Qu'est-ce que le devoir ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Qu'est-ce que le bonheur ? Qu'est-ce que le formalisme moral ? >>
Partager

Qu'est-ce que le devoir ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Qu'est-ce que le devoir ?



Publié le : 27/2/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Qu'est-ce que le devoir	?
Zoom
  • devoir : 1) Obligation morale, opposée à obligation juridique; le devoir est une obligation interne au sujet, l'obligation juridique une obligation externe (une contrainte). 2) Le problème sous-jacent consistant à trouver le fondement de cette obligation, Kant fera du devoir un absolu: "Le devoir est la nécessité d'accomplir l'action par pur respect pour la loi." 3) Un devoir: tout ce qui correspond à une obligation morale.

Analyse :

Dans son origine étymologique, le devoir renvoie au latin « debere » qui signifie « avoir quelque chose en le tenant de quelqu'un ».

Servons-nous de cette définition, non pour commencer une énumération des différentes significations du devoir que le développement viendrait agrémenter d'exemples et d'arguments (ce n'est pas l'objet du discours philosophique), mais pour construire un rapport logique entre notions.

Ce préalable est nécessaire pour « risquer » une problématique sans laquelle vous ne pourrez penser par vous-même.

Si on développe la signification de l'étymologie, on doit associer le devoir à la dette. « avoir quelque chose en le tenant de quelqu'un », c'est lui être redevable. Cela enrichit la notion du devoir par celle d'autorité qui s'impose au sujet moral.

En synthétisant ces remarques, on peut affirmer que le devoir s'impose à un sujet moral au nom d'une autorité tout en s'adressant à une personne.

Trois notions sont alors dégagées et doivent être développées en confrontant des distinctions conceptuelles :

• sujet moral : contrainte / obligation

• autorité : légalité / légitimité

• personne : communauté / idée d'humanité

Problématique :

Le devoir qui s'impose au sujet moral n'est-il pas qu'une contrainte s'opposant à la liberté ? Ne permet-il pas plutôt d'arracher chacun à sa dimension sensible, particulière et repliée sur elle-même ? Enfin, le sens le plus fondamental du devoir n'est-il pas d'élever l'être humain à l'idée d'humanité ?



Or, pour que cette élévation se fasse au plus haut point, il est nécessaire que son obligation soit universelle. *A cette élévation s'oppose le poids des intérêts sensibles et des lois positives d'une communauté. Pour ne pas se laisser contraindre par l'intérêt et la loi positive, il faut envisager le contenu d'un rapport à autrui impliquant une dimension d'universalité. *Cette dimension est présente dans l'idée chrétienne de l'amour du prochain. La parabole du bon Samaritain peut illustrer le développement. Un homme gisant dans un fossé après une agression voit un prêtre et un lévite croisés son chemin sans lui porter assistance. Le texte ne dit pas pour quelle raison ils ne s'arrêtent pas, mais une interprétation suppose que le prêtre et le lévite n'ont pas voulu toucher cet homme parce que, s'il était mort, la loi l'interdisait. Or le Samaritain n'hésite pas à se porter au secours de cet homme en dépit des interdits prescrits par la loi. La souffrance de mon prochain exige une assistance sans condition, qu'il soit de telle ou telle communauté, de telle ou telle couleur, qu'il soit bon ou méchant. *Cette dimension d'universalité est également centrale dans la conception kantienne du devoir.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Qu'est-ce que le devoir	? Corrigé de 1797 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Qu'est-ce que le devoir ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Mary11531 (Hors-ligne), le 10/11/2008 à 10H17.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Un jour qu'elle sortait du Cours d'insinuations malveillantes, où elle n'avait pas brillé, le professeur d'éreintement, furieux de la mollesse de ses essais d'articles, l'interrogea sévèrement. - Mademoiselle, dites-moi?... qu'est-ce que je professe ici, le bénissage ou l'éreintement? - Monsieur... - Évidemment vous vous croyez à un cours de bénissage! votre dernier devoir est ridicule!... Qu'est-ce que je vous avais donné pour thème?... - L'éreintement détaillé d'un ministère, répondit Hélène., Albert ROBIDA, le Vingtième Siècle, p. 169.

    Ajouté par webmaster

    Christophe vit aussi des filles galantes, qui étaient partagées, comme Chimène, entre la passion et le devoir : la passion était de suivre un nouvel amant; le devoir était de rester avec l'ancien, un vieux qui leur donnait de l'argent, et que d'ailleurs elles trompaient. à la fin, noblement, elles choisissaient le devoir. - Christophe trouvait que ce devoir différait peu du sordide intérêt; mais le public était content. Le mot de Devoir lui suffisait; il ne tenait pas à la chose : le pavillon couvrait la marchandise., R. ROLLAND, Jean-Christophe, Foire sur la place, I, p. 712.

    Ajouté par webmaster

    Qu'est-ce donc que l'homme vertueux? C'est celui qui sait vaincre ses affections; car alors il suit sa raison, sa conscience; il fait son devoir; il se tient dans l'ordre, et rien ne peut l'en écarter., ROUSSEAU, Émile, V.

    Ajouté par webmaster

    LE DEVOIR ET LA VIE "La majesté du devoir n'a rien à faire avec la jouissance de la vie." Kant, Critique de la raison pratique, 1788.

    Ajouté par webmaster

    Mais cependant, prier pour les morts leur restait un devoir auquel elles n'osaient point faillir, et d'ailleurs un devoir très doux (...), LOTI, les Désenchantées, I, III, p. 47.

    Ajouté par webmaster

    LE DEVOIR ET LA MORALE "Le devoir est la nécessité d'accomplir une action par respect pour la loi morale." Kant, Fondements de la métaphysique des moeurs, 1785.

    Ajouté par webmaster

    LE DEVOIR ET L'OBÉISSANCE "L'obéissance au devoir est une résistance à soi-même." Bergson, Les Ceux sources de la morale et de la religion, 1932.

    Ajouté par webmaster

    Il -(Socrate) dégageait la morale de la religion; avant lui, on ne concevait le devoir que comme un arrêt des anciens dieux; il montra que le principe du devoir est dans l'âme de l'homme., FUSTEL DE COULANGES, la Cité antique, V, I, p. 420.

    Ajouté par webmaster

    Il -(Socrate) dégageait la morale de la religion; avant lui, on ne concevait le devoir que comme un arrêt des anciens dieux; il montra que le principe du devoir est dans l'âme de l'homme., FUSTEL DE COULANGES, la Cité antique, V, I, p. 420.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Qu'est-ce que le devoir ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo