LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'homme a-t-il besoin de travailler ? Est-ce un devoir de travailler ? >>


Partager

Y a-t-il un droit à la paresse ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Y a-t-il un droit à la paresse ?



Publié le : 14/2/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Y a-t-il un droit à la paresse ?
Zoom

Nous nous interrogeons sur le droit à la paresse. Y a-t-il un droit à la paresse ? Si la société est fondée sur l'échange des services et des biens que chacun de ses membres peut fournir grâce à son travail, serait-il juste qu'il y ait un droit à la paresse ? Une telle société ne verrait-elle pas immédiatement son équilibre se dissoudre si certains pouvaient invoquer le droit de ne pas travailler, de ne rien produire tout en continuant à recevoir les biens faits du travail des autres au sein de la société ? Ne faudrait-il alors affirmer que le droit à la paresse serait contradictoire avec la justice dans la société ? Sans doute. Mais pour autant, instaurer le devoir du travail, c'est-à-dire réduire toute activité humaine à du travail forcé, ne reconnaître aucun droit à la paresse ne risque-t-il pas de réduire les hommes à des automates et leur activité à la production de richesse ? Ne faudrait-il alors trouver le moyen de permettre la paresse, l'oisiveté, non plus comprise en opposition avec le  travail ou l'effort mais comme un temps non travaillé, non salarié, pour faire autre chose ? De l'art, de la philosophie, ou simplement se divertir ? Comment alors comprendre un « droit « à la paresse, sans que celui ne soit un droit juridique qui compromettrait la justice sociale elle-même ?

 


  • 1 . Il ne peut y avoir de droit à la paresse sans que la société elle-même ne périclite.
  • 2 . Il doit y avoir, cependant, une garantie du droit à la paresse sans quoi les hommes s'abêtissent dans la construction de richesses.
  • 3 . Le droit à la paresse n'est pas un droit juridiquement reconnu, si par paresse l'on entend l'opposition au travail mais il l'est cependant si par droit à la paresse on entend la liberté de faire ce que l'on juge bon pour soi, en en assumant la responsabilité.

 



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3526 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Y a-t-il un droit à la paresse ? " a obtenu la note de :

10 / 10

Corrigé consulté par :
  • mazyla-296816 (Hors-ligne), le 19/03/2018 é 19H21.
  • sergioramos36-229527 (Hors-ligne), le 01/02/2014 é 01H11.
  • Spenceretti-205427 (Hors-ligne), le 18/04/2013 é 18H23.
  • gui2602-179692 (Hors-ligne), le 25/11/2012 é 25H20.
  • coco-gwada (Hors-ligne), le 22/04/2012 é 22H19.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit