NoCopy.net

Electre de Sophocle (Résumé & Analyse)

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les Mots de SARTRE (Résumé & Analyse) Amok de Zweig (Résumé & Analyse) >>
Partager

Electre de Sophocle (Résumé & Analyse)

Echange

Aperçu du corrigé : Electre de Sophocle (Résumé & Analyse)



Document transmis par : Charles0nicolas18570


Format: Document en format HTML protégé

	Electre de Sophocle (Résumé & Analyse)
Zoom

Electre Tragédie de Sophocle. Contexte Inspiré des Choéphores, la deuxième pièce de l'Orestie d'Eschyle, l'Electre de Sophocle est probablement une oeuvre tardive de l'auteur. Principaux personnages - Oreste ; - Electre, soeur d'Oreste ; - Clytemnestre, mère d'Oreste ; - Egisthe, amant de Clytemnestre. Résumé La scène se situe devant le palais dont Egisthe et Clytemnestre sont désormais les maîtres. Oreste vient dans le but de venger son père. Il commence par répandre la fausse nouvelle de sa mort. Suit alors une longue plainte d'Electre, la soeur d'Oreste. Elle s'enfonce ensuite dans la douleur et le désespoir, sa haine envers sa mère, et le désir de venger son père et son frère. Oreste va finalement trouver sa soeur et lui dévoile la supercherie. Oreste, à qui le meurtre de sa mère et d'Egisthe avait été ordonné par l'oracle, échouera dans sa mission divine en devenant le simple exécuteur du désir de vengeance de sa soeur.


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Corrigé : 	Electre de Sophocle (Résumé & Analyse) Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet " Electre de Sophocle (Résumé & Analyse)" a obtenu la note de : aucune note

Corrigé consulté par :
  • axellema (Hors-ligne), le 02/06/2012 à 02H13.
  • Cacher les ressources gratuites

    Problématique

    Ceux, dont Oedipe est, qui, par leur comportement, font preuve d'un orgueil démesuré, s'exposent au sort le plus infâme : maudit soit celui qui croit pouvoir s'élever au-dessus des lois humaines ! Souillure originelle, grandeur et misère de l'homme, problème de la liberté sont quelques-uns des thèmes de cette puissante tragédie, l'une des plus belles qui soit peut-être.

    Ajouté par PROF

    Plan détaillé

    Textes / Ouvrages de référence

    Citations

    Déjà on avait vu chez Eschyle (...) un monologue lyrique du coryphée précéder le chant du choeur (...) avec Sophocle et dès l'-Antigone le prologue s'étoffe en un dialogue animé qui nous jette au coeur du drame; il en viendra dans l'-Électre à prendre l'ampleur d'un premier épisode., P. GUILLON, Littérature de la Grèce antique, -in Encycl. Pl. Hist. des littératures, t. I, p. 393.

    Ajouté par webmaster

    - Électre est la plus belle fille d'Argos. - Enfin, elle n'est pas mal., GIRAUDOUX, Électre, I, 2.

    Ajouté par webmaster

    .1 Le point de départ est la définition suivante, qui résume une analyse magistrale : le -jeu dans son aspect essentiel est une action libre, exécutée «comme si» et sentie comme située hors de la vie courante, mais qui cependant peut absorber complètement le joueur sans qu'il trouve en elle aucun intérêt ou en obtienne aucun profit (...), Roger CAILLOIS, l'Homme et le Sacré, p. 199.

    Ajouté par webmaster

    La postérité jugera qui vaut le mieux des deux -(Corneille et Racine); car je suis persuadé que les écrits de l'un et de l'autre passeront aux siècles suivants; mais jusqu'ici ni l'un ni l'autre ne doit être mis en parallèle avec Euripide et avec Sophocle, puisque leurs ouvrages n'ont point encore le sceau qu'ont les ouvrages d'Euripide et de Sophocle, je veux dire l'approbation de plusieurs siècles., BOILEAU, Réflexions sur Longin, VII.

    Ajouté par webmaster

    - Il n'est plus bien loin, n'est-ce pas, Électre - Oui. Elle n'est plus bien loin. - Je dis Il. Je parle du jour., GIRAUDOUX, Électre, II, 1.

    Ajouté par webmaster

    Il paraît bien qu'il n'a jamais lu Sophocle (...), RACINE, Bérénice, Préface.

    Ajouté par webmaster

    Vénus était au milieu de la carrière, qui jugeait du combat., RACINE, Livres annotés, Sophocle, Trachiniennes, 522.

    Ajouté par webmaster

    Les toges du forum, les plis des laticlaves, César spirituel! Sophocle éblouissant!, Germain NOUVEAU, les Musées, Pl., p. 509.

    Ajouté par webmaster

    (...) l'analyste (...) a toujours subi une analyse didactique. Cette profession d'éboueur d'âmes impose qu'on soit d'abord entré dans son propre inconscient (...) Pratiquée auprès d'un -didacticien, habilité par l'Institut de psychanalyse à former des professionnels, cette analyse, qui dure de trois à sept ans, n'est jamais considérée comme définitivement achevée., Planète, n° 4, févr. 1969, Psychanalyste : un homme face à lui-même, p. 75.

    Ajouté par webmaster

    Quelle est la couleur de la tomate ?

    Avertissement de respect de copyright. Respect des règles orthographique (pas de langage SMS).



    Electre de Sophocle (Résumé & Analyse)

     Maths
     Philosophie
     Littérature
     QCM de culture générale
     Histoire
     Géographie
     Droit
    Podcast philo