NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'histoire est-elle dépourvue de sens ? Peut-on exercer sa liberté sans prendre de ri ... >>


Partager

Le droit doit-il régler toutes les affaires humaines ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le droit doit-il régler toutes les affaires humaines ?



Publié le : 7/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Le droit doit-il régler toutes les affaires humaines ?
Zoom

 

  • Eléments de définition

® Le droit = du latin directus « en ligne droite, ni courbe ni tordu «. Pouvoir moral d'exiger quelque chose, conformément à :

1)      une règle précise

2)      un principe de légitimité (ex. le droit de grève).

Le droit est aussi un ensemble de normes qui règlent la vie sociale et sont exprimées dans les lois, coutumières ou écrites. Il est appliqué par le pouvoir de l'Etat. (syn. Droit positif).

® Devoir (doit-il) = il s'agit en fait d'interroger la légitimité d'une telle (éventuelle) omniprésence du droit comme règle absolue ayant le pouvoir de tout régler. Il faut donc distinguer de fait/de droit. On pose alors la question du rôle du droit, a fortiori de sa finalité.

® Régler = la règle trace le chemin à suivre, elle est constitutive de la méthode. Elle a donc un pouvoir régulateur, tandis que la loi (au sens des lois de la nature) rend seulement compte d'une régularité. Etymologiquement, regula signifie l'instrument pour tracer des lignes droites. On s'aperçoit alors qu'il y a une forte correspondance entre le droit et le fait de « régler « qqch.

® Toutes les affaires humaines = on se rend compte ici qu'on parle de toutes les activités sociales, qui impliquent une communauté. Il s'agit donc de voir si le plus petit échange (social, familial, etc.) doit être soumis à la règle du droit. Aucun domaine de la vie humaine, en tant qu'elle implique une communauté d'individus qui échangent entre eux, n'est à rejeter hors de la question.


 

I- La fonction du droit est de régler l'ensemble de la vie sociale

II- La tyrannie du droit et l'extériorisation de sa fonction

III- Droit naturel / droit positif = extension et fonction

 

 



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2260 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le droit doit-il régler toutes les affaires humaines ?" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • lili-230887 (Hors-ligne), le 13/02/2014 é 13H20.
  • vouinau (Hors-ligne), le 14/05/2012 é 14H18.
  • lopes99 (Hors-ligne), le 12/10/2011 é 12H15.
  • leslie.gironde (Hors-ligne), le 17/01/2011 é 17H20.
  • elodie4984 (Hors-ligne), le 06/12/2009 é 06H15.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit