Diderot, Supplément au voyage de Bougainville (1796) / Discours du vieillard tahitien

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Diderot, Entretiens sur le Fils Naturel Expl ... En quoi l'oeuvre de Victor-Hugo correspond-el ... >>
Partager

Diderot, Supplément au voyage de Bougainville (1796) / Discours du vieillard tahitien

Echange

Aperçu du corrigé : Diderot, Supplément au voyage de Bougainville (1796) / Discours du vieillard tahitien



Document transmis par : Claire19904


Publié le : 18/9/2010 -Format: Document en format HTML protégé

Diderot, Supplément au voyage de Bougainville (1796) /  Discours du vieillard tahitien
Zoom

 

Introduction : Le navigateur français Bougainville publia en 1771 un Voyage autour du monde pour raconter son expédition maritime à Tahiti, île initialement découverte par l’anglais Wallis en 1767. Diderot, auteur des Lumières ayant notamment participé à L’Encyclopédie, écrit un dialogue intitulé Supplément au Voyage de Bougainville en réaction à ce récit de voyage. L’auteur y brosse le tableau d’une société océanienne idéale qu’il faudrait protéger de la prétendue civilisation ; un sage Tahitien, dans ses adieux à Bougainville et ses compagnons, y condamne l’intrusion des Européens et prédit le sort de l’île que les Français s’approprient en 1769.

Pbq : Comment le discours du vieillard dénonce-t-il la colonisation européenne ?

 

I) L’art de persuader : la stratégie argumentative du vieillard

 

a) L’organisation du discours :

      • 2 paragraphes, l’un dans lequel le vieillard s’adresse aux Tahitiens (« ô Otaïtiens », « vous »), l’autre adressé à Bougainville et ses compagnons (« Et toi, chef des brigands »).

      • L’étude des pronoms laisse apparaître des oppositions très tranchées : dans le 1er§, entre « vous » et « ils, eux » => les Tahitiens opprimés/ les Européens oppresseurs cf. « vous servirez sous eux » ; dans le 2d §, entre « tu » (pfs « vous ») et « nous » => Bougainville (voire les Européens)/ la communauté tahitienne victime des méfaits de la colonisation.

      • Stratégie fondée sur l’antithèse : honnêteté des Tahitiens mise en parallèle avec les exactions des Européens (« nous sommes heureux »/ « tu ne peux que nuire à notre bonheur »).

 

b) l’ethos de l’orateur et sa stratégie (1er §)  (il s’agit de l’image que le locuteur donne de lui-même dans son discours pour établir sa crédibilité) :

      • Il s’appuie sur son âge (symbole de sagesse et de clairvoyance cf. « un air sévère ») pour renforcer son propos : « je ne verrai point », « je touche à la fin de ma carrière ». L’évocation de sa mort prochaine peut aussi toucher son auditoire.

      • Il utilise au début le registre pathétique (« pleurez », « malheureux ») + apostrophes « ô Otaïtiens ! ô mes amis » (ton paternel et amical).

      • Il se pose en prophète (« je vous annonce ») pour mettre en garde les Tahitiens contre les Européens : utilisation du futur (« ils reviendront », « vous les connaîtrez mieux »), anaphore de « un jour ». Rythme ternaire et gradation « vous enchaîner, vous égorger, vous assujettir ». Tout cela, allié aux termes « calamité », « funeste avenir », contribue à dramatiser son propos et montre qu’il cherche à donner une leçon aux Tahitiens et à provoquer une prise de conscience. A la fin du premier discours, appel à la révolte sous-entendu : suggère que le seul moyen de s’en sortir serait de tuer Bougainville et ses compagnons. Même chose dans « Tu crois donc que le Tahitien ne sait pas défendre sa liberté et mourir ? » : s’adresse indirectement aux habitants de l’île.

 

c) Un ton offensi...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Diderot, Supplément au voyage de Bougainville (1796) / Discours du vieillard tahitien" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Toute guerre naît d'une prétention commune à la même propriété. Supplément au Voyage de Bougainville Diderot, Denis

Ajouté par webmaster

Toute guerre naît d'une prétention commune à la même propriété. Supplément au Voyage de Bougainville Diderot, Denis

Ajouté par webmaster

Que le code des nations serait court, si on le conformait rigoureusement à celui de la nature! Denis Diderot, Supplément au voyage de Bougainville

Ajouté par webmaster

Thia, la plus jeune, embrassait ses genoux et lui disait : Etranger, n'afflige pas mon père, n'afflige pas ma mère, ne m'afflige pas! Denis Diderot, Supplément au voyage de Bougainville

Ajouté par webmaster

Nous parlerons contre les lois insensées jusqu'à ce qu'on les réforme, et en attendant nous nous y soumettrons aveuglément. Supplément au Voyage de Bougainville Diderot, Denis

Ajouté par webmaster

Nous parlerons contre les lois insensées jusqu'à ce qu'on les réforme, et en attendant nous nous y soumettrons aveuglément. Supplément au Voyage de Bougainville Diderot, Denis

Ajouté par webmaster

Bougainville a renvoyé Aotourou, après avoir pourvu aux frais et à la sûreté de son retour., DIDEROT, Suppl. au voyage de Bougainville, I.

Ajouté par webmaster

Bougainville est parti avec les lumières nécessaires et les qualités propres à ses vues : de la philosophie, du courage, de la véracité; un coup d'oeil prompt qui saisit les choses et abrège le temps des observations (...), DIDEROT, Suppl. au voyage de Bougainville, I.

Ajouté par webmaster

- (...) Bougainville est parti avec les lumières nécessaires et les qualités propres à ces vues (...) le désir de voir, de s'éclairer et de s'instruire; la science du calcul, des mécaniques, de la géométrie, de l'astronomie; et une teinture suffisante d'histoire naturelle., DIDEROT, Suppl. au voyage de Bougainville, I.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédente

Diderot, Supplément au voyage de Bougainville (1796) / Discours du vieillard tahitien

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo