LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< « Le personnage doit posséder un caractère, u ... Vous direz ce que signifie ce mot de Paul Val ... >>


Partager

Dans quelle mesure pourriez-vous accepter et dans quel sens jugeriez-vous bon de modifier ces paroles de Sartre évoquant la comédie de Molière ? « ...C'est l'élite tout entière qui opère, au nom de sa morale, les nettoyages et les purges nécessaires à sa santé; ce n'est jamais d'un point de vue extérieur à la classe dirigeante qu'on moque les Marquis ridicules ou les Plaideurs ou les Précieuses; il s'agit toujours de ces originaux inassimilables par une société policée et qui vivent en marge de la vie collective. « ... Cette satire interne... traduit l'action répressive que la collectivité exerce sur le faible, le malade, l'inadapté; c'est le rire impitoyable d'une bande de gamins devant les maladresses de leur souffre-douleur. » (J.-P. Sartre, Situations II, Qu'est-ce que la littérature?)

Littérature

Aperçu du corrigé : Dans quelle mesure pourriez-vous accepter et dans quel sens jugeriez-vous bon de modifier ces paroles de Sartre évoquant la comédie de Molière ? « ...C'est l'élite tout entière qui opère, au nom de sa morale, les nettoyages et les purges nécessaires à sa santé; ce n'est jamais d'un point de vue extérieur à la classe dirigeante qu'on moque les Marquis ridicules ou les Plaideurs ou les Précieuses; il s'agit toujours de ces originaux inassimilables par une société policée et qui vivent en marge de la vie collective. « ... Cette satire interne... traduit l'action répressive que la collectivité exerce sur le faible, le malade, l'inadapté; c'est le rire impitoyable d'une bande de gamins devant les maladresses de leur souffre-douleur. » (J.-P. Sartre, Situations II, Qu'est-ce que la littérature?)



document rémunéré

Document transmis par : Fred49548


Publié le : 3/3/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

Dans quelle mesure pourriez-vous accepter et dans quel sens jugeriez-vous bon de modifier ces paroles de Sartre évoquant la comédie de Molière ?    « ...C'est l'élite tout entière qui opère, au nom de sa morale, les nettoyages et les purges nécessaires à sa santé; ce n'est jamais d'un point de vue extérieur à la classe dirigeante qu'on moque les Marquis ridicules ou les Plaideurs ou les Précieuses; il s'agit toujours de ces originaux inassimilables par une société policée et qui vivent en marge de la vie collective.    « ... Cette satire interne... traduit l'action répressive que la collectivité exerce sur le faible, le malade, l'inadapté; c'est le rire impitoyable d'une bande de gamins devant les maladresses de leur souffre-douleur. »    (J.-P. Sartre, Situations II, Qu'est-ce que la littérature?)
Zoom


 
 Le sujet porte sur Molière (bien que « les Plaideurs », dans le texte de M. Jean-Paul Sartre, montre que celui-ci pense à la comédie du XVIIe siècle en général). On vous invite à une discussion : dans quelle mesure pourriez-vous accepter? c'est-à-dire le jugement, en fait, vous paraît-il vrai? dans quel sens jugeriez-vous bon de modifier? c'est-à-dire le jugement vous paraît-il complet? ne faut-il pas l'élargir, le dépasser?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1217 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Dans quelle mesure pourriez-vous accepter et dans quel sens jugeriez-vous bon de modifier ces paroles de Sartre évoquant la comédie de Molière ? « ...C'est l'élite tout entière qui opère, au nom de sa morale, les nettoyages et les purges nécessaires à sa santé; ce n'est jamais d'un point de vue extérieur à la classe dirigeante qu'on moque les Marquis ridicules ou les Plaideurs ou les Précieuses; il s'agit toujours de ces originaux inassimilables par une société policée et qui vivent en marge de la vie collective. « ... Cette satire interne... traduit l'action répressive que la collectivité exerce sur le faible, le malade, l'inadapté; c'est le rire impitoyable d'une bande de gamins devant les maladresses de leur souffre-douleur. » (J.-P. Sartre, Situations II, Qu'est-ce que la littérature?)" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

(...) ces originaux inassimilables par une société policée et qui vivent en marge de la vie collective., SARTRE, Situations II, p. 140.

Ajouté par webmaster

(...) l'action répressive que la collectivité exerce sur le faible, le malade, l'inadapté (...), SARTRE, Situations II, p. 141.

Ajouté par webmaster

Incapable de supporter cette dure vérité : «Je suis un enfant faible et veule, lâche devant mes passions», il a voulu se voir comme un produit typique d'une société tout entière pourrie., SARTRE, Situations III, p. 59.

Ajouté par webmaster

-(cette comédie) se tient partout dans les bornes de la satire honnête et permise (...), MOLIèRE, les Précieuses ridicules, Préface.

Ajouté par webmaster

(...) dans la «littérature engagée», l'-engagement ne doit, en aucun cas, faire oublier la -littérature (...) notre préoccupation doit être de servir la littérature en lui infusant un sang nouveau, tout autant que de servir la collectivité en essayant de lui donner la littérature qui lui convient., SARTRE, Situations II, p. 30.

Ajouté par webmaster

Dans la mesure où il permet une action cohérente, dans la mesure où il exprime une situation concrète, dans la mesure où des millions d'hommes y trouvent un espoir et l'image de leur condition, le matérialisme doit enfermer indubitablement des vérités., SARTRE, Situations III, p. 175.

Ajouté par webmaster

Vous pouvez imaginer quelle douleur et quel agrément pour un commerce rempli de toute l'amitié et de toute la confiance possible (...) Ajoutez-y la circonstance de leur mauvaise santé, qui les rendait nécessaires l'un à l'autre., MËmËe DE SÉVIGNÉ, 797, 5 avril 1680.

Ajouté par webmaster

Il s'agit pour lui -(le parti communiste) de gagner les masses, de noyauter les socialistes, de s'incorporer les éléments qu'il pourra détacher de cette collectivité qui le repousse (...), SARTRE, Situations II, p. 223.

Ajouté par webmaster

Je m'offre à vous mener l'un de ces jours à la comédie, si vous voulez (...), MOLIèRE, les Précieuses ridicules, 9.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast littérature