NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-il y avoir une science de l'inconscient ... La passion est-elle toujours un esclavage ? >>


Partager

Doit-on satisfaire tous ses désirs ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Doit-on satisfaire tous ses désirs ?



Publié le : 1/10/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Doit-on satisfaire tous ses désirs ?
Zoom

Au premier abord, je désire ce que je n'ai pas : quelque chose me manque et j'en souffre. Il semble alors naturel que je souhaite satisfaire mes désirs pour combler le manque. L'objet du désir m'apaise et concourt à mon bonheur. Toutefois, une telle satisfaction est-elle toujours possible ? N'existe-t-il pas, au moins, des rêves irréalisables ? Ou des désirs mauvais, inquiétants, qu'il vaudrait mieux ne pas réaliser? Dès lors, doit-on vraiment souhaiter satisfaire tous ses désirs ? Par exemple, Epicure montre que certains désirs non naturels et non nécessaires sont dangereux et empêchent d'atteindre la sagesse ? Ne faut-il donc pas opérer une classification des désirs et ne souhaiter en réaliser que certains ? Toutefois, le désir n'est-il pas l'essence de l'homme, le carburant de son existence ? Dans ce cas, y a-t-il vraiment un sens à vouloir le maîtriser ?


  • I) On doit satisfaire tous ses désirs/ Le désir est la substance même de la vie.

a) Le désir comme essence de persévérer dans son être.
b) La jouissance est le but de la vie.
c) Il est vain de refouler ses désirs.

II) On ne doit pas satisfaire tous ses désirs.

a) On doit renoncer aux désirs non naturels et non nécessaires.
b) Sagesse et maîtrise de soi.
c) Le désir se trompe d'objet.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5641 mots (soit 8 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Doit-on satisfaire tous ses désirs ?" a obtenu la note de :

5.8 / 10

Corrigé consulté par :
  • SaraswatiAnjali-2717 (Hors-ligne), le 07/12/2016 é 07H12.
  • mndl-280879 (Hors-ligne), le 05/11/2016 é 05H10.
  • Lisa1007-280826 (Hors-ligne), le 04/11/2016 é 04H09.
  • phanie-272186 (Hors-ligne), le 12/02/2016 é 12H18.
  • titouanle69-270499 (Hors-ligne), le 17/01/2016 é 17H20.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Au premier abord, je désire ce que je n'ai pas : quelque chose me manque et j'en souffre. Il semble alors naturel que je souhaite satisfaire mes désirs pour combler le manque. L'objet du désir m'apaise et concourt à mon bonheur. Toutefois, une telle satisfaction est-elle toujours possible ? N'existe-t-il pas, au moins, des rêves irréalisables ? Ou des désirs mauvais, inquiétants, qu'il vaudrait mieux ne pas réaliser? Dès lors, doit-on vraiment souhaiter satisfaire tous ses désirs ? Par exemple, Epicure montre que certains désirs non naturels et non nécessaires sont dangereux et empêchent d'atteindre la sagesse ? Ne faut-il donc pas opérer une classification des désirs et ne souhaiter en réaliser que certains ? Toutefois, le désir n'est-il pas l'essence de l'homme, le carburant de son existence ? Dans ce cas, y a-t-il vraiment un sens à vouloir le maîtriser ?

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit