Dieu est amour ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il aimer son prochain ? Spinoza affirmait qu'il n'y a d'amour que de ... >>


Partager

Dieu est amour ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Dieu est amour ?



Publié le : 1/1/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Dieu est amour ?
Zoom

- "Dieu" est le nom que prend le principe premier de la création, en ce sens qu'il est l'Etre dont tout étant procède comme à sa cause première ; les diverse théories théologiques et/ou philosophiques ont notamment pour tâche de définir les qualités de ce premier principe. La première de ces qualités, c'est son caractère absolument inconditionné, en tant que Principe.


- L'amour peut être entendu sur un plan horizontal comme vertical : on peut aimer un autre homme comme on peut aimer le Dieu auquel on croit, comme à cet Etre dont notre être se rapporte comme à son origine inconditionnée.


- Or, ces deux sortes d'amour peuvent n'être que les deux faces d'une même essence de l'amour : Peut-on faire du premier Principe divin la cause même de tout amour possible ? Or, enfermer l'essence du Divin dans le seul amour, ne peut-il pas avoir pour conséquence l'annihilation même de l'amour ? Ainsi, si Dieu est amour, comment l'aimer pour respecter cette essence même de l'amour ?



Dieu est donc amour, en ce sens que la finalité de l'amour, c'est la contemplation de cet être divin vers qui se sent porté la partie éternelle en mon âme.    

II. Dieu est amour, parce qu'il aime l'homme malgré son reniement, et lui offre la possibilité d'accéder au Salut.  

- Selon la théologie chrétienne, Dieu est l'Etre suprême, un être personnel qui a envoyé son propre fils, le Christ fait chair, pour sauver l'humanité de sa nature pécheresse. -Dieu est amour, parce qu'il a la faculté du pardon : la miséricorde divine est accordée à tous, en raison de la nature infinie de l'amour de Dieu. L'amour est donc rendu manifeste par le Pardon infini accordé par Dieu à l'homme.    

III. Dieu ne saurait être qu'amour, sans quoi l'amour se révèlerait lui-même contradictoire dans son principe.  

-Interprétation de l'épreuve d'Abraham par la Kabbale juive : Abraham, par amour pour Dieu, est prêt à tuer son propre fils, d'où une situation contradictoire. Dieu a voulu tester l'amour d'Abraham, mais Abraham s'est trompé sur l'interprétation de cet amour : ce ne doit pas être un amour aveugle et fanatique.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Dieu est amour ?	Corrigé de 3492 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Dieu est amour ? " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Dieu est amour ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit