LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Une société sans travail est-elle souhaitable ... Connaissons-nous mieux le passé que le présen ... >>


Partager

Doit-on considérer la religion comme ennemie de la raison ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Doit-on considérer la religion comme ennemie de la raison ?



Publié le : 20/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Doit-on considérer la religion comme ennemie de la raison ?
Zoom

D’après Freud, la religion est un obstacle au développement intellectuel de l’humanité. C’est une maladie d’ordre psychique. C’est un interdit de penser car elle empêche de trouver des explications rationnelles aux questions que l’on se pose. Elle nous empêcherait donc d’être rationnel. Toujours d’après Freud, elle maintient les hommes dans une situation d’infantilisme, une situation qui prolonge un état naturel de façon artificielle. Elle maintient une immaturité biologique et psychologique. Il est vrai que les avancées de la science ont souvent été en contradiction avec les idées religieuses, notamment Darwin et sa théorie de l’évolution des espèces. Nous avons bien des ancêtres en communs avec les singes. Pourtant la religion est restée omniprésente dans notre civilisation.
 Alors faut-il résumer les rapports entre la raison et la religion comme notions antagonistes ?



 

— Regard rétrospectif sur l'histoire des hommes qui fait voir de nombreuses exactions commises au nom de la religion: Croisades, Inquisition, guerres de Religion en Europe, etc.
 — La raison, elle, devrait nous conduire à la tempérance et au respect.
 – Doit-on considérer la religion comme ennemie de la raison?
 – Petite analyse de la notion d'« ennemie « pour montrer l'ambiguïté et l'intimité paradoxale raison/religion. – Problématique: raison et religion ne reposent-elles pas sur des fondements et des logiques opposés? Ce qui laisserait penser qu'elles empruntent des voies divergentes, si ce n'est contradictoires; néanmoins, n'ont-elles pas entre elles une certaine parenté, dans leurs questionnements et leurs exigences? peut-on les considérer comme ennemies sans risques? et n'est-il pas plutôt impératif de les faire converger vers la tolérance?
 


 

  • 1. Des logiques opposées et des fondements antagonistes

 
 1. La philosophie contre le mythe
 
 2. La raison comme exigence de démonstration
 

 3. La foi comme intuition indémontrable rationnellement
 
 II. Néanmoins des éléments de parenté indéniables
 

 1. La véritable religion n'est pas le mythe
 
 2. Une même exigence éthique
 
 3. Un affrontement des mêmes questions métaphysiques

 

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 8490 mots (soit 12 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Doit-on considérer la religion comme ennemie de la raison ?" a obtenu la note de :

5.1 / 10

Corrigé consulté par :
  • elisa1112-251896 (Hors-ligne), le 10/01/2015 é 10H10.
  • Babouchka-225241 (Hors-ligne), le 30/03/2014 é 30H13.
  • Flooo13 (Hors-ligne), le 29/03/2012 é 29H15.
  • melomelo (Hors-ligne), le 03/03/2012 é 03H11.
  • popo1804 (Hors-ligne), le 11/02/2012 é 11H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit