Dire d'autrui qu'il est mon semblable est-ce dire qu'il me ressemble ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Devons-nous réduire au minimum le temps que ... Dire de l'art qu'il n'est pas utilitaire, es ... >>
Partager

Dire d'autrui qu'il est mon semblable est-ce dire qu'il me ressemble ?

Philosophie


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet " Dire d'autrui qu'il est mon semblable est-ce dire qu'il me ressemble ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Lui est-il "le plus utile"? Celui qui me ressemble, ce peut-être celui qui partage mes croyances, mes haines, mes folies. Et en effet, le critère de ressemblance désigne le semblable. Toutes les délimitations du domaine du "semblable" sont alors possibles. Spinoza butte sur un écueil: en posant comme irréductible la singularité des individus, on ne peut donner de critère universel de reconnaissance du "semblable" par comparaison empirique. Le respect dû à l'autre n'excédera pas alors les frontières de la tribu, de la bande, de l'ethnie, de la race, de la croyance, etc. C'est pourquoi Spinoza trahit l'hypothèse d'une singularité fondamentale des individus pour poser une identité fondamentale: la nature humaine, que caractérise la raison. Ainsi, l'homme le plus utile, c'est l'homme rationnel. Mais par là, ce n'est plus la différence qui est posée d'abord, c'est l'identité.

Ajouté par PROF

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

(...) j'estime qu'il est absurde d'employer systématiquement l'imparfait (...) après n'importe quel premier verbe au passé; que l'oreille et la raison sont ici seuls juges; qu'il est bon de dire : Je voudrais qu'il devienne un honnête homme - et non : qu'il -devînt (un honnête homme)... Une mère dira : Je souhaitais qu'il fasse ses devoirs avant d'aller se promener, exprimant un souhait encore réalisable - et qu'il fît ses devoirs avant d'être allé se promener; mais dans ce cas mieux vaut dire : J'avais souhaité qu'il fît ses devoirs avant de (...), GIDE, Journal, oct. 1927.

Ajouté par webmaster

Je savais aussi qu'il était un peu bavard et fatigant à entendre, parce qu'il parlait lentement, cherchait ses phrases, bredouillait, et ne pouvait pas dire trois mots de suite sans y ajouter : «C'est bien le cas de le dire...», Alphonse DAUDET, le Petit Chose, II, 6.

Ajouté par webmaster

Resserrez donc le plus qu'il est possible le vocabulaire de l'enfant. C'est un très grand inconvénient qu'il ait plus de mots que d'idées, et qu'il sache dire plus de choses qu'il n'en peut penser., ROUSSEAU, Émile, II.

Ajouté par webmaster

"D'une façon générale, il faut dire que l'art, quand il se borne à imiter, ne peut rivaliser avec la nature, et qu'il ressemble à un ver qui s'efforce en rampant d'imiter un éléphant". Hegel, Esthétique.

Ajouté par webmaster

(...) mais jamais homme n'osa dire et confesser qu'il fut envieux et jaloux de la prospérité d'autrui, tant l'envie est un vice abject, pusillanime et vilain., RONSARD, Oeuvres en prose, De l'envie.

Ajouté par webmaster

Ces deux locutions se distinguent en ce que la première indique que le résultat est obtenu; la seconde qu'il est à obtenir : -Il travaille de façon qu'il peut vivre, c'est-à-dire que son travail le fait vivre; -il travaille de façon qu'il puisse vivre, c'est-à-dire qu'il fait ses efforts pour vivre de son travail., LITTRÉ, Dict., art. -Façon.

Ajouté par webmaster

« On ne peut pas dire : à chacun son goût. Cela reviendrait à dire que le goût n'existe pas, c'est-à-dire qu'il n'existe pas de jugement esthétique qui puisse légitimement revendiquer l'assentiment de tous. » Kant, Critique de la faculté de juger, 1790.

Ajouté par webmaster

Qu'est-ce que cela veut dire? (...) Je vous prie de me dire ce qu'il y a là-dessous., MOLIèRE, Monsieur de Pourceaugnac, II, 4.

Ajouté par webmaster

"Quand la force d'une âme expansive m' identifie avec mon semblable, et que je me sens pour ainsi dire en lui, c'est pour ne pas souffrir que je ne veux pas qu'il souffre; je m'intéresse à lui pour l'amour de moi." Rousseau, Emile, IV.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Dire d'autrui qu'il est mon semblable est-ce dire qu'il me ressemble ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo