NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< En quoi la nature humaine est-elle problémat ... En quoi consiste pour vous le plaisir de lir ... >>


Partager

Qu'échange-t-on par un baiser ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Qu'échange-t-on par un baiser ?



Publié le : 29/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

	Qu'échange-t-on par un baiser ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Qu'échange-t-on par un baiser ?




●         La question de la réciprocité, abordée plus haut, nous permet de creuser ce problème de la constitution d'un sens au baiser. Il apparaît en effet que cette  constitution est double : un sens surgit d'abord pour soi - c'est-à-dire que celui qui embrasse donne à son geste un sens - tandis qu'un autre surgit pour autrui - c'est-à-dire que celui qui est embrassé voit dans le geste d'autrui un sens qu'il reçoit de lui. Ces constitutions ne sont pas entièrement spontanées : elles s'appuient sur des habitudes et des représentations culturelles, c'est même en un sens à partir d'elles qu'il peut y avoir quelque chose comme un baiser. Elles ne sont pas cependant totalement prédéterminées : le baiser répond souvent à un désir immédiat d'embrasser, exprimant par là dans sa spécificité la vérité du désir de l'amant. ●         Le baiser peut-il, dès lors, donner lieu à un échange véritable? Ou ce qu'il y a d'échange dans le baiser n'en est-il pas que le niveau minimal, celui où rien du désir propre des amants ne transparaît, où seul un ensemble de significations toujours valables pour une culture donnée est une fois de plus réactivé? Avons-nous ainsi, dans le baiser, affaire à deux dons et deux réceptions simultanés, mais que l'union des chairs ne parviendrait pas à unifier en un échange réel? Dire, cependant, que le baiser n'ouvre pas un espace d'échange de significations, c'est lui nier un contenu discursif, mais non la possibilité absolue d'être échange. Comment peut-on, alors, élargir la conception du baiser comme échange ? ●         Il nous faut alors, pour répondre à ces questions, revenir sur la nature charnelle du baiser.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 938 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Qu'échange-t-on par un baiser ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • boubouu16-268317 (Hors-ligne), le 14/12/2015 é 14H18.
  • silwii-218393 (Hors-ligne), le 02/03/2014 é 02H19.
  • Lili-207428 (Hors-ligne), le 02/05/2013 é 02H13.
  • Caroline26606 (Hors-ligne), le 17/03/2009 é 17H10.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des régles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédenteRessource suivante

    150000 corrigés de dissertation en philosophie

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit