LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dire de l'homme qu'il a une histoire, est-ce ... Être libre, est-ce ne se soumettre à rien ? >>


Partager

Le droit d'expression autorise-t-il à soutenir n'importe quelle opinion ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le droit d'expression autorise-t-il à soutenir n'importe quelle opinion ?



Publié le : 16/2/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Le droit d'expression autorise-t-il à soutenir n'importe quelle opinion ?
Zoom


Le langage a deux fonctions essentielles : l'expression et la communication. Mais la démocratie, qui permet la liberté d'expression, peut- elle accepter, sans condamner, n'importe quelle affirmation ? Peut-on défendre n'importe quelle opinion sous couvert du droit d'expression ?



.../...

La démocratie reconnaît le droit d'expression comme un droit fondamental de l'individu. Mais les sociologues savent que « le conformisme est la condition générale de l'opinion. En cherchant à être reconnu comme une personne, l'individu est conduit à être une personne comme tout le monde », écrit J. Stoetzel. L'opinion, qu'elle soit publique ou privée, n'est pas toujours droite.

[II. Droit d'expression et liberté]

Le droit ne commence qu'avec le rapport des personnes entre elles. Toute action est juste, conforme au droit, lorsqu'elle permet d'accorder la liberté de chacun et de tous. «Le droit est l'ensemble des conditions sous lesquelles la libre faculté d'agir de chacun peut s'accorder avec la libre faculté d'agir des autres, conformément à une loi universelle de liberté », écrit Kant. Ainsi, se savoir humain commence lorsque je prends conscience de mes rapports avec les autres, et ainsi de moi-même.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1955 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le droit d'expression autorise-t-il à soutenir n'importe quelle opinion ? " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • ALEX-223593 (Hors-ligne), le 08/12/2013 à 08H21.
  • alexbat01-204050 (Hors-ligne), le 05/12/2013 à 05H15.
  • perrrine22 (Hors-ligne), le 22/01/2012 à 22H15.
  • snowcartel (Hors-ligne), le 09/06/2011 à 09H18.
  • camdu13590 (Hors-ligne), le 09/01/2011 à 09H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    (...) l'expression «droit naturel» nous paraît (...) captieuse, et bonne à éviter. On peut la remplacer (...) soit par le terme -loi (biologique, psychologique, sociale), soit par l'expression -droit moral (... résultant de l'opinion morale et non de la législation)., LALANDE, Voc. de la philosophie, art. -Droit.

    Ajouté par webmaster

    (...) n'importe quelle opinion, sitôt exprimée, prend de la vraisemblance. Une opinion, c'est mieux que rien, c'est déjà quelque chose comme une réussite, et plus elle est claire, tranchée, extrême., J. PAULHAN, Entretien sur des faits divers, p. 140.

    Ajouté par webmaster

    .1 Faut-il revendiquer les droits de la parole? Certes, mais pas n'importe quelle parole et pas n'importe quels droits. Est-il possible de mettre le droit à la parole à côté du droit au travail, du droit à l'instruction, à la santé, au logement, à la Ville? Une déclaration des droits concrets de l'Homme, ou des droits de l'Homme concret, n'aurait ni plus ni moins d'efficacité que l'ancienne. Peut-être le droit à la parole se situe-t-il à côté du droit à la Ville, comme horizon de civilisation plus que comme droit tendant à sa reconnaissance institutionnelle., Henri LEFEBVRE, la Vie quotidienne dans le monde moderne, p. 298.

    Ajouté par webmaster

    Si pour les fixer je m'amuse à les décrire en moi-même, quelle vigueur de pinceau, quelle fraîcheur de coloris, quelle énergie d'expression je leur donne!, ROUSSEAU, les Confessions, IV.

    Ajouté par webmaster

    Si pour les fixer je m'amuse à les décrire en moi-même, quelle vigueur de pinceau, quelle fraîcheur de coloris, quelle énergie d'expression je leur donne!, ROUSSEAU, les Confessions, IV.

    Ajouté par webmaster

    La tyrannie de l'opinion, et quelle opinion! est aussi -bête dans les petites villes de France qu'aux États-Unis d'Amérique., STENDHAL, le Rouge et le Noir, I, I.

    Ajouté par webmaster

    L'OPINION ET LA SCIENCE "L'opinion a, en droit, toujours tort." Bachelard, La Formation de l'esprit scientifique, 1938.

    Ajouté par webmaster

    La langue avait autrefois des impersonnels : -il ne me chaut pas. Aujourd'hui, elle use surtout de -peu importe, n'importe. On dit aussi : -il m'est indifférent, égal : il m'est indifférent qu'elle vienne ou ne vienne pas se fixer ici; - -peu m'importe que son opinion soit favorable ou non., F. BRUNOT, la Pensée et la Langue, p. 552.

    Ajouté par webmaster

    n'importe quelle femme, c'est toujours assez bon pour n'importe quel homme. Les Séquestrés d'Altona Sartre, Jean-Paul

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo