NoCopy.net

La défaite nazie et la révélation du système, concentrationnaire ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La France de 1940 à 1944: vaincue, divisée,,l ... Le bilan de la Seconde Guerre mondiale ? >>
Partager

La défaite nazie et la révélation du système, concentrationnaire ?

Histoire-géographie


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La défaite nazie et la révélation du système, concentrationnaire ? Corrigé de 1412 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La défaite nazie et la révélation du système, concentrationnaire ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

L'autre grand objectif des camps : le t ravail f orcé. Dès 1 936, les camps o nt été rattachés aux objectifs économiques du 11/ 6 Reich, mais c'est s urtout avec la création de l 'office c entral d e l 'économie e t d e l 'administration S.S. que le r attachement prend toute son ampleur ; le p roblème de la main-d'œuvre s'étant posé avec acuité lors de l'invasion du territoire russe. La S.S. ne se c ontente plus de louer ses esclaves, elle d evient elle-même la première entreprise industrielle du Reich avec ses carrières, ses usines de cimenteries, de cuirs, etc. Toutefois, les conditions de travail étaient telles qu'en six mois la p lupart des déportés succombaient. Accessoirement, des détenus servent de c obayes à des médecins qui peuvent expérimenter ainsi scientifiquement la résistance du corps humain à la pression, au f roid, à l 'inoculation de microbes divers.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Le système concentrationnaire russe a réalisé (...) le passage dialectique du gouvernement des personnes à l'administration des choses, mais en confondant la personne et la chose., CAMUS, l'Homme révolté, p. 294.

Ajouté par webmaster

.3 L'existence des camps de travail n'est pas un phénomène accidentel et dont on pourrait espérer un jour l'abolition (...) On a (...) procédé à la création systématique d'un sous-prolétariat ne recevant en échange d'un travail maximum qu'un strict minimum vital : un tel ajustement n'est possible qu'en système concentrationnaire., S. DE BEAUVOIR, les Mandarins, 1954, p. 296-297.

Ajouté par webmaster

.7 Quelle défaite? demande Brunet. Il n'y a pas plus de défaite que de beurre aux fesses., SARTRE, la Mort dans l'âme, p. 217 (1949).

Ajouté par webmaster

- Tu m'as l'air drôlement défaitiste. - Je ne suis pas défaitiste : je constate la défaite., SARTRE, les Chemins de la liberté, III, II, p. 217 ( Défaite, cit. 4).

Ajouté par webmaster

Ainsi je ne me désolidariserai pas d'une défaite qui, souvent, m'humiliera (...) La défaite divise (...) je ne contribuerai pas à ces divisions, en rejetant la responsabilité du désastre sur ceux des miens qui pensent autrement que moi., SAINT-EXUPÉRY, Pilote de guerre, XXIV, p. 209-210.

Ajouté par webmaster

(...) un système vrai, c'est un système qui est, qui représente, qui renferme la vérité; un vrai système, c'est un système qui est vraiment, qui est bien un système. C'est-à-dire qu'antéposé, l'adjectif ne fait qu'affirmer le sens du substantif, il l'identifie avec lui-même., A. BLINKENBERG, l'Ordre des mots en franç. moderne, II, p. 50.

Ajouté par webmaster

Dans Homère la bataille, et par suite la guerre, est une suite indéfinie de duels (...) C'est alors qu'Ulysse intervient, et d'un seul coup il fausse tout le système; car il n'invente pas seulement d'introduire dans la ville un cheval de bois machiné : il invente en cela même de remplacer le système de la bataille par le système de la victoire, il invente de substituer d'un seul coup le système de gagner au système de se battre, le système de l'empire au système du combat singulier., Ch. PÉGUY, Note conjointe, Sur Descartes, p. 144.

Ajouté par webmaster

Je crois avoir le droit d'attribuer simplement cet effet à l'influence magnétique. Je ne saurais expliquer ma pensée que par une hypothèse, à savoir que l'exaltation magnétique me rend apte à concevoir un système de raisonnement qui (...) par une complète analogie avec le phénomène magnétique, ne s'étend pas (...) jusqu'à mon existence normale., BAUDELAIRE, Trad. E. POE, Histoires extraordinaires, «Révélation magnétique».

Ajouté par webmaster

Tout ce qui est jouissance, il -(l'homme) l'a enfermé dans le camp concentrationnaire et finalement exterminatoire de sa sexualité., Annie LECLERC, Parole de femme, p. 164.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

La défaite nazie et la révélation du système, concentrationnaire ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo