NoCopy.net

Un écrivain peut-il, par ses oeuvres, contribuer à l'amélioration de la société ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Résumé du DIABLE AU CORPS DE RADIGUET Le portrait de Dorian Gray Oscar Wilde >>
Partager

Un écrivain peut-il, par ses oeuvres, contribuer à l'amélioration de la société ?

Littérature

Aperçu du corrigé : Un écrivain peut-il, par ses oeuvres, contribuer à l'amélioration de la société ?



document rémunéré

Document transmis par : ???


Publié le : 25/7/2010 -Format: Document en format FLASH protégé

Un écrivain peut-il, par ses oeuvres, contribuer à l'amélioration de la société ?
Zoom

 Beaucoup d'écrivains, constatant des injustices sociales dans leur pays ou dans le monde, sont prêts à prendre la plume pour s'engager dans des combats idéologiques pour la défense de leurs valeurs et croyances, malgré tous les risques qu'ils pourraient encourir ce faisant. Mais cet engagement est-il efficace, et peut-il réellement contribuer à l'amélioration de la société ? Nous verrons, dans un premier temps, que l'efficacité de cet engagement connaît des limites, et ensuite nous verrons que celui-ci peut néanmoins apporter un certain changement.
  L'écriture engagée peut avoir une inefficacité relative face aux problèmes de société, celle-ci puisant sa source dans plusieurs raisons.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Un écrivain peut-il, par ses oeuvres, contribuer à l'amélioration de la société ? Corrigé de 1044 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Un écrivain peut-il, par ses oeuvres, contribuer à l'amélioration de la société ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé
Corrigé consulté par :
  • usbx3 (Hors-ligne), le 22/05/2012 à 22H01.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Un auteur écrit toujours pour les autres, jamais pour soi : écrit pour son temps, placé devant des problèmes historiques et politiques à résoudre. Sartre et l'existentialisme : l'écrivain est responsable de ce qu'il écrit envers la société. « L'écrivain est en situation dans son époque : chaque parole a des retentissements ». B - La liberté d'expression • Développez, l'idée par exemple que fait même qu'un auteur puisse s'exprimer, dire ce qu'il souhaite dire, est un progrès, une avancée sociale. Laisser s'exprimer l'écrivain => garantir la liberté l'expression. C onclusion : Oui, la littérature a un impact sur la société et l'écrivain peut, par ses oeuvres, contribuer à améliorer la société =>d'en révéler les travers, de montrer les dangers et parfois, doit le faire de manière indirecte, soit pour éviter une censure, soit pour toucher plus justement son lecteur.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Il -(cet écrivain) a abandonné le rêve impossible de faire une peinture impartiale de la Société et de la condition humaine. L'homme est l'être vis-à-vis de qui aucun être ne peut garder l'impartialité, même Dieu., SARTRE, Situations II, p. 73.

    Ajouté par webmaster

    "Qu'est-ce que la société, quelle que soit sa forme? Le produit de l'action réciproque des hommes... Posez telle société civile, et vous aurez tel État politique, qui n'est que l'expression officielle de la société civile." Marx, Lettre Annenkov, Oeuvres I, pléiade, page 1439.

    Ajouté par webmaster

    (...) la langue d'un écrivain s'augmente artificiellement d'un grand nombre de mots qu'il attrape au hasard de la rencontre ou qu'il va chercher dans les livres, quand il ne les invente pas (...) Il ne faut pas confondre le vocabulaire d'un écrivain avec le lexique de ses oeuvres (...) Il y a dans tout lexique plusieurs vocabulaires qui se mêlent (...), J. VENDRYES, le Langage, p. 219-220.

    Ajouté par webmaster

    - Somme toute, un bon prote est tenu, selon vous, de savoir le français mieux que l'écrivain lui-même. - Son métier de correcteur l'y oblige. - Pourtant vous considérez Proust comme un grand écrivain. - Très grand et des plus importants. - Ce qui implique, selon vous, que l'on peut être un grand écrivain sans être un écrivain correct. - De fait, l'un ne va pas nécessairement avec l'autre., GIDE, Attendu que..., p. 51.

    Ajouté par webmaster

    Tout homme est capable de faire du bien à un homme; mais c'est ressembler aux dieux que de contribuer au bonheur d'une société entière. Lettres persanes (1721) Montesquieu, Charles de Secondat, baron de

    Ajouté par webmaster

    On me répondit : «(...) il sait bien son français, mais il ne sait que le français, et à talents égaux un écrivain polyglotte aura toujours un immense avantage sur un écrivain unilingue», cela peut se discuter (...), Valery LARBAUD, Sous l'invocation de saint Jérôme, p. 159.

    Ajouté par webmaster

    Un écrivain garde un espoir même s'il est méconnu. Il suppose que ses oeuvres témoigneront de ce qu'il fut., CAMUS, le Mythe de Sisyphe, p. 108.

    Ajouté par webmaster

    La société humaine peut être considérée en deux manières. Ou en tant qu'elle embrasse tout le genre humain, comme une grande famille. Ou en tant qu'elle se réunit en nations; ou en peuples composés de plusieurs familles particulières, qui ont chacune leurs droits. La société considérée de ce dernier sens, s'appelle -société civile. On la peut définir (...) société d'hommes unis ensemble sous le même gouvernement et sous les mêmes lois., BOSSUET, Politique tirée de l'Écriture, I, VI, III, Conclusion.

    Ajouté par webmaster

    -Auteur est plus général qu'-écrivain; il se dit de toute composition littéraire ou scientifique, en prose ou en vers; un poète en composant une tragédie, et un mathématicien en composant un traité de géométrie sont des -auteurs. Mais -écrivain ne se dit que de ceux qui ont écrit en prose des ouvrages de belles-lettres ou d'histoire; ou du moins, si on le dit des autres, c'est qu'alors on a la pensée fixée sur leur style : Descartes est un -auteur de livres de philosophie et de mathématiques, mais c'est aussi un -écrivain. Racine est un grand -écrivain, par la même raison, parce que son style est excellent, car eu égard à la forme du langage employé on dira toujours que c'est un grand poëte., LITTRÉ, Dict., art. -Écrivain.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédente

    Un écrivain peut-il, par ses oeuvres, contribuer à l'amélioration de la société ?

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast littérature