LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Violence et vérité sont-elles nécessairement ... Y a-t-il une vérité des apparences ? >>


Partager

Y a-t-il des vérités subjectives ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Y a-t-il des vérités subjectives ?



Publié le : 10/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Y a-t-il des vérités subjectives ?
Zoom

Chacun de nous est différent. Aussi, il y a des vérités qui ne sont valables que pour un seul individu. Si l'homme est bien la mesure de toute chose. Ces vérités subjectives, personnelles, sont plus importantes que les vérités objectives.

MAIS...

La vérité ne peut être qu'objective. On ne peut pas parler de vérité à propos des convictoins, des goûts ou des croyances. Parler de vérités personnelles est un non-sens. La vérité authentique est valable pour tous.



.../...

Spinoza montre que celui qui a une idée vraie ne peut douter de la vérité de sa connaissance : « Car nul, ayant une idée vraie, n'ignore que l'idée vraie enveloppe la plus haute certitude «. Et cette certitude vient aussi de l'évidence (du latin « videre « : voir), de ce qui ne peut pas ne pas être vu, ce qui s'impose par sa totale clarté. A la différence de la fausseté qui consiste dans une privation de connaissance qu'enveloppent les idées inadéquates, c'est-à-dire mutilées et confuses.      b. Beaucoup aussi ont tenu les vérités mathématiques comme fondements inébranlables. Deux et deux font toujours quatre, c'est une certitude que chacun partage. Il était déjà inscrit, à l'entrée de l'Académie platonicienne que « nul n'entre ici s'il n'est géomètre «. Ainsi, les vérités mathématiques ont toujours fait l'objet d'une certitude implacable pour l'homme. Descartes montrait aussi que ces principes étaient toujours déjà contenus dans l'âme humaine, et qu'ils étaient issus de Dieu. Avec Leibniz, ils reflètent aussi la logique divine, Dieu étant lui-même régit par ces principes.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1659 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Y a-t-il des vérités subjectives ?" a obtenu la note de :

5.3 / 10

Corrigé consulté par :
  • BENTY-216717 (Hors-ligne), le 23/10/2013 é 23H11.
  • Chrys (Hors-ligne), le 06/02/2011 é 06H18.
  • guitouberto (Hors-ligne), le 17/01/2011 é 17H17.
  • Margaux (Hors-ligne), le 27/09/2010 é 27H22.
  • Samuel18306 (Hors-ligne), le 16/10/2009 é 16H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit