NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La liberté peut elle exister sans l'autorité ... Quels sont les facteurs qui conditionnent la ... >>


Partager

Les degrés de la conscience ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Les degrés de la conscience ?



Publié le : 5/11/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Les degrés de la conscience ?
Zoom

Notre degré de conscience pourrait bien fluctuer selon les circonstances dans lesquelles nous nous trouvons ou évoluer en accord avec la situation présente. En effet, je ne requiers pas le même degré de conscience de moi, de vigilance, de concentration de l’esprit lorsque je regarde une émission télévisée vide de sens, qui n’incite ni à la réflexion ni à l’introspection, que lorsque je me retrouve devant un auditoire, prêt à livrer un discours où chaque mot que je prononce sera pesé, jugé, analysé. Ma conscience de moi sera que peu ou pas solliciter du tout lorsque je regarde cette même émission inutile. Elle atteindrait alors un degré « minimal « ou du moins bien amoindri. Mais absorbé par ma télévision, je pourrais même oublier que je suis entrain de la regarder et ainsi perdre ma conscience de moi. Pour reprendre l’exemple du discours, il est évident que l’individu mis en scène entre dans une situation de conscience de soi maximale. Je deviens très conscient de ma personne, de mon corps que des centaines d’yeux contemplent, de la manière maladroite dont j’agite mes mains, de la petite note de panique audible dans ma voix, de la rougeur de mes joues intimidés par les remarques de ma conscience de moi et je commence même à me demander si ce que je dis à le moindre sens. Une chose est sûre, ma conscience de moi entre ici dans son apogée, et je suis plongé dans une période culminante d’intensité et de vivacité de ma conscience de moi. On pourrait ainsi comparer la conscience, aussi étrange que cela puisse paraître, à un faisceau de lumière dont l’intensité peut varier, allant de l’obscurité (la non conscience) à l’éblouissement (la conscience de soi « maximale «). 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2987 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Les degrés de la conscience ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
Corrigé consulté par :
  • cd (Hors-ligne), le 02/10/2010 é 02H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit