NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La limitation du pouvoir de l'Etat garantit-e ... Le meilleur des gouvernements est-il celui qu ... >>


Partager

Le désir nous rend-il malheureux ?

Echange

Aperçu du corrigé : Le désir nous rend-il malheureux ?



Publié le : 16/3/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Le désir nous rend-il malheureux  ?
Zoom

« Le désir est l'appétit de l'agréable «, écrit Aristote . Le substantif désir vient du latin desiderare qui signifiait regretter. Il garde, entre autres, le sens de regret aujourd’hui, bien qu’il ne s’agisse que l’une des acceptions de ce terme. En effet, désir a acquis de nombreux sens avec le temps, il peut certes s’agir de regret, mais aussi de volonté, de souhait ou encore d’appétit sexuel. Platon  identifie, d’une manière plus générale, l’objet du désir : « Ce qu'on n'a pas, ce qu'on n'est pas, ce dont on manque, voilà les objets du désir ... «. Leibniz  en donne une définition englobant les diverses acceptions actuelles du terme : « L'inquiétude [...] qu'un homme ressent en lui-même par l'absence d'une chose qui lui donnerait du plaisir si elle était présente, c'est ce qu'on nomme désir. « Le désir était souvent connoté péjorativement dans l’antiquité, il n’y a qu’à songer au fait que lorsque Platon distingue trois parties dans l’âme humain (tripartition de l’âme), il l’oppose au logismos, c’est à dire au raisonnement, et au thumos, au courage.  Pourtant, pour Aristote, « Il n'y a qu'un seul principe moteur : la faculté désirante. « Le désir nous rend-il malheureux ? Quel rôle le désir joue-t-il dans la recherche du bonheur ?



qu'un homme ressent en lui-même par l'absence d'une chose qui lui donnerait du plaisir si elle était présente, c'est ce qu'on nomme désir. » Le désir était souvent connoté péjorativement dans l'antiquité, il n'y a qu'à songer au fait que lorsque Platon distingue trois parties dans l'âme humain (tripartition de l'âme), il l'oppose au logismos, c'est à dire au raisonnement, et au thumos, au courage.  Pourtant, pour Aristote, «...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Le désir nous rend-il malheureux ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • evilqueentin-253340 (Hors-ligne), le 28/01/2015 é 28H02.
  • najitar-186572 (Hors-ligne), le 19/11/2012 é 19H20.
  • Marion37092 (Hors-ligne), le 26/09/2009 é 26H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit