LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Est-il nécessaire que l'histoire de l'humanit ... Y a-t-il une vertu de l'oubli ? >>


Partager

Le désir n'est-il que l'expression d'un manque ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le désir n'est-il que l'expression d'un manque ?



document rémunéré

Document transmis par : valdruel


Publié le : 12/6/2014 -Format: Document en format FLASH protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Le désir n'est-il que l'expression d'un manque ?
Zoom

 

Plan : 

I. Thèse : le désir est manque, pauvreté, pénurie, « béance « Ex : 

le désir platonicien est manque d'être et s'origine dans le manque. 

II. Antithèse plus que manque, le désir est production et 

création. 

III. Synthèse le désir est manque, dépassement de son manque et, 

simultanément, construction. 

La conclusion : le désir est une production où je me forge et me 

construis. 

Introduction 

Qu'est-ce, tout d'abord, que le désir ? Il désigne une tension vers un objet que 

l'on aimerait posséder, objet que l'on imagine source de satisfaction. Le désir ne se 

confond ni avec la volonté, organisation réfléchie de moyens en vue d'une fin, ni avec 

le besoin, manque essentiellement matériel alors que le désir est de l'ordre de 

l'existentiel et me concerne dans ma réalité profonde. Dans le désir, il semble que je 

tende vers quelque « objet « fondamental dont j'ai, en quelque sorte, la nostalgie. Au 

contraire, le besoin est un manque, d'essence physique. Que désigne, maintenant, le 

terme « expression « ? Exprimer, c'est rendre sensible par un signe. Quant à 

l'expression, elle signifie, ici, la manifestation sensible de quelque chose d'autre, de 

plus profond, à savoir, dans cet intitulé de sujet, le manque. Ce terme de manque vient 

du latin mancus, manchot, défectueux et signifie le défaut, l'absence ou la grave 

insuffisance d'une chose nécessaire. 

Dans la notion de manque, il y a celle d'une pénurie, d'une rareté, d'une lacune 

(inscrite en notre être). Si nous portons également notre attention sur le « ne...que « 

qui figure dans l'intitulé, le sujet, dès lors, possède le sens suivant : la tension vers un 

objet que l'on aimerait posséder se rattache-t-elle uniquement à l'incomplétude qui est 

en nous, n'est-elle que la manifestation d'une détresse fondamentale et s'origine-telle 

en elle ? 

Le problème est, alors, de savoir si le désir n'est pas, également, créateur et 

producteur : n'y a-t-il pas, dans le désir, une production authentique de soi-même 

mettant l'existant sur la voie de l'humanité ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1845 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le désir n'est-il que l'expression d'un manque ? " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit