NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on parler d'une inégalité entre les race ... Pour comprendre une oeuvre d'art faut-il la r ... >>


Partager

Doit-on abandonner l'idée d'un droit naturel ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Doit-on abandonner l'idée d'un droit naturel ?



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 15/4/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Doit-on abandonner l'idée d'un droit naturel ?
Zoom

• Distinguer : droit naturel et droit positif; droit et légalité.
 • Le droit « naturel « comme droit de « la nature humaine « (raisonnable)? le droit naturel se confond avec la raison.
 Cf. Rousseau Le Contrat Social (Aubier). Mais existe-t-il une « nature « humaine immuable, une « raison « immuable?
 • Le droit « naturel « comme droit de la nature?
 Cf. Cet extrait du Traité Théologico-Politique de Spinoza (Flammarion) page 263.
 « Le Droit Naturel de chaque homme se définit donc non par la saine Raison, mais par le désir et la puissance. Tous, en effet, ne sont pas déterminés naturellement à se comporter suivant les règles et lois de la Raison;... ils ne sont donc pas plus tenus de vivre suivant les lois d'une âme saine que le chat suivant les lois de la nature du bien. Tout ce qu'un individu considéré comme soumis au seul empire de la Nature juge lui être utile, que ce soit sous la conduite de la droite Raison ou par la violence de ses passions, il lui est loisible de l'apprêter en vertu d'un Droit de Nature souverain et de s'en saisir par quelle voie que ce soit, par la force, par la ruse, par les prières... «
 • L'expression « droit naturel « n'est-elle pas pour le moins équivoque? et (ou) paradoxale?
 • L'énoncé « peut-on parler d'un droit naturel ? « est-il identique à l'énoncé suivant « existe-t-il un droit naturel? «.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1498 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Doit-on abandonner l'idée d'un droit naturel ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit