Dire d'autrui qu'il est mon semblable est-ce dire qu'il me ressemble ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Devons-nous réduire au minimum le temps que ... Dire de l'art qu'il n'est pas utilitaire, es ... >>


Partager

Dire d'autrui qu'il est mon semblable est-ce dire qu'il me ressemble ?

Philosophie


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet " Dire d'autrui qu'il est mon semblable est-ce dire qu'il me ressemble ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Je ne puis pas me connaître -en autrui si autrui est d'abord objet pour moi et je ne peux pas non plus saisir autrui dans son être vrai, c'est-à-dire dans sa subjectivité., SARTRE, l'être et le Néant, p. 299.

Ajouté par webmaster

« Dire quelque chose n'est jamais simplement dire quelque chose, mais : 1. Dire quelque chose à quelqu'un ; 2. Lui faire comprendre ce qu'on veut lui dire. » Habermas, Théorie de l'agir communicationnel, 1981.

Ajouté par webmaster

Mon coeur ne bat que par sympathie; je ne vis que par autrui; par procuration, pourrais-je dire, par épousaille -(sic) [...], GIDE, les Faux-monnayeurs, I, VIII, p. 93.

Ajouté par webmaster

«Je suis peut-être un égoïste. Mais lui? Est-ce assez de dire lâche, de dire vil, de dire (...)» Il cherchait des invectives. Autant de poignards dont il était lui-même transpercé., G. DUHAMEL, Salavin, III, XXIX.

Ajouté par webmaster

(...) la loi qui concède aux Fées, dans un cas semblable à celui-ci, c'est-à-dire le cas d'épuisement des lots, la faculté d'en donner encore un, supplémentaire et exceptionnel (...), BAUDELAIRE, le Spleen de Paris, XX.

Ajouté par webmaster

Sans doute, il pouvait, il devait dire ces choses-là, mais les dire plus légèrement, d'un ton moins accentué et pour ainsi dire moins -gascon., SAINTE-BEUVE, Correspondance, 34, 13 févr. 1827.

Ajouté par webmaster

(...) prétendent-ils -(les athées) nous avoir bien réjoui, de nous dire qu'ils tiennent que notre âme n'est qu'un peu de vent et de fumée, et encore de nous le dire d'un ton de voix fier et content? Est-ce donc une chose à dire gaîment?, PASCAL, Pensées, III, 194.

Ajouté par webmaster

L'eschatologie ne consiste pas à dire : voilà où l'on va aboutir, mais à dire : demain peut être différent, c'est-à-dire : tout ne peut pas être réduit à ce qui existe aujourd'hui., Roger GARAUDY, Parole d'homme, p. 235.

Ajouté par webmaster

.7 (...) vivre est le malaise, puisque vivre c'est vivre dans l'angoisse. Je ne peux même pas dire cela car, ne sachant pas quelles sont les sources de l'angoisse, je ne sais pas non plus ce qu'est ce que j'appelle l'angoisse. L'angoisse est ignorance. La non-angoisse est également ignorance. Je ne peux pas dire non plus que je ne sais rien, car je ne sais pas ce que veut dire savoir et je ne sais pas ce que veut dire l'expression «veut dire»., IONESCO, Journal en miettes, p. 132.

Ajouté par webmaster

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

Dire d'autrui qu'il est mon semblable est-ce dire qu'il me ressemble ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Podcast philo