LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on ne pas être soi-même ? Pour bien penser faut-il ne rien aimer ? >>


Partager

Dans quelle mesure la maîtrise du langage contribue-t-elle à nous donner du pouvoir sur le monde et sur nos semblables ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Dans quelle mesure la maîtrise du langage contribue-t-elle à nous donner du pouvoir sur le monde et sur nos semblables ?



Publié le : 13/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Dans quelle mesure la maîtrise du langage contribue-t-elle à nous donner du pouvoir sur le monde et sur nos semblables ?
Zoom


Le langage apparaît à la fois comme le véhicule d’expression de la pensée, comme moyen de nommer les choses et de communiquer. S’interroger sur le pouvoir du langage amène à s’interroger sur ces fonctions, qui donnent au langage un pouvoir propre, qui n’est pas seulement hérité de la pensée qu’il véhicule ni de la réalité dont il serait une copie sous forme de signes. Dans quelle mesure dire les choses peut alors contribuer à nous donner une emprise sur elles et sur les destinataires du discours ? Comment le langage, par sa nature même, peut-il permettre non pas seulement un discours, mais une action sur le monde et les autres ?  Nous verrons dans un premier temps que le langage s’adresse aux passions de ses destinataires et a le pouvoir d’être détaché de la réalité, pour créer une vérité qui lui est propre, ce qui lui confère sa force de persuasion. Nous nous demanderons alors si le langage n’est pas plutôt ce qui forme notre raison et notre pensée, en nous permettant d’agir ainsi ensemble sur un monde connu. Il sera alors possible d’affirmer que si le langage contribue à nous donner du pouvoir sur un plan pratique, son ambition ne doit pas être étendue à la connaissance de l’essence même des choses dégagées du projet d’agir sur elles.



Le mot «langage» désigne d'autres formes d'ex-pression et de communication que la parole, mais on peut s'en tenir ici à son sens premier de faculté de parler. A quoi se reconnaît la maîtrise de cette faculté de parler? Comment l'acquiert-on? 6. Le fait que tous les hommes (sauf handicap particulier) apprennent très tôt à parler entraîne-t-il chez tous le même niveau de «maîtrise du langage»? Appuyez-vous sur des exemples précis pour illustrer votre réponse. 7. Complétez votre réponse aux questions 3 et 4 en cherchant plusieurs exemples précis de situations dans lesquelles c'est la maîtrise du langage qui donne du pouvoir. 8. Comment définiriez-vous une «mauvaise» maîtrise du langage?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2270 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Dans quelle mesure la maîtrise du langage contribue-t-elle à nous donner du pouvoir sur le monde et sur nos semblables ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • val83120 (Hors-ligne), le 10/06/2014 é 10H15.
  • cam92-239982 (Hors-ligne), le 24/05/2014 é 24H17.
  • ellimac-226061 (Hors-ligne), le 04/01/2014 é 04H11.
  • juliettedelamare-221 (Hors-ligne), le 19/11/2013 é 19H09.
  • Camille288-186008 (Hors-ligne), le 17/11/2012 é 17H11.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit