NoCopy.net

La décolonisation et l'émergence du Tiers-monde

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< « Le fait social et la méthode sociologique » Cahuc, Zylberberg, Le chômage, fatalité ou né ... >>
Partager

La décolonisation et l'émergence du Tiers-monde

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : La décolonisation et l'émergence du Tiers-monde



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 17/1/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

La décolonisation et l'émergence du Tiers-monde
Zoom

 

I) La décolonisation

A) La crise des empires coloniaux

L’année 1945 donne le signal de la décolonisation. Les puissances coloniales européennes sortent très affaiblies de la 2nde guerre mondiale.

Les Etats-Unis et l’URSS défendent le libre droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et s’opposent au colonialisme dans les doctrines de Truman et de Jdanov. Ce qui confirme la charte de l’Onu de 1946.

 

B) D’abord l’Asie

 

Tous les européens ne veulent pas renoncer à leurs colonies. Mais les britanniques comprennent que la décolonisation est inévitable. En Inde, Gandhi réussit, au moyen de la non-violence, réussit à conduire son pays à l’indépendance en 1947. 

Cependant divisé entre Union Indienne et Pakistan, l’Inde connaît de graves troubles religieux. 

La France mène une politique différente, elle tente de se maintenir en Indochine par une longue guerre finalement perdue en 1954 avec la chute du camp retranché de Diên Biên Phû.

 

C) La décolonisation s’accélère

 

En 1955, une conférence afro-asiatique réunit à Bandung, en Indonésie, les dirigeants des pays décolonisés et de la Chine communiste. Tous dénoncent le colonialisme et exigent la décolonisation de l’Afrique. Le Tiers-monde, ni capitaliste, ni communistes est né : les non alignés.

 

D) C’est l’Afrique qui est touchée

 

La France est obligée d’accorder leur indépendance au Maroc et à la Tunisie en 1956. Toutefois, elle refuse de décoloniser l’Algérie où elle envoie des centaines de milliers de soldats, et mène de 1954 à 1962, une guerre longue et coûteuse. En juillet 1962, l’Algérie devient indépendante par les accords d’Evian.

En Afrique  noire française, la décolonisation se déroule plus pacifiquement et la plupart des territoires obtiennent leur indépendance en 1960.

Cependant, certaines métropoles n’accordent l’indépendance que plus tardivement. 

II) L’émergence du Tiers-monde

A) La naissance d’un troisième monde

 

En 1952, l’économiste français Alfred Sauvy parle pour la 1ère fois du « Tiers-monde ». Il désigne les pays qui n’appartiennent à aucun des deux blocs de la guerre froide, et qui ont en commun un  faible niveau de développement. A Bandung en 1955, ces pays dénoncent le colonialisme, c’est la fin du « complexe d’infériorité pour les peuples de couleur » d’après Léopold Sédar Senghor.

Les pays du Tiers-monde y expriment aussi leur neutralité à l’égard des deux superpuissances, et certains d’entre eux créent en 1961 le mouvement des « non-alignés ».

Devenus majoritaires à l’assemblée générale de l’ONU, les pays du Tiers-monde proposent en 1973 l’établissement d’un « nouvel ordre économique international » pour réduire les inégalités entre le Nord et le Sud.

 

B) Les faiblesses du Tiers-monde

 

Les Etats du Tiers-monde sont fréquemment traversés par des conflits internes provoqués par des rivalités ethniques, religieuses ou politiques.

Des conflits entre Etats éclatent :- Cambodge contre Viêtnam en 1978,

- Iran conte Irak en 1980.

 Ces conflits ont des conséquences désastreuses :

Division entre pro-soviétiques (Cuba, Algérie, Irak) et pro-occidentaux (Arabie Saoudite et nombreux pays d’Amériques latine). 

 

C) Des écarts économiques

 

Les situations économiques varient, opposant les pays qui disposent de ressources minières et pétrolières à ceux qui en sont démunis. Seuls les pays producteurs de pétrole ont réussi à faire entendre leurs revendications. Ils ont créé l’OPEP, et provoqué le premier choc pétrolier qui déstabilise les économies mondiales en 1973.

Toutes ces tensions ont empêché une unité véritable du Tiers-monde. Elles favorisent au contraire l’intervention des grandes puissances et anciennes métropoles.

 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La décolonisation et l'émergence du Tiers-monde Corrigé de 1611 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La décolonisation et l'émergence du Tiers-monde" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Cette conférence marque l'entrée du « tiers-monde » sur la scène internationale. Elle trouve une application directe dès 1956, puisque les pays ainsi réunis soutiennent l'Egypte contre les puissances coloniales (la France et le Royaume-Uni), lors de la crise de Suez. En 1961, la conférence de Belgrade crée, sous l'égide de Nehru, Nasser et Tito, le mouvement des non-alignés. À quelles difficultés le mouvement des non-alignés se heurte-t-il ? Malgré le nombre croissant de participants (vingt-cinq États à la conférence de Belgrade en 1961, quatre-vingt-six à la conférence d'Alger en 1973), le mouvement des non-alignés ne parvient pas à constituer une troisième force.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

La Conférence tenue à Bandoeng en avril 1955, par les délégués de vingt-neuf nations asiatiques et africaines (...) manifeste l'accès, au premier plan de la scène politique internationale, de ces peuples qui constituent un «Tiers Monde» entre les deux blocs, selon l'expression d'A. Sauvy., G. BALANDIER, -in le «Tiers Monde», p. 369.

Ajouté par webmaster

Et la situation de la France dans le monde. Songez qu'en ces vingt ans on a assisté à la déstalinisation, à la décolonisation, à la création du Marché Commun, au schisme soviéto-chinois, c'est-à-dire à la fin d'un monde bipolaire, États-Unis d'un côté, U.R.S.S. de l'autre., Françoise GIROUD, Si je mens, p. 190.

Ajouté par webmaster

Mitterand semble avoir choisi de plaider auprès de lui pour ce que j'appellerai un «tiers-mondisme atlantiste», c'est-à-dire un moyen d'organiser autour de l'Occident le développement du tiers monde., Jean DANIEL, -in le Nouvel Obs., 24 oct. 1981, p. 44.

Ajouté par webmaster

Ce serait (...) une grave erreur que d'assimiler l'oblature à un tiers-ordre, puisqu'un tiers-ordre incorpore tous les gens (...) pourvu qu'ils soient des chrétiens zélés et des catholiques pratiquants (...) Notre but n'est pas d'ailleurs d'improviser de doubles emplois avec les tiers-ordres des autres instituts (...) nous n'avons pas à marcher (...) sur les brisées des Franciscains (...), HUYSMANS, l'Oblat, IX.

Ajouté par webmaster

Les associations en participation sont des sociétés dont l'existence ne se révèle pas aux tiers (...) - Chaque associé contracte avec les tiers en son nom personnel. L'association en participation ne constitue pas une personne morale., Code de commerce, art. 49.

Ajouté par webmaster

En passant de la notion de «tiers monde» à celle de «quart monde» on franchit par la pensée une distance considérable : on passe d'un territoire qui peut se définir horizontalement par des réalités géographiquement délimitées, à un groupe social constituant une couche de population que l'on atteint par une coupe verticale, en profondeur, une sorte de «bas-fond» qui est là tout près, chez nous, le quart monde est parmi nous, pour ne pas le voir il faut détourner les yeux., Félicien MARS, la Croix, 23 juin 1979, -in P. GILBERT.

Ajouté par webmaster

(...) des rotondes filigranées d'argent se gonflaient de ténèbres sur l'émergence de quelque grande église., J. GIONO, le Hussard sur le toit, p. 110.

Ajouté par webmaster

Je vous épargne l'analyse mille fois recommencée du phénomène de décolonisation qui a affecté tous les empires (...), F. MAURIAC, le Nouveau Bloc-notes 1958-1960, p. 391.

Ajouté par webmaster

L'espérance est anticipation militante de l'avenir. L'homme naît avec l'émergence du projet., Roger GARAUDY, Parole d'homme, p. 164.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

La décolonisation et l'émergence du Tiers-monde

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo