LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le Cercle existe-t-il ? Peut-on échapper au règne de l'opinion ? >>


Partager

Le dialogue vous paraît-il plus efficace que l'essai pour convaincre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le dialogue vous paraît-il plus efficace que l'essai pour convaincre ?



Publié le : 12/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Le dialogue vous paraît-il plus efficace que l'essai pour convaincre ?
Zoom

Un réflexe naturel serait de dévaloriser l’essai, activité solitaire, au profit du dialogue, vu comme un partage spirituel entre deux interlocuteurs. L’expérience de l’activité qu’on appelle couramment « dialogue « amène pourtant l’observateur à réaliser l’inverse : non seulement le discours dialogique peine à se construire en une pensée rigoureuse, mais il est de surcroît un terrain de prédilection pour quiconque cherche à se mettre en valeur, et à imposer la bonne image qu’il a de lui-même au mépris du sujet dont il est question. Il convient dès lors de distinguer soigneusement deux significations du mot « dialogue « : l’une courante, qui pourrait simplement se traduire par le terme plus évasif de « conversation «, autrement dit une parole à plusieurs voix, et l’autre héritée d’une longue tradition philosophique qui est la dialectique, et dont le but est l’accession des interlocuteurs à la découverte de la vérité.



S'il est « convaincu «, c'est qu'il l'approuve en profondeur et en l'ayant complètement comprise. La conviction n'est pas une soumission. Si la conviction suppose une adhésion totale et profonde à la pensée proposée, quelles seront les efficacités comparées du dialogue et de l'essai ? L'essai peut-il donner un plein développement à la pensée, alors même qu'il vise à donner un point de vue et qu'il peut, dans ce but, éluder certains aspects ? Convaincre (au contraire de persuader) suppose une honnêteté intellectuelle, un souci d'exhaustivité. Le dialogue impose cette honnêteté, puisqu'il y a des interlocuteurs pour repérer les failles. L'essai, qui est un monologue, peut dissimuler ces failles. Convaincre suppose aussi que l'on s'occupe de la réalité des choses, non que l'on crée éventuellement des apparences ou que l'on transforme la réalité pour imposer une pensée. Là encore, la présence de l'autre impliquée par la situation de dialogue garantit que cette exigence soit remplie, au contraire de l'essai. Cette recherche pourra déboucher sue une définition du dialogue comme genre philosophique, du fait de sa nature dialectique.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2540 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Le dialogue vous paraît-il plus efficace que l'essai pour convaincre ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Jim22977 (Hors-ligne), le 14/02/2009 é 14H07.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit