LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'artiste peut-il vouloir le laid ? L'art conceptuel remet-il en cause le partage ... >>


Partager

Doit-on préférer la beauté du geste créateur de l'artiste à celle de l'oeuvre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Doit-on préférer la beauté du geste créateur de l'artiste à celle de l'oeuvre ?



Publié le : 26/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Doit-on préférer la beauté du geste créateur de l'artiste à celle de l'oeuvre ?
Zoom

En effet, lourd d'une tendance cartésienne, le classicisme prône la simplicité et la clarté, la production d'oeuvre selon une logique rationnelle seule capable de rendre compte de la rationalité du réel. Boileau, contre l'obscurité de la tendance baroque, affirmera ceci : « ce qui se conçoit simplement s'énonce clairement ». L'oeuvre doit s'efforcer, pour répondre à l'esprit cartésien de l'homme, de systématiser et de parfaire la nature, condition nécessaire du beau.      c. C'est à la Renaissance que s'affirmera d'abord une subjectivisation de l'art, en ce sens que l'artiste se libérera du joug de la raison logique, et considérera son art plus comme une activité libre que comme un travail contraignant. C'est cette libéralité de l'art qui va conduire à l'idée de l'art des Beaux-Arts. Le geste créateur de l'artiste sera pris en considération, l'artiste lui-même sera compris comme participant du divin. La Renaissance caractérise alors les débuts d'une esthétique au sens où l'oeuvre permet d'engendrer en l'homme une activité plus liée à sa sensibilité qu'à sa raison. Mais la connaissance de règles reste de mise. En effet, L.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1777 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Doit-on préférer la beauté du geste créateur de l'artiste à celle de l'oeuvre ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • thibaut53955 (Hors-ligne), le 17/01/2010 é 17H13.
  • fkejfirfjr1632 (Hors-ligne), le 12/02/2008 é 12H21.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit