NoCopy.net

Doit-on maîtriser ses désirs ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Doit-on limiter le pouvoir de l'homme sur la ... Doit-on mettre la guerre hors la loi ? >>
Partager

Doit-on maîtriser ses désirs ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Doit-on maîtriser ses désirs ?



Publié le : 25/8/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Doit-on maîtriser ses désirs 	?
Zoom
  • maîtriser : Contrôler, soumettre, dominer.
  • désir : Ensemble des phénomènes organiques et psychologiques qui me poussent à posséder un objet en vue d'en tirer plaisir. Cet objet peut être matériel ou non.

Le désir apparaît le plus souvent comme l’expression du manque de l’objet envers lequel il tend.

S’interroger sur ce sentiment d’absence à la lumière d’un devoir de maîtrise revient à poser un double problème : celui du bonheur et celui de la morale. En d’autres termes : pour vivre bien, doit-on soumettre ses désirs à un exercice constant de la raison ?

Cette maîtrise est-elle synonyme d’une régulation ou d’un silence définitif de nos passions ? Car si ces dernières peuvent susciter l’angoisse par la multiplicité de leurs visées et leur renouvellement perpétuel, ne peuvent elles être également considérées comme un formidable moteur tant dans le domaine de l’action que de la pensée ?

 



Cela est particulièrement visible lorsque le désir se tourne non vers un objet mais vers autrui. Désirer l'autre, ce n'est pas seulement désirer son corps, mais aussi attendre des signes de reconnaissance, entrer en communication avec lui. De ce point de vue, le désir n'est pas une pulsion à réfréner, mais un moteur sociétal. -       Par ailleurs, il existe des désirs et des pulsions qualifiées d'inconscientes par Freud, qu'il ne nous est en conséquence par permis de maîtriser, au sens où la volonté peut réprimer un désir de manger par exemple. Ces pulsions, il nous importe de les connaître dans le cas où elles empêchent le patient de mener une vie « normale » : dans le cas où elles ne relèvent pas de la pathologie, elles constituent un moteur de nos actions et pensées. Maîtriser ses désirs revient donc à tenter de les identifier par un travail psychanalytique. Avant de « devoir » les maîtriser, il nous faut savoir dans quelle mesure il est possible de le faire. -       Mais le désir participe également du conatus de Spinoza : ce qui pousse un être à persévérer dans son être. C'est un désir primordial de vivre, et de vivre pleinement. De plus, ce désir est créateur de valeurs cf.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Doit-on maîtriser ses désirs 	? Corrigé de 3073 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Doit-on maîtriser ses désirs ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • freulo54 (Hors-ligne), le 14/01/2014 à 14H17.
  • Pounce-220702 (Hors-ligne), le 16/11/2013 à 16H01.
  • kiokio (Hors-ligne), le 12/02/2013 à 12H13.
  • Ryuzaki (Hors-ligne), le 09/05/2012 à 09H15.
  • Gogoal01 (Hors-ligne), le 01/11/2011 à 01H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Bien écrire et respecter la bonne orthographe des noms est chose importante. Mais il est encore plus important de bien vivre, c'est-à-dire de se soumettre à ce que nous dit notre raison, en respectant le cours de notre destinée, par une adhésion pleine et entière à la nécessité qu'elle déroule. Or c'est ce que ne comprennent pas ceux qui veulent que tout arrive comme il leur plaît. Ils respectent sans problème l'orthographe des noms et se refusent à la modifier à leur fantaisie. Toutefois, « sur la chose [...] la plus importante de toutes les choses », leur liberté, ils n'hésitent pas à vouloir faire régner cette fantaisie, en essayant de changer les événements au gré de leur bon vouloir. On peut toutefois se demander ici si l'analogie avec les lettres du nom de Dion n'est pas trompeuse. Car, lorsque j'ai ce nom à écrire, je peux bien commettre une erreur et en donner une mauvaise orthographe.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    La danse eut toujours pour objet d'apprivoiser la timidité du mâle, tout en le contraignant à maîtriser ses désirs., A. MAUROIS, Un art de vivre, p. 71.

    Ajouté par webmaster

    .1 Le plaisir des sens doit-il donc rendre un homme meilleur que les autres plaisirs de la vie? Le temple de la génération, en un mot, doit-il mieux fixer nos penchants, plus sûrement éveiller nos désirs, que la partie du corps ou la plus contraire, ou la plus éloignée de lui., SADE, Justine..., t. I, p. 191.

    Ajouté par webmaster

    L'ILLUSION ET LA POLITIQUE "Le grand secret du régime monarchique est de tromper les hommes et de colorer du nom de religion la crainte qui doit les maîtriser." Spinoza, Traité théologico-politique, 1670.

    Ajouté par webmaster

    On ne commence à écrire que lorsque momentanément (...) on a réussi à se dérober à cette poussée que la conduite ultérieure de l'oeuvre doit sans cesse réveiller et apaiser, abriter et écarter, maîtriser et éprouver dans sa force immaîtrisable (...), M. BLANCHOT, l'Espace littéraire, p. 52 (1955).

    Ajouté par webmaster

    Toute la vie du chrétien doit être un examen et une censure continuelle et secrète de ses actions, de ses désirs, de ses pensées (...), MASSILLON, Carême, Confession.

    Ajouté par webmaster

    Prions-le d'allumer en nous le feu des saints désirs et d'éteindre l'ardeur cuisante des désirs coupables. George Sand, Lélia

    Ajouté par webmaster

    L'homme doit donc avoir plus de volontés, et l'enfant plus de fantaisies; mot par lequel j'entends tous les désirs qui ne sont pas de vrais besoins, et qu'on ne peut contenter qu'avec le secours d'autrui., ROUSSEAU, Émile, II.

    Ajouté par webmaster

    (...) les représentations elles-mêmes étaient soumises à ce mouvement d'ensemble, en hallucinant la réalisation des désirs ou en conservant dans l'inconscient le souvenir des désirs satisfaits ou des échecs et des conflits., J. PIAGET, Épistémologie des sciences de l'homme, p. 183.

    Ajouté par webmaster

    Comme Charles Nicolle dont il avait été l'ami, Périot pensait que le savant, quand il a pu découvrir une vérité, maîtriser ce qu'il tient pour une vérité, doit s'efforcer de l'exprimer non point dans un langage ésotérique, intelligible aux seuls initiés, mais dans le langage de tous, comme avaient fait Pasteur et Claude Bernard, et que l'avenir de la science, le salut de la science étaient au prix d'un tel effort., G. DUHAMEL, le Voyage de Patrice Périot, XII, p. 217.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    Doit-on maîtriser ses désirs ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo