NoCopy.net

L'éducation des filles au Moyen Age - La phallocratie de nos ancêtres - Ve-XVe siècle

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les sceaux de type hagiographique - XIIe sièc ... L'alimentation au Moyen Age >>
Partager

L'éducation des filles au Moyen Age - La phallocratie de nos ancêtres - Ve-XVe siècle

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : L'éducation des filles au Moyen Age - La phallocratie de nos ancêtres - Ve-XVe siècle



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format FLASH protégé

L'éducation des filles au Moyen Age - La phallocratie de nos ancêtres - Ve-XVe siècle
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
L'éducation des filles au Moyen Age - La phallocratie de nos ancêtres - Ve-XVe siècle




L'éducation des filles au Moyen Age est plus l'affaire de leur mère que celle de l'école. L'enseignement des maîtres ne leur est pas destiné. La politique scolaire de Charlemagne n'a eu d'autre but que de constituer un clergé capable de former le peuple et elle ne s'appliquait donc qu'aux seuls garçons. Plus tard, les universités, institutions ecclésiastiques, ne recrutent que des élèves masculins, même si ceux-ci ne se destinent pas tous à la carrière cléricale. Seules, les «petites écoles», organisées dans le cadre parois sial, sont mixtes: on y enseigne la lecture et des rudiments de grammaire latine. Elles sont parfois confiées à des femmes: à Paris, en 1380, il y a ainsi vingt et une maîtresses d'école. Mais de telles écoles sont rares, leur enseignement demeure rudimentaire, et elles n'ont la faveur ni de l'aristocratie, ni de la riche bourgeoisie.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : L'éducation des filles au Moyen Age - La phallocratie de nos ancêtres - Ve-XVe siècle Corrigé de 434 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'éducation des filles au Moyen Age - La phallocratie de nos ancêtres - Ve-XVe siècle" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • clow13 (Hors-ligne), le 05/02/2011 à 05H18.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Rien n'est plus négligé que l'éducation des filles. La coutume et le caprice des mères y décident souvent de tout; on suppose qu'on doit donner à ce sexe peu d'instruction. L'éducation des garçons passe pour une des principales affaires par rapport au bien public; et, quoiqu'on n'y fasse guère moins de fautes que dans celle des filles, du moins on est persuadé qu'il faut beaucoup de lumières pour y réussir., FÉNELON, l'Éducation des filles, I.

    Ajouté par webmaster

    [Dans l'éducation], il faut se contenter de suivre et d'aider la nature. Fénelon, De l'Éducation des filles.

    Ajouté par webmaster

    (...) aussi n'est-il point à propos de les engager -(les filles) dans des études dont elles pourraient s'entêter (...), FÉNELON, l'Éducation des filles, I.

    Ajouté par webmaster

    Souvent une mère qui passe sa vie au jeu, à la comédie, et dans des conversations indécentes, se plaint d'un ton grave qu'elle ne peut pas trouver une gouvernante capable d'élever ses filles., FÉNELON, De l'éducation des filles, XIII

    Ajouté par webmaster

    Ces images sont identiquement pareilles à celles qu'ont révérées les ancêtres. Immuables comme le dogme, elles se sont perpétuées de siècle en siècle; l'art n'a pas eu de prise sur elles, et les corriger, malgré leur barbarie et leur naïveté, lui eût paru un sacrilège., Th. GAUTIER, Voyage en Russie, XIII, p. 160.

    Ajouté par webmaster

    (...) le lieu où, pour les femmes, se rencontrent bureaucratie autoritaire et phallocratie dominante., Michèle PERREIN, Entre chienne et louve, p. 226.

    Ajouté par webmaster

    (...) ce qui est bon aujourd'hui est dangereux demain (...), FÉNELON, De l'éducation des filles, V.

    Ajouté par webmaster

    (...) les fils des vieilles familles patriciennes paulistes sont ainsi, dont les ancêtres ont parcouru dès le XVIËe siècle les solitudes sauvages de l'immense continent sud-américain (...), B. CENDRARS, Bourlinguer, p. 346.

    Ajouté par webmaster

    (...) le fin lin et la pourpre sont ses vêtements., FÉNELON, l'Éducation des filles, XIII.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Ressource précédente

    L'éducation des filles au Moyen Age - La phallocratie de nos ancêtres - Ve-XVe siècle

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo