Demain dès l'aube. Commentaire de texte.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La condition ouvrière au XIXe siècle La liberté est-elle un fardeau ? >>
Partager

Demain dès l'aube. Commentaire de texte.

Littérature

Aperçu du corrigé : Demain dès l'aube. Commentaire de texte.



document rémunéré

Document transmis par : Elodie44889


Publié le : 9/1/2011 -Format: Document en format FLASH protégé

Demain dès l'aube. Commentaire de texte.
Zoom

Victor Hugo mettra du temps à se remettre du choc que constitue la mort brutale et prématurée de sa fille, il n'écrira par ailleurs rien pendant un certain temps suite à ce drame. C'est pour lui un traumatisme sentimental qu'il fait part au travers de son poème. Il constitue une confidence personnelle, il voyage également au plus profond de lui-même pour sentir son c½ur battre, encore tourmenté par une douleur indescriptible et ineffable. Les sensations et les sentiments de l'auteur ne sont pas exprimés, cela-dit la lecture de l'ensemble du poème permet de les deviner. Victor Hugo nous livre ici une ½uvre d'une beauté personnelle.
  



Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
 Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
 J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
 Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.
 
 Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
 Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
 Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
 Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.
 
 Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
 Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
 Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
 Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.
  




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Demain dès l'aube. Commentaire de texte. Corrigé de 1061 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Demain dès l'aube. Commentaire de texte." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • gelross (Hors-ligne), le 28/10/2011 à 28H12.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    J'étais exténuée, exsangue. Et pour un rien, un aoriste. Caler à la dernière épreuve sur le commentaire de texte grec. Un passage de Plotin sur la Dyade., Yanny HUREAUX, la Prof, p. 14.

    Ajouté par webmaster

    Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, Je partirai (...), HUGO, les Contemplations, IV, XIV.

    Ajouté par webmaster

    Le texte n'est pas un -phénomène linguistique, autrement dit il n'est pas la signification structurée qui se présente dans un corpus linguistique vu comme une structure plate. Il est son -engendrement : un engendrement inscrit dans ce «phénomène» linguistique, ce -phéno-texte qu'est le texte imprimé, mais qui n'est lisible que lorsqu'on remonte -verticalement à travers la genèse (...) Ce qui s'ouvre dans cette verticale est l'opération (linguistique) de génération du phéno-texte. Nous appellerons cette opération un -géno-texte en dédoublant ainsi la notion de texte en phéno-texte et géno-texte (...), Julia KRISTEVA, Sêmeiôtikê, p. 219.

    Ajouté par webmaster

    Demain, dans le frisquet de l'aube, le gars pourrait emplir les sacs., M. GENEVOIX, Forêt voisine, XIII.

    Ajouté par webmaster

    Si tu es encore dans nos murs demain à l'aube, je donne l'ordre à quiconque te rencontrera de t'abattre comme une brebis galeuse., SARTRE, les Mouches, II, I, 3.

    Ajouté par webmaster

    (...) le Politique est du -textuel pur : une forme exorbitante, exaspérée, du Texte, une forme inouïe qui, par ses débordements et ses masques, dépasse peut-être notre entendement actuel du Texte. Et Sade ayant produit le plus pur des textes, je crois comprendre que le Politique me plaît comme texte -sadien et me déplaît comme texte -sadique., R. BARTHES, Roland Barthes, p. 150.

    Ajouté par webmaster

    Demain, je surprendrai l'aube rouge sur les tamaris mouillés de rosée saline, sur les faux bambous qui retiennent, à la pointe de chaque lance bleue, une perle (...), COLETTE, la Naissance du jour, p. 13.

    Ajouté par webmaster

    Oh! demain, c'est la grande chose! De quoi demain sera-t-il fait? L'homme aujourd'hui sème la cause, Demain Dieu fait mûrir l'effet., HUGO, les Chants du crépuscule, V, «Napoléon», II, 2.

    Ajouté par webmaster

    Certains auteurs, parlant de leurs ouvrages, disent : Mon livre, mon commentaire, mon histoire, etc. - Ils sentent leurs bourgeois qui ont pignon sur rue, et toujours un «chez moi» à la bouche. Ils feraient mieux de dire : Notre livre, notre commentaire, notre histoire, etc., PASCAL, Pensées, I, 43.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Demain dès l'aube. Commentaire de texte.

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast littérature