NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Science et technique Pour ou contre la technique ? >>


Partager

Y a-t-il des limites à la connaissance ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Y a-t-il des limites à la connaissance ?



Publié le : 13/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Y a-t-il des limites à la connaissance ?
Zoom

Dieu, l'âme, la liberté de l'homme par rapport à la volonté divine sont des problèmes qui, parce qu'ils sortent du domaine de l'expérience possible, excèdent les limites de notre connaissance. MAIS, l'on sait maintenant transformer le mercure en or, alors que cette opération était tenue pour impossible au siècles passé. Nul ne peut affirmer que la science ne fera pas un jour la preuve de l'existence de Dieu.



Le monde des Idées Pour Platon le monde sensible est un monde illusoire. L'esprit du philosophe est capable de contempler, au-delà des apparences, les Idées pures, c'est-à-dire les essences éternelles. Pour Platon, est sensible ce que l'on peut saisir par les sens, intelligible ce que l'on saisit par l'esprit ou l'intelligence, ce que l'on comprend. Ainsi, la croyance est déterminée par des objets sensibles, alors que la science a pour principe des réalités intelligibles. La réalité sensible est celle des objets qui nous entourent. Soumise aux contradictions, celle du temps notamment, dans lequel chaque chose devient une autre, elle s'oppose à la réalité des essences, ou Idées, dans laquelle chaque chose est ce qu'elle est de toute éternité. Descartes, quant à lui, soutient que nos idées innées ont été déposées en notre âme par Dieu. Descartes avait tout d'abord, dans son « Discours de la méthode «, montré que les idées que nous concevons clairement et distinctement, qui s'imposent donc à nous avec évidence, sont innées (antérieures à notre propre naissance) et vraies (auxquelles par conséquent nous pouvons nous fier). Par la suite, dans les « Méditations métaphysiques «, l'auteur avait avancé un argument a posteriori de l'existence de Dieu : j'ai en moi l'idée (claire et distincte) de parfait ; moi qui suis un être imparfait, je ne peux l'avoir posée en moi-même ; seul un être parfait peut donc être la cause de la présence en moi de cette idée de parfait (« Méditation troisième «). Dans le présent texte (« Méditation cinquième «) , Descartes double cet argument a posteriori d'un argument ontologique, purement conceptuel.


  • I) La connaissance a des limites.

a) L'espace et le temps fondent notre connaissance des phénomènes.
b) La science est fondée, non la métaphysique.
c) La raison n'ordonne que les éléments fournis par l'expérience sensible.

  • II) La connaissance est illimitée.

a) Au-delà du monde sensible, il y a le monde des Idées.
b) Les progrès de la connaissance n'ont pas de fin.
c) Nul ne peut prédire l'avenir.

..../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3874 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Y a-t-il des limites à la connaissance ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Valentine-269672 (Hors-ligne), le 06/01/2016 é 06H15.
  • franceguy-268819 (Hors-ligne), le 27/12/2015 é 27H18.
  • axellegiaoui-264440 (Hors-ligne), le 29/10/2015 é 29H12.
  • alice-258743 (Hors-ligne), le 25/09/2015 é 25H18.
  • yan96-259185 (Hors-ligne), le 28/04/2015 é 28H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    • KANT: "La science de la nature ne nous révélera jamais l'intérieur des choses, cad ce qui n'est pas phénoménal."
    • POPPER: "La science ne poursuit jamais l'objectif illusoire de rendre ses réponses définitives ou mêmes probables. Elle s'achemine plutôt vers le but infini encore qu'accessible de toujours découvrir des problèmes nouveaux."
    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit