NoCopy.net

A-t-on le droit de savoir ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'artiste est-il un technicien ? Etre libre, est-ce être autonome ? >>


Partager

A-t-on le droit de savoir ?

Echange


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : A-t-on le droit de savoir ? Corrigé de 1364 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "A-t-on le droit de savoir ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Cacher les ressources gratuites

Problématique

  •  Pour démarrer

Si le droit se définit comme ce qui est légitime (par opposition au réel), comme ce qui peut être exigé ou réclamé, la question est la suivante : pour quelles raisons se réfère-t-on à la légitimité d'un accès à la connaissance (le savoir étant, ici, absolument distinct de la science) ?

  •  Conseils pratiques

Bien entendu, approfondissez le concept de savoir, de manière à ne pas laisser échapper la richesse du sujet. Le savoir, la connaissance du réel, ne sauraient être dissociés du problème de la domination : savoir, c'est pouvoir, c'est énoncer des mots d'ordre. Soulignez l'engendrement du pouvoir par le savoir. D'où la légitimité du « droit de savoir ».

  •  Bibliographie

 Michel FOUCAULT, La volonté de savoir, NRF-Gallimard. Michel SERRES, Hermès III, Minuit.

Plan détaillé

Textes / Ouvrages de référence

Citations

Quelle est la couleur de la tomate ?

Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



Ressource précédenteRessource suivante

A-t-on le droit de savoir ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit