LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Définition: AMOUR. Définition: ANALYSE. >>


Partager

Définition: ANALOGIE.

Philosophie

Aperçu du corrigé : Définition: ANALOGIE.



Publié le : 25/1/2010 -Format: Document en format FLASH protégé

	Définition: ANALOGIE.
Zoom

Analogie : raisonnement par lequel, d'un isomorphisme observé, soit entre deux formalismes, soit entre deux classes de phéno-mènes, on infère leur identité fondamentale.



Rapport de ressemblance. — Raisonnement par analogie : celui par lequel on aboutit à l'identité de deux ou plusieurs éléments en vertu de leur ressemblance partielle qui suggère une ressemblance plus complète. « Les analogies se fondent moins sur des ressemblances notionnelles que sur une stimulation intérieure, sur une sollicitation assimilatrice. » (Blondel.)




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 51 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Définition: ANALOGIE. " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Mais n'y a-t-il plus aucun rapport d'analogie entre la plante et l'animal? (...) Combien ne trouverais-je encore de caractères d'analogie et de ressemblance entre l'animal et la plante, dans les organes de la vie?, MARMONTEL, -in LAFAYE, Dict. des synonymes, Rapport, Analogie...

Ajouté par webmaster

Quelques naturalistes ont été frappés de ces traits de ressemblance et de la grande analogie de nature qui se trouve entre ces oiseaux., BUFFON, -in LAFAYE, Dict. des synonymes, Analogie.

Ajouté par webmaster

Il n'y a rien dans les objets extérieurs qui ait la moindre analogie, le moindre rapport avec un sentiment, une idée, une pensée., VOLTAIRE, -in LAFAYE, Dict. des synonymes, Rapport, Analogie...

Ajouté par webmaster

Le Beau implique des effets d'indicibilité, d'indescriptibilité, d'ineffabilité. Et ce terme lui-même ne dit RIEN. Il n'a pas de définition, car il n'y a de vraie définition que par construction., VALÉRY, Mélange, p. 161.

Ajouté par webmaster

La définition est un jugement qui a pour sujet et pour attribut deux concepts équivalents (...) La condition générale de toute définition est que le défini et la définition aient même extension, c'est-à-dire soient attributs des mêmes jugements virtuels; elle doit être -caractéristique, convenir à tout le défini et au seul défini, -omni et soli definito., Edmond GOBLOT, Traité de logique, IV, 73.

Ajouté par webmaster

Cette définition mérite un moment d'attention, elle est d'une nature particulière qui la distingue déjà de la définition purement logique. Henri Poincaré, la Science et l'Hypothèse

Ajouté par webmaster

Cette définition mérite un moment d'attention, elle est d'une nature particulière qui la distingue déjà de la définition purement logique. Henri Poincaré, la Science et l'Hypothèse, ABU, la Bibliothèque universelle

Ajouté par webmaster

L'analogie poétique a ceci de commun avec l'analogie mystique qu'elle transgresse les lois de la déduction pour faire appréhender à l'esprit l'interdépendance de deux objets de pensée situés sur des plans différents, entre lesquels le fonctionnement logique de l'esprit n'est apte à jeter aucun pont et s'oppose -a priori à ce que toute espèce de pont soit jeté., A. BRETON, Signe ascendant.

Ajouté par webmaster

(...) l'humanité semble condamnée à l'Analogie, c'est-à-dire en fin de compte à la nature. D'où l'effort des peintres, des écrivains, pour y échapper. Comment? Par deux excès contraires, ou, si l'on préfère, deux -ironies, qui mettent l'Analogie en dérision, soit en feignant un respect spectaculairement -plat (c'est la Copie, qui, elle, est sauvée), soit en déformant -régulièrement - selon des règles - l'objet mimé (c'est l'Anamorphose) [...], R. BARTHES, Roland Barthes, p. 48.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo