontaire n'est qu'indirect : 1° Il s'agit le plus souvent de fixer l'attention sur une proposition ou un objet pour en percevoir la valeur ou le bien-fondé.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1068 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Dans quelle mesure le jugement est-il soumis à l'action de la volonté ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit