NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Est-il souhaitable, est-il possible de "perdr ... Peut-on parler de sociétés en avance et de so ... >>


Partager

Le droit est-il réductible aux faits ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le droit est-il réductible aux faits ?



Publié le : 1/8/2004 -Format: Document en format FLASH protégé - Ecoutez ce PODCAST:Ecoutez ce PODCAST

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Le droit est-il réductible aux faits ?
Zoom

En ce qui concerne le droit positif, la question de son origine est relativement simple : les règles juridiques ont une existence dans la mesure où elles ont fait l'objet d'un acte humain d'institution, effectué par un organe compétent, l'autorité législative. Le droit positif est donc une construction artificielle, il varie d'un Etat à l'autre, et aussi d'une époque à l'autre, car des lois peuvent être abrogées, des lois nouvelles adoptées; il est relatif. En ce qui concerne le droit idéal, la réponse est moins simple. Puisqu'il s'agit d'idéal, il ne saurait y avoir d'institution à proprement parler ; il vaut mieux considérer que ce droit découle de ce qu'en termes platoniciens on pourrait appeler l'idée de juste, et qu'il fixe un programme au législateur : instituer une juridiction positive qui soit la moins éloignée possible de l'idée du Juste, ou réformer la législation existante, pour la rapprocher de cet idéal. Certains estiment toutefois qu'il existe un droit idéal d'institution naturelle. Il importe en tous cas de savoir dans quel rapport l'un à l'autre se trouvent droit positif et droit idéal ou naturel, afin de déterminer des deux variétés de droit laquelle constitue le droit par excellence, et donc la nature du fondement, institutionnel ou idéal (naturel), du droit.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4971 mots (soit 7 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Le droit est-il réductible aux faits ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • Vivien48400 (Hors-ligne), le 06/12/2009 é 06H09.
  • Bernard47870 (Hors-ligne), le 02/12/2009 é 02H14.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    FAIT/DROIT

    En philosophie, on distingue la question de fait qui établit l'existence de telle ou telle donnée constatable de la question de droit qui en établit la légitimité logique ou morale. Les problèmes de fait traitent de l'existence ou des caractères d'une réalité.

    On ne peut répondre aux problèmes de droit par des constats. Ce sont desproblèmes de valeur. On doit les fonder théoriquement, les justifier.

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit