NoCopy.net

Est-il déraisonnable de croire en Dieu ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Sommes-nous libres ? Que veut-on dire en affirmant banalement «c'e ... >>
Partager

Est-il déraisonnable de croire en Dieu ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Est-il déraisonnable de croire en Dieu ?



Publié le : 17/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Est-il déraisonnable de croire en Dieu ?
Zoom
  • croire : Le verbe vient du latin credere, qui signifie "tenir pour vrai", "faire confiance". La croyance implique donc l'idée d'une absence de connaissance, car il s'agit toujours de "se fier" au témoignage d'autrui.
  • Dieu : Etre suprême, créateur de l'univers, adoré dans les religions monothéistes.

 

Croyance et raison semble s’exclurent mutuellement : comment en effet la raison qui veut rester honnête peut-elle accepter une proposition (par exemple : « Dieu existe ») alors qu’un doute demeure ? Aussi nous posons nous dans un premier temps la question suivante, qui englobe celle de notre sujet :

  1. Est-il raisonnable de croire (en quoi que ce soit ?)

Si notre enquête montre que non, alors, a fortiori, il sera déraisonnable de croire en Dieu. Si, en revanche, il est raisonnable de croire, alors, nous serons amenés à nous poser une seconde question :

  1. En quel Dieu est-il raisonnable de croire ?

 



Que faut-il entendre par "déraisonnable" ? On pense à l'idée de preuve rationnelle de l'existence de dieu, mais aussi à l'idée de forte probabilité comme le fait Pascal. Mais, ne faut-il distinguer "rationnel" et "raisonnable" : les maths sont rationnelles, et en ce sens qui n'y adhère pas est dans l'erreur, mais certains comportements sont raisonnables, et ne pas y souscrire est, non pas une erreur, mais une attitude moralement négative, ou insensée ? Ne pas respecter le "rationnel", c'est faire une erreur, ne pas respecter le "raisonnable", c'est fauter voire pêcher. La raison peut-elle toujours justifier la croyance en Dieu ? Pourquoi serait-il plus déraisonnable que raisonnable de croire en Dieu ? Dans quelle mesure croire en Dieu serait-il absurde, contraire à la raison ? La croyance en Dieu relève de la conviction et non de la certitude. Pour Kant, c'est une certitude morale et non logique. Dieu est indémontrable ; il n'est pas rationnel (la croyance s'oppose à la science, mais dépasse l'opinion). Pourquoi la raison et la foi seraient-elles incompatibles ? La croyance est-elle nécessairement irrationnelle ? Ne peut-on choisir de croire librement et raisonnement ? Le doute pascalien montre que la raison est en exercice dans la foi, la croyance n'est pas qu'une adhésion passive à un dogme, elle nécessite une délibération, un pari. L'adhésion à un dogme religieux a aussi son efficacité : celle de moraliser l'homme. La religion est une forme de sociabilité comme le montrera Rousseau. Références utiles : Pascal, les Pensées ; Kant, Critique de la raison pure.


  • I)  Il est déraisonnable de croire en Dieu.

a) Il n'y a aucune preuve irréfutable de l'existence de Dieu.
b) Dieu laisse les hommes face à leur destin.
c) La raison humaine est plus puissance que la volonté divine.

  • II) Il n'est pas déraisonnable de croire en Dieu.

a) Concevoir Dieu est la preuve de son existence.
b) On ne peut pas raisonnablement ne pas croire en Dieu.
c) Les sciences se fondent elles-mêmes sur une croyance et sur l'incertitude.

..../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Est-il déraisonnable de croire en Dieu ? Corrigé de 7251 mots (soit 10 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Est-il déraisonnable de croire en Dieu ?" a obtenu la note de :

7 / 10

Corrigé consulté par :
  • KAYA-231308 (Hors-ligne), le 18/02/2014 à 18H17.
  • Maely-216870 (Hors-ligne), le 19/01/2014 à 19H02.
  • can2223-227908 (Hors-ligne), le 15/01/2014 à 15H23.
  • samy31470-216017 (Hors-ligne), le 08/01/2014 à 08H17.
  • paaaauldubois-205565 (Hors-ligne), le 20/04/2013 à 20H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    — Oui, mais il faut parier; cela n'est pas volontaire, vous êtes embarqué. Lequel prendrez-vous donc ? Voyons. Puisqu'il faut choisir, voyons ce qui vous intéresse le moins. (...) .Votre raison n'est pas plus blessée, en choisissant l'un que l'autre, puisqu'il faut nécessairement choisir. Voilà un point vidé. Mais votre béatitude ? Pesons le gain et la perte, en prenant croix que Dieu est. Estimons ces deux cas : si vous gagnez, vous gagnez tout; si vous perdez, vous ne perdez rien. Gagez donc qu'il est, sans hésiter. » Le pari de Pascal n'est cependant raisonnable que parce que la branche de l'alternative qu'il choisit, si elle est vraie, apporterait plus de bénéfices que l'autre. C'est le moins mauvais des choix.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Et demeurant incapable d'être touché des intérêts d'autrui, il est non seulement rebelle à Dieu, mais encore insociable, intraitable, injuste, déraisonnable envers les autres (...), BOSSUET, Traité de la concupiscence, XI.

    Ajouté par webmaster

    Or la foi est le fondement des choses que l'on doit espérer, et une pleine conviction de celles qu'on ne voit pas (...) C'est par la foi que nous savons que le monde a été fait par la parole de Dieu, et que ce qui est visible a été formé (...) Or il est impossible de plaire à Dieu sans la foi; car, pour s'approcher de Dieu, il faut croire premièrement qu'il y a un Dieu (...), BIBLE (SACY), Épître aux Hébreux, XI, 1, 3 et 6.

    Ajouté par webmaster

    Alain, Définitions. "Les degrés du croire sont les suivants au plus bas, croire par peur ou par désir ... Au-dessus croire par coutume et imitation (croire les rois, les orateurs, les riches). Au-dessus, croire les vieillards, les anciennes coutumes, les traditions. Au-dessus, croire ce que tout le monde croit (que Paris existe, même quand on ne le voit pas). Au-dessus croire ce que les plus savants affirment en accord d'après des preuves ... Tous ces degrés forment le domaine de la croyance." (72)

    Ajouté par webmaster

    Voltaire, en paraissant toujours croire en Dieu, n'a réellement jamais cru qu'au diable, puisque son Dieu prétendu n'est qu'un être malfaisant qui, selon lui, ne prend de plaisir qu'à nuire., ROUSSEAU, les Confessions, IX.

    Ajouté par webmaster

    Cette religion, qui consiste à croire que l'homme est déchu d'un état de gloire et de communication avec Dieu en un état de tristesse, de pénitence et d'éloignement de Dieu (...), PASCAL, Pensées, IX, 613.

    Ajouté par webmaster

    .4 La plupart des philosophes trouvent une preuve de l'existence de Dieu dans le spectacle de la nature, qui leur semble sublime. Pour moi, Dieu n'a existé que le jour où j'ai compris que la création était une oeuvre ratée. En effet, on est bien forcé de croire au doigt de Dieu, quand on voit comme il se l'est mis dans l'oeil., Attribué à Germain NOUVEAU, Album Richepin (vers 1875) paru en 1925, -in OE. compl., Pl., p. 803.

    Ajouté par webmaster

    Il faut croire en Dieu pour être sauvé., ROUSSEAU, Émile, IV.

    Ajouté par webmaster

    En présence du ciel il faut croire ou nier., A. DE MUSSET, Poésies nouvelles, «L'espoir en Dieu».

    Ajouté par webmaster

    (...) les femmes inspirent l'amour, bien qu'il soit déraisonnable de les aimer., FRANCE, Thaïs, p. 67.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Est-il déraisonnable de croire en Dieu ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo