NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< D'abord vivre, ensuite philosopher ? La communication des consciences >>


Partager

Doit-on être de son temps ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Doit-on être de son temps ?



Publié le : 21/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Doit-on être de son temps ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Doit-on être de son temps ?




Parmi ces nouveautés figurent au premier rang la libération de certaines contraintes que s'imposaient nos ancêtres : autrefois, on avait le sens du travail et de l'économie, le respect des règles du savoir-vivre et des exigences du décorum pour l'observation desquelles on savait se gêner, la préoccupation de la moralité qui maintenait longtemps les jeunes, et surtout les jeunes filles, sous la surveillance de leurs parents...La devise « être de son temps » a la faveur des esprits à tendance libertaire et jouisseuse beaucoup plus que de ceux qui se préoccupent avant tout de faire leur devoir et de servir. A l'époque des pénibles restrictions de la guerre et de l'après-guerre, était-il considéré comme « de son temps » celui qui acceptait la situation avec courage, ne cherchant pas à frauder les règles du rationnement et soucieux de contribuer pour le bien commun à augmenter la production ? Au contraire, certains le considéraient Comme le ridicule témoin d'une époque révolue ; mais qu'il renonçât à son bel idéalisme et cherchât à profiter du désordre économique pour tirer de trafics plus ou moins avouables de gros bénéfices lui permettant une vie large depuis longtemps oubliée des familles honnêtes, alors on disait de lui : « il s'est mis à la page, il est de son temps ». Après ces remarques, il ne sera pas difficile de répondre aux questions posées.II. - DOIT-ON ÊTRE DE SON TEMPS ? La réponse négative n'est évidemment pas acceptable : outre que la prétention de ne pas être de son temps serait chimérique, elle aurait des résultats néfastes pour la société aussi bien que pour les individus.Poux les individus, car on ne peut pas vivre tout seul. Même du point de vue moral, nous ne pouvons réaliser notre nature humaine que par le contact avec nos semblables.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1370 mots (soit 2 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Doit-on être de son temps ?" a obtenu la note de : aucune note

Cacher les ressources gratuites

Problématique

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédente

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit