LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Que signifie « la force des faibles » ? Le langage n'est-il qu'un instrument ? ? >>


Partager

Si l'on dit « à chacun sa vérité », le mot vérité garde-t-il un sens ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Si l'on dit « à chacun sa vérité », le mot vérité garde-t-il un sens ?



Publié le : 17/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Si l'on dit « à chacun sa vérité », le mot vérité garde-t-il un sens ?
Zoom
  • Il est certain qu'on dit couramment: à chacun sa vérité. C'est une opinion commune, une idée reçue qui parait discutable. Elle pourrait même être présentée comme la marque d'un esprit ouvert et tolérant.
  • Toutefois, une réflexion philosophique ne peut accepter sans examen une telle opinion. Que devient en effet la vérité que cherche la philosophie, s'il existe autant de "vérités" que d'individus, et si ces "vérités" peuvent se contredire ? Faut-il renoncer à utiliser cette notion ? Le mot vérité, dans cette perspective, garde-t-il un sens ?


  • Nietzsche et l'illusion de la vérité : l'objectivité n'existe pas, elle est aussi un jugement de valeur. Selon Nietzsche, platonisme et christianisme ont méprisé le sensible et inventé la fable d'un autre monde : un « arrière-monde«. Le paradis ou l'au-delà de la religion, mais également le monde vrai, que la philosophie oppose au monde apparent, ont fait de l'homme un être dépravé, qui préfère ce qui lui fait du mal. Alors que la vie est instinct de croissance, accumulation de forces, l'homme nihiliste s'est mis à adorer la vérité pour mieux haïr la vie. Pour libérer cette volonté malade, la philosophie doit opérer un renversement des valeurs. Une volonté saine est, pour Nietzsche, une volonté de créer, d'engendrer de nouvelles valeurs. La volonté de puissance n'est autre que la puissance d'une volonté libérée du ressentiment et de la crainte. Elle n'est pas un désir d'acquérir la puissance, ce qui serait une volonté d'être satisfait, mais un désir d'acquérir davantage de puissance. « Le bonheur est le sentiment que la puissance croît. « Pour cette raison, l'art constitue le modèle de toute philosophie, car il affirme tous les aspects de l'existence et ne cherche pas à séparer le vrai et l'illusoire, le bien et le mal.



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 558 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Si l'on dit « à chacun sa vérité », le mot vérité garde-t-il un sens ? " a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • nana60-214400 (Hors-ligne), le 29/10/2013 é 29H12.
  • pioupiou780 (Hors-ligne), le 18/04/2012 é 18H15.
  • Jorika (Hors-ligne), le 03/04/2012 é 03H20.
  • jeudi (Hors-ligne), le 15/05/2011 é 15H19.
  • coco59500 (Hors-ligne), le 14/12/2010 é 14H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit