NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Y a-t-il nécessairement des imperfections dan ... De quoi suis-je responsable ? >>


Partager

Si le droit est relatif aux temps et aux lieux, faut-il renoncer à l'idée d'une justice universelle ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Si le droit est relatif aux temps et aux lieux, faut-il renoncer à l'idée d'une justice universelle ?



Publié le : 4/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Si le droit est relatif aux temps et aux lieux, faut-il renoncer à l'idée d'une justice universelle ?
Zoom

La formulation de la question appelle deux remarques.

* La question est au conditionnel : elle repose sur une hypothèse (" Si le droit est relatif au temps et au lieu"). Il faudra donc établir cette hypothèse en introduction, avant de poser le problème du sujet. *Elle est introduite par l'expression " faut-il". Or la forme verbale " il faut" implique un impératif, un ordre. D'emblée, il faut être conscient que la réponse à cette question aura une portée morale : soit il faut renoncer à l'idée d'une justice universelle, soit il faut conserver une telle idée.

* Dès lors, l'ambiguïté de la question se révèle : elle demande si une constatation de fait (" Si le droit est relatif au temps et au lieu") peut déterminer ou infléchir un impératif de droit (la question de savoir s'il faut conserver ou abandonner l'idée d'une justice universelle). Nous verrons que le problème du sujet se noue dans cette ambiguïté même.


  • I) Si le droit est relatif, il n'y a pas de justice universelle.

a) La justice varie.
b) Le relativisme est incompatible avec l'idée de critère objectif.
c) Il faut renoncer à l'universalisme.

  • II) L'idée de justice universelle existe, même si le droit est relatif.

a) Le relativisme repose sur un principe universel.
b) De la Déclaration universelle des droits de l'homme...
c) Des sociétés justes peuvent avoir des lois différentes.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 8227 mots (soit 12 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Si le droit est relatif aux temps et aux lieux, faut-il renoncer à l'idée d'une justice universelle ?" a obtenu la note de :

9.5 / 10

Corrigé consulté par :
  • Marineb-262533 (Hors-ligne), le 27/09/2015 é 27H09.
  • Nicolas08-257229 (Hors-ligne), le 24/03/2015 é 24H22.
  • CamillouMartin-23475 (Hors-ligne), le 27/03/2014 é 27H21.
  • babydoll68-190827 (Hors-ligne), le 23/12/2012 é 23H14.
  • dreamz (Hors-ligne), le 12/11/2012 é 12H02.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit